Feu vert aux produits bancaires "islamiques" au Maroc

1er octobre 2007 - 23h25 - Economie - Ecrit par : L.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Les produits bancaires dits "islamiques" sont autorisés au Maroc à partir du 1er octobre 2007, a-t-on appris lundi auprès de Bank Al-Maghrib, la banque centrale marocaine.

Dans une "recommandation" de la banque centrale, les établissements de crédits sont appelés à appliquer 17 articles concernant les conditions de vente des trois produits Ijara (location, bail), Moucharaka (participation) et Mourabaha (gain partagé).

Les trois produits contournent le riba (crédit avec taux d’intérêt) interdit par l’islam. La Mourabaha, à titre d’exemple, permet à l’entrepreneur de ne pas contracter un crédit assorti d’un taux d’intérêt auprès d’une banque. Celle-ci en revanche achète les produits dont il a besoin, les lui livre et gagne un bénéfice.

Les responsables de la banque centrale affirment que les trois nouveaux produits bancaires ne sont pas gratuits. La recommandation de la banque centrale définit les formules proposées et en fixe les conditions avec précision, mais sans jamais évoquer leur caractère religieux.
Ce texte stipule dans son article 15 que les établissements de crédit doivent "s’assurer par tous les moyens de la conformité (de ces nouveaux produits bancaires) aux standards internationaux en la matière". Leur comptabilisation doit obéir "aux règles comptables édictées par Bank Al-Maghrib", précise l’article 16.

Un responsable de Bank Al-Maghrib a indiqué lundi à l’AFP que cette institution s’est préparée pour que ces produits soient commercialisés à partir du 1er octobre, mais que cela ne voulait pas dire que toutes les banques seraient prêtes à cette date".

Interrogés par l’AFP, des banquiers de Rabat ont indiqué avoir bien été informés de la recommandation de la banque centrale. L’un d’eux a toutefois affirmé ne pas vouloir offrir ces produits avant de les maîtriser en assurant une formation à ses employés. "Pour la formation, nous attendons notre tour", a-t-il dit.

AFP

Sujets associés : Religion - Banques - Bank Al-Maghrib (BAM) - Finance islamique

Suivez Bladi.net sur Google News

Nous vous recommandons

Religion

Jack Lang se dit fier des musulmans de France (Vidéo)

À l’occasion de l’Aïd Al Fitr, le président de l’Institut du monde arabe, Jack Lang, a présenté ses vœux à tous les citoyens français de confession musulmane. Dans un message vidéo, il leur a exprimé son amitié et celle de l’Institut du monde...

France : le débat sur le burkini refait-il surface ?

Une élue du Rassemblement national (RN) a publié une affiche de CenterParcs autorisant le burkini que portent les femmes musulmanes à la plage ou à la piscine.

France : le Conseil d’État demande de lever l’interdiction de réunion dans les lieux de culte

En France, le Conseil d’État a enjoint, lundi 18 mai 2020, le gouvernement de lever l’interdiction "générale et absolue" de réunion dans les lieux de culte mise en place dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire, le 11 mai, et ce, dans un délai de huit...

La France s’active pour mettre fin au « système des imams détachés »

Le Conseil français du culte musulman (CFCM) œuvre pour la mise en place d’un conseil national des imams chargé de labelliser les imams en France, ce qui mettra fin à l’accueil des imams étrangers souvent accusés d’être à l’origine de la radicalisation des...

Royaume-Uni : ils "construisent" une mosquée chez eux

Confinée à domicile depuis le début de la pandémie du covid-19, une famille musulmane, installée au Royaume-Uni, respecte les mesures sanitaires instaurées par le gouvernement britannique en implantant une mosquée en carton à...

Banques

Le nombre d’interdits bancaires pourrait exploser cette année

Dans son rapport de 2019 sur la situation économique, monétaire et financière, la banque centrale s’inquiète du nombre de chèques sans provision émis en 2019 et annonce que la situation pourrait s’aggraver en...

Braquage spectaculaire d’une banque à Casablanca

Un braquage spectaculaire d’une banque s’est produit mardi 17 mai à Hay Al-Azhar, dans le quartier Sidi Moume, à Casablanca.

Le Maroc face à une pénurie de devises

La devise marocaine s’est dépréciée de 5 % par rapport à l’euro et au dollar en une semaine. De leur côté, les banques font face à une pénurie de devises en raison du confinement et de la fermeture des...

Interpol fait arrêter un Marocain pour piratage de comptes bancaires internationaux

Un homme recherché par Interpol pour piratage de cartes et de comptes bancaires internationaux a été arrêté jeudi à Marrakech par la Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ). Les perquisitions ont permis de saisir deux ordinateurs et un smartphone...

Covid-19 : l’activité de l’industrie du sport a régressé de plus de 60% au Maroc

À l’instar de tous les secteurs, l’industrie du sport a subi les effets la crise sanitaire. Au Maroc, l’activité des entreprises qui y évoluent a baissé de 64 %, d’après une récente étude réalisée par Stadia et Sports Management...

Bank Al-Maghrib (BAM)

Le dirham perd de la valeur face à l’euro

Le dirham s’est apprécié de 0,41% vis-à-vis du dollar américain et s’est déprécié de 0,30% par rapport à l’euro, au cours de la période allant du 5 au 11 novembre 2020. C’est ce qu’indiquent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib...

Les banques marocaines face au risque de liquidité

La crise sanitaire liée au coronavirus produit un impact négatif sur les banques marocaines. Elles font désormais face à un risque sérieux de liquidité.

Les banques marocaines mises en garde contre les cyberattaques

Les institutions financières marocaines ne sont pas épargnées par des cyberattaques qui deviennent fréquentes ces dernières années. Bank-Al Maghrib met l’accent sur quelques mesures d’alerte pour protéger le secteur contre des...

Maroc : les faux billets de banque en hausse de 5,5%

Les faux billets ont connu une hausse de 5,5% en 2019 après un repli de 7% en 2018. Plus de 69% des billets contrefaits découverts par Bank Al-Maghrib sont des coupures de 200 DH.

Le dirham plonge face à l’euro

La devise marocaine s’est dépréciée de 01,97 % face à l’euro et de 0,91 % vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 08 au 14 septembre 2022. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib...

Finance islamique

Maroc : le coronavirus assomme les banques islamiques

Le covid-19 a produit un impact négatif sur les banques islamiques. Toutefois, des mesures sont en train d’être mises en place pour dynamiser la finance participative.

Formation en finance islamique : la grande mosquée de Paris veut combler un vide

La Grande Mosquée de Paris lance à travers l’Institut Al-Ghazali une formation courte et certifiante sur la finance islamique comblant ainsi un vide existant en France. Entrepreneurs et étudiants peuvent y...

Facilité de dépôt islamique : la Banque d’Angleterre fait le premier pas en Occident

Au premier trimestre 2021, la Banque d’Angleterre mettra en œuvre une facilité de dépôt islamique. L’annonce a été faite le 2 décembre dernier par Andrew Hauser, directeur exécutif des marchés, et publiée sur le site de la Banque des Règlements...