Marhaba 2023 (MRE) : un record dans les ports marocains

19 octobre 2023 - 11h00 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

L’opération « Marhaba 2023 », visant à faciliter le passage des Marocains résidant à l’étranger (MRE), a enregistré un flux record cette année, avec près de 2,84 millions de passagers et 642 000 véhicules ayant transité par les ports marocains entre le 5 juin et le 15 septembre.

Le ministre du Transport et de la Logistique, Mohammed Abdeljalil, a fait part lors d’une réunion à Rabat, d’une nette augmentation des arrivées, observant « une augmentation de 23 % pour les passagers et de 20 % pour les véhicules » par rapport à l’année dernière.

Pour répondre à cette demande croissante, le ministère dit ne pas avoir ménagé ses efforts, avec la mise à disposition de 32 navires de 9 compagnies différentes. Ces navires, reliant le Maroc à l’Espagne, la France et l’Italie, ont assuré pas moins de 538 voyages hebdomadaires, avec une capacité maximale hebdomadaire de « 500 000 passagers et 136 000 véhicules », selon les précisions de M. Abdeljalil.

A lire : Marhaba 2023 : L’Espagne craint une multiplication des incendies de batteries sur les ferries

Les réussites de « Marhaba 2023 » sont également le fruit d’une série de mesures proactives entreprises par le ministère. Abdeljalil a énuméré les initiatives clés, incluant un plan de flotte structuré, une augmentation de l’offre de transit, ainsi que le renforcement des mesures de sécurité conformément aux normes maritimes nationales et internationales. Ces efforts s’étendaient à la surveillance des tarifs et à la facilitation des réservations en avance, assurant ainsi une expérience fluide même pendant les heures de pointe.

Coopérant étroitement avec diverses autorités, le ministère affirme avoir joué un rôle central pour assurer un déroulement optimal de cette opération d’envergure. « Ce processus se fait en coopération avec les différentes autorités concernées, d’autant plus que cette opération connaît un afflux important de voyageurs dans un laps de temps », a souligné le ministre, mettant en évidence l’importance de cette synergie, notamment avec les autorités portuaires et les compagnies maritimes, pour le succès de « Marhaba 2023 ».

Sujets associés : Opération Marhaba 2023 - MRE

Aller plus loin

Marhaba 2023 : le plus gros trafic de MRE en 30 Ans

L’Opération Marhaba 2023 a pris fin le 15 septembre avec un trafic record de 775 366 véhicules, soit 11,5 % de plus qu’en 2022. Un chiffre jamais atteint depuis 30 ans que...

Marhaba 2023 : L’Espagne craint une multiplication des incendies de batteries sur les ferries

Le gouvernement espagnol a activé un plan d’urgence dans le cadre de l’Opération Marhaba 2023 pour prévenir les incendies de batteries de voitures électriques sur les ferries.

Opération Marhaba : flux record de MRE cette année

L’Opération Marhaba a enregistré cette année une augmentation de 10,8 % par rapport à l’année dernière en ce qui concerne le flux de passagers. Selon les données officielles,...

Opération Marhaba (retour) : les MRE boudent Ceuta

L’affluence n’est pas au rendez-vous à Sebta dans le cadre de la phase retour de l’Opération Marhaba. Peu de Marocains d’Europe ont choisi de passer par la ville autonome pour...

Ces articles devraient vous intéresser :

Enseignement supérieur : le Maroc fait appel aux MRE

Le Maroc envisage de recourir à ses compétences à l’étranger pour améliorer la qualité de l’enseignement supérieur dans ses universités. Une réforme est en cours de préparation pour revoir le cadre légal régissant la profession.

Tanger Med s’est refait une beauté pour mieux accueillir les MRE

Le port Tanger Med est sur le point d’accueillir les Marocains résidant à l’étranger dans le cadre de l’opération « Marhaba 2023 », selon Kamal Lakhmas, le directeur du port. Une somme avoisinant 80 millions de dirhams a été consacrée à l’amélioration...

Les MRE, un vivier de compétences inexploitées par le Maroc

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE), estimés à cinq millions, contribuent de manière significative au développement du Maroc. Ils restent attachés au royaume et sont disposés à le servir à le défendre de toutes les manières possibles.

Marhaba 2023 (MRE) : un record dans les ports marocains

L’opération « Marhaba 2023 », visant à faciliter le passage des Marocains résidant à l’étranger (MRE), a enregistré un flux record cette année, avec près de 2,84 millions de passagers et 642 000 véhicules ayant transité par les ports marocains entre le...

Les MRE mécontents de la cherté des locations de voiture

L’inflation au Maroc touche même les locations de voiture. Cet été, les tarifs se sont envolés, provoquant la colère des citoyens et MRE. Plusieurs raisons expliquent cette situation selon les professionnels.

Prix des billets de bateau pour les MRE : un réduction de 25 % ?

Une augmentation de 28 % du nombre des arrivées des Marocains résidant à l’étranger (MRE) a été constatée depuis le lancement de l’Opération Marhaba, selon Mohamed Abdeljalil, le ministre du transport et de la logistique, à la Chambre des Conseillers,...

Vers une forte progression des transferts des MRE

Bank Al-Maghrib (BAM) est persuadée que les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE) devraient poursuivre la tendance à la hausse amorcée depuis le début de l’année.

Les MRE doivent prendre les billets retour à l’avance

Tanger Med a informé les MRE que dans le cadre de la phase retour de l’opération Marhaba 2022, ils devront se munir, avant de se rendre au port, d’un billet de retour délivré par leur compagnie maritime, précisant une date et heure de voyage fermes.

Les Marocains du monde ont transféré 110 milliards de dirhams en 2022 (+16,5%)

Les transferts d’argent effectués par les Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont connu une augmentation significative en 2022, selon les données publiées par l’Office des Changes.

Marhaba 2022 : plus de 1,4 million de MRE rentrés au Maroc à mi-juillet

À la date du 19 juillet 2022, plus de 1,4 million de Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont regagné le Maroc, grâce à l’opération Marhaba, soit une augmentation de 25,52 % par rapport à la période d’avant-Covid.