Punaises de lit en France : le Maroc active le système de vigilance sanitaire aux frontières

3 octobre 2023 - 22h00 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Suite à l’annonce de la propagation des punaises de lit en France, le Ministère de la Santé et de la Protection Sociale a activé le système de vigilance et de surveillance sanitaire aux frontières.

Dans ce contexte, indique un communiqué du ministère de la Santé, une inspection détaillée a été effectuée sur un navire arrivant du port de Marseille le 2 octobre. Bien que le capitaine du bateau ait signalé une suspicion de punaises dans la cabine de l’équipage, l’inspection a confirmé l’absence totale d’insectes à bord.

A lire : Punaise de lit : un bateau en provenance de France bloqué à Tanger Med

Le ministère souligne la mise en place d’une surveillance à tous les points d’entrée, qu’ils soient maritimes, aériens ou terrestres et ce en conformité avec les procédures nationales et les normes internationales, notamment le Règlement sanitaire international de 2005.

Et de recommander à la population de signaler toute observation de cet insecte aux autorités compétentes.

Sujets associés : France - Santé - Ministère de la Santé

Aller plus loin

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «...

Punaise de lit : un bateau en provenance de France bloqué à Tanger Med

Les autorités de Tanger Med ont immédiatement activé le système d’alerte suite à la détection d’une possible présence de punaises de lit sur un ferry en provenance de Marseille.

Punaises de lit : le Maroc se barricade contre la France

La prolifération des punaises de lit en France préoccupe à un haut point le Maroc qui vient de mettre en place un dispositif strict de prévention pour éviter leur « importation...

Immigration et punaises de lit : Pascal Praud déclenche la colère

Un journaliste français se trouve au cœur d’une polémique pour avoir fait le lien entre la prolifération des punaises de lit et l’immigration.

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé jusqu’au 31 décembre

Le gouvernement vient d’annoncer, une nouvelle fois, la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé encore d’un mois

Réuni en séance hebdomadaire ce jeudi 29 décembre 2022, le gouvernement a décidé de prolonger jusqu’au 31 janvier 2023, l’état d’urgence sanitaire.

Les employés marocains de TikTok en colère

Les modérateurs de contenu marocains ne sont pas contents de TikTok. Ils dénoncent la détresse psychologique et les bas salaires.

La députée Zineb Simou victime d’une intoxication alimentaire

Zineb Simou, députée du Rassemblement national des indépendants (RNI) a été victime d’une intoxication alimentaire, après avoir mangé dans un petit restaurant à Ksar El Kébir.

L’implication des MRE attendue dans les réformes du système sanitaire

Le Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME) attend des cadres de santé marocains résidant à l’étranger, un engagement citoyen pour la réussite du projet de réforme du système sanitaire national.

Ces plantes qui empoisonnent les Marocains

L’intoxication par les plantes et les produits de pharmacopée traditionnelle prend des proportions alarmantes au Maroc. Le Centre antipoison du Maroc (CAPM) alerte sur ce problème de santé publique méconnu du grand public.

Au Maroc, les médecins sont des mauvais payeurs d’impôts

Au Maroc, peu de médecins s’acquittent de leurs impôts. Fort de ce constat, le gouvernement opte désormais pour la retenue à la source pour les revenus de l’ensemble des professions libérales, la déclaration annuelle fiscale ayant montré ses limites.

Maroc : voici la liste des médicaments exonérés de TVA

Les Marocains disposent désormais d’une liste actualisée de médicaments, dont la TVA est prise en charge par l’État. Cette liste a été publiée par le ministère de la Santé.

Pufa, la "cocaïne des pauvres" qui déferle sur le Maroc

Pufa, la « cocaïne des pauvres » s’est installée progressivement dans toutes les régions du Maroc, menaçant la santé et la sécurité des jeunes. Le sujet est arrivé au Parlement.

Maroc : bonne nouvelle pour le personnel de la santé militaire

Au Maroc, le gouvernement a décidé de revaloriser les primes de risque attribuées au personnel de la santé militaire bénéficiant du statut de salariés des Forces armées royales (FAR).