Propos islamophobes : le directeur de cabinet du maire de Saint-Denis démis de ses fonctions

30 août 2021 - 21h40 - France - Ecrit par : A.T

Frédéric Bonnot actuel directeur de cabinet du maire de Saint-Denis sera officiellement démis de ses fonctions ce mardi 31 août. Il avait qualifié en privé une assesseure voilée d’un bureau de vote à Saint-Denis de « chauve-souris ».

La polémique remonte au 20 juin dernier, fait savoir France bleu, précisant que Frédéric Bonnot, directeur de cabinet du maire PS de Saint-Denis, Mathieu Hanotin avait comparé une femme voilée à une « chauve-souris ».

Lors du premier tour des élections régionales et départementales, le candidat du RN, Jordan Bardella, est filmé dans un bureau de vote de Saint-Denis face à une assesseure voilée.

L’image, partagée dans une conversation WhatsApp privée du cabinet du maire, a ensuite été commentée par Frédéric Bonnot qui a qualifié l’assesseure de «  chauve-souris  ».

A lire : Rapport alarmant de l’ONU sur l’islamophobie

Ses propos ont rapidement fuité. Frédéric Bonnot avait fini par présenter ses excuses : « J’ai commis l’erreur d’utiliser un qualificatif extrêmement déplacé au sujet de cette femme. »

Il sera remplacé par David Lebon, l’actuel directeur de cabinet du territoire Plaine Commune, soulignent les mêmes sources.

Sujets associés : France - Islamophobie

Aller plus loin

Rapport alarmant de l’ONU sur l’islamophobie

Ahmed Shaheed, rapporteur spécial sur la liberté de religion ou de conviction a présenté, jeudi 4 mars, son rapport thématique intitulé «  Combattre la haine contre les...

Islamophobie : la mosquée de Nantes incendiée

La porte de la mosquée de Nantes a été la cible d’un incendie, la nuit de jeudi. Cet acte criminel qui survient à quelques jours du début du ramadan n’a fait aucune victime,...

Deux professeurs de Sciences Po Grenoble accusés d’islamophobie, le parquet ouvre une enquête

Le parquet de Grenoble a ouvert une enquête suite au collage des affiches à l’entrée de l’Institut d’études politiques (IEP) sur lesquelles figure le nom de deux professeurs...

France : une autre association de lutte contre l’islamophobie voit le jour

Après la dissolution du Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF), une autre association défendant la même cause a vu le jour. Il s’agit de l’association Action contre...

Ces articles devraient vous intéresser :

Karim Benzema et les Frères musulmans : Jean-Luc Mélenchon apporte son soutien

Jean-Luc Mélenchon a apporté son soutien à Karim Benzema, sur la plateforme X (ex-Twitter). Le footballeur est au cœur d’une controverse, pointé du doigt par le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, pour des liens présumés avec les Frères...

Université Paris-Dauphine : propos racistes envers une étudiante voilée

Une étudiante voilée a été victime de propos racistes de la part d’une intervenante du jury lors d’une soutenance de fin d’année à l’Université Paris-Dauphine.

Le Conseil d’État annule un arrêté anti-burkini

La ville de Mandelieu-la-Napoule, dans le sud-est de la France, a vu son arrêté interdisant le port du burkini sur ses plages suspendu par le Conseil d’État. Cet arrêté, réitéré chaque année depuis 2012, avait été contesté en justice par la Ligue des...

Hijab et football féminin : Le Conseil d’État maintient l’interdiction

L’interdiction du port du hijab lors des compétitions de football féminin, qui est en vigueur depuis 2016, a été confirmée par le Conseil d’État jeudi.

Guingamp : tags racistes découverts sur la mosquée, enquête en cours

La mosquée de Guingamp, dans les Côtes-d’Armor, a été ciblée dans la nuit du jeudi 7 au vendredi 8 décembre 2023 par des tags islamophobes. Une première en 40 ans.

Christophe Galtier : garde à vue pour discrimination raciale

L’ex-entraîneur de l’OGC Nice, Christophe Galtier, ainsi que son fils, John Valovic-Galtier, ont été placés en garde à vue ce vendredi dans le cadre d’une enquête portant sur des allégations de discrimination au sein du club.