Marhaba 2023 (MRE) : un record dans les ports marocains

19 octobre 2023 - 11h00 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

L’opération « Marhaba 2023 », visant à faciliter le passage des Marocains résidant à l’étranger (MRE), a enregistré un flux record cette année, avec près de 2,84 millions de passagers et 642 000 véhicules ayant transité par les ports marocains entre le 5 juin et le 15 septembre.

Le ministre du Transport et de la Logistique, Mohammed Abdeljalil, a fait part lors d’une réunion à Rabat, d’une nette augmentation des arrivées, observant « une augmentation de 23 % pour les passagers et de 20 % pour les véhicules » par rapport à l’année dernière.

Pour répondre à cette demande croissante, le ministère dit ne pas avoir ménagé ses efforts, avec la mise à disposition de 32 navires de 9 compagnies différentes. Ces navires, reliant le Maroc à l’Espagne, la France et l’Italie, ont assuré pas moins de 538 voyages hebdomadaires, avec une capacité maximale hebdomadaire de « 500 000 passagers et 136 000 véhicules », selon les précisions de M. Abdeljalil.

A lire : Marhaba 2023 : L’Espagne craint une multiplication des incendies de batteries sur les ferries

Les réussites de « Marhaba 2023 » sont également le fruit d’une série de mesures proactives entreprises par le ministère. Abdeljalil a énuméré les initiatives clés, incluant un plan de flotte structuré, une augmentation de l’offre de transit, ainsi que le renforcement des mesures de sécurité conformément aux normes maritimes nationales et internationales. Ces efforts s’étendaient à la surveillance des tarifs et à la facilitation des réservations en avance, assurant ainsi une expérience fluide même pendant les heures de pointe.

Coopérant étroitement avec diverses autorités, le ministère affirme avoir joué un rôle central pour assurer un déroulement optimal de cette opération d’envergure. « Ce processus se fait en coopération avec les différentes autorités concernées, d’autant plus que cette opération connaît un afflux important de voyageurs dans un laps de temps », a souligné le ministre, mettant en évidence l’importance de cette synergie, notamment avec les autorités portuaires et les compagnies maritimes, pour le succès de « Marhaba 2023 ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Opération Marhaba 2024 - MRE

Aller plus loin

Marhaba 2023 : le plus gros trafic de MRE en 30 Ans

L’Opération Marhaba 2023 a pris fin le 15 septembre avec un trafic record de 775 366 véhicules, soit 11,5 % de plus qu’en 2022. Un chiffre jamais atteint depuis 30 ans que...

Marhaba 2024 : des prix abordables pour les MRE ?

Mohamed Abdeljalil, ministre des Transports et de la Logistique, assure que son département travaille à garantir des prix des billets abordables pour les Marocains résidant à...

Nador : une station maritime flambant neuve pour accueillir les MRE

L’opération Marhaba 2024 s’approche. Jamal Chaarani, gouverneur de la province de Nador, s’active donc pour la construction de la nouvelle station maritime devant accueillir les...

Marhaba 2023 : L’Espagne craint une multiplication des incendies de batteries sur les ferries

Le gouvernement espagnol a activé un plan d’urgence dans le cadre de l’Opération Marhaba 2023 pour prévenir les incendies de batteries de voitures électriques sur les ferries.

Ces articles devraient vous intéresser :

De nouvelles mesures pour simplifier la vie des MRE

Le Maroc a pris de nouvelles mesures pour simplifier la vie des Marocains résidant à l’étranger (MRE). Il s’agit de la généralisation des systèmes de « Rendez-vous » et du « eTimbre » à l’ensemble des Missions diplomatiques et des Postes consulaires du...

Opération « Marhaba 2023 » : 538 traversées maritimes hebdomadaires prévues

Le Maroc se prépare déjà pour l’opération « Marhaba 2023 » qui vise à accueillir les membres de la communauté marocaine vivant à l’étranger. Mohamed Abdeljalil, ministre du Transport et de la logistique, a annoncé cette nouvelle devant la Commission...

Échange de données fiscales sur les MRE : le projet de loi reporté

Le gouvernement d’Akhannouch est appelé à revoir deux projets de loi sur l’échange de renseignements fiscaux et de données des Marocains résidant à l’étranger (MRE) qui ont fait l’objet d’une polémique. L’année 2025 est la date du délai de leur...

Le Maroc mise sur ses compétences à l’étranger

Le Maroc veut impliquer davantage ses compétences à l’étranger à son processus de développement. Dans ce sens, un mécanisme est en cours d’élaboration pour accompagner les talents marocains à l’étranger, conformément aux orientations royales.

Chaos à Tanger Ville : Un seul ferry et des heures d’attente

Le port de Tanger Ville connait une congestion maritime sans précédent ces derniers jours, en raison d’une pénurie de navires de transport maritime entre Tanger Ville et Tarifa en Espagne.

Contrôle douanier : Fouzi Lekjaâ rassure les MRE

Suite aux rumeurs sur un supposé renforcement du contrôle douanier des Marocains résidant à l’étranger (MRE), le ministre délégué chargé du budget, Faouzi Lekjaâ a apporté un démenti formel. Ce contrôle n’intervient que dans les transactions...

Meurtre de Malak : des traces d’agressions sexuelles révélées par le médecin légiste

Lors d’une conférence de presse donnée jeudi par le parquet de Liège, des révélations choquantes ont été faites sur le meurtre de Malak, la jeune adolescente de 13 ans tuée par Olivier Theunissen, un Sérésien de 37 ans. Le médecin légiste a en effet...

Un nouveau service pour les MRE

Le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération africaine simplifie une fois de plus la vie des Marocains résidant à l’étranger (MRE) en mettant en place une nouvelle procédure pour la délivrance des « Prestations consulaires de proximité »...

Marocains du monde : est-il interdit d’introduire des médicaments au Maroc ?

Les services de la Douane marocaine interdisent l’introduction au Maroc de médicaments, sauf pour les besoins personnels. A cet effet, certaines dispositions doivent scrupuleusement être respectées.

Jet-skis, bateaux de plaisance... que dit la douane marocaine ?

La douane marocaine a mis en place un régime d’admission temporaire pour les moyens de transport maritimes privés, en particulier les bateaux de plaisance, appartenant à des personnes résidant à l’étranger.