Le Puy-de-Dôme, un département de transit pour le cannabis marocain

31 juillet 2021 - 20h20 - France - Ecrit par : S.A

Les douanes de Clermont-Ferrand sont impliquées dans la lutte contre le trafic de drogue dans le Puy-de-Dôme, un département de transit pour le cannabis marocain ainsi que d’autres stupéfiants. En tout, 380 kilos de stupéfiants saisis depuis janvier dernier.

Dans le Puy-de-Dôme, les stupéfiants transitent par les grands axes autoroutiers, A75 et A71 et voyagent par colis postaux et livraisons express. « Cela a toujours été un endroit de passage », indique David Taillandier, directeur régional des douanes. Des véhicules en provenance du Sud rallient le Nord pour y livrer de résine et d’herbe de cannabis. « Ils remontent du Maroc, zone de production via l’Espagne pour aller vers le nord et plus largement vers l’Europe, explique-t-il. Les trafiquants passent par l’A75 et l’A71, qui est un gros axe comme la vallée du Rhône ».

À lire : Saisie record de près d’une tonne de cannabis marocain en banlieue de Bordeaux

Un autre type de stupéfiant est transporté du Nord vers le Sud. Il s’agit de la drogue de synthèse qui « descend des pays du Nord ». Les colis postaux et livraisons express constituent un autre mode de livraison. « L’année dernière, nous avons saisi deux colis. On surveille ces transits par des contrôles dans les centres de tri postaux et les plateformes de traitement de ces colis express », fait savoir le responsable.

Outre les stupéfiants, le tabac circule aussi sur les routes. « Il s’en vend beaucoup depuis deux ans parce que c’est un produit cher. C’est un trafic est-ouest qui arrive dans le Puy-de-Dôme par l’A89. C’est une production clandestine qui vient des pays de l’Est, un peu aussi du Maghreb ».

Les douanes de Clermont ont saisi 380 kilos de stupéfiants entre janvier et juillet 2021 dans le Puy-de-Dôme, 290 kilos de stupéfiants l’année dernière. Ils ont saisi 257 kilos de tabac depuis janvier 2021, et 431 kilos l’année précédente.

Sujets associés : France - Drogues - Trafic - Cannabis

Aller plus loin

France : un réseau de trafic de cannabis marocain démantelé, 10 personnes condamnées

Le tribunal de Grasse a condamné à différentes peines de prison 10 personnes impliquées dans un vaste réseau de trafic de cocaïne et de cannabis marocain qui distribuait la...

France : étonnante découverte dans le camion d’un routier marocain

Les douaniers français ont fait une étonnante découverte dans un poids lourd marocain venant d’Allemagne lors d’un contrôle de routine sur l’aire de la Longue Vue dans...

Saisie record de près d’une tonne de cannabis marocain en banlieue de Bordeaux

Les policiers en plaque ont saisi près d’une tonne de cannabis marocain à Bruges et arrêté huit personnes, dont sept d’entre elles ont été mises en examen.

France : 19 kilos de cocaine dans la voiture d’un MRE

Un Marocain a écopé de cinq ans de prison ferme en France pour avoir dissimulé près de 20 cailloux de cocaïne dans son véhicule. La marchandise serait destinée au marché français.

Ces articles devraient vous intéresser :

Pufa, la "cocaïne des pauvres" qui déferle sur le Maroc

Pufa, la « cocaïne des pauvres » s’est installée progressivement dans toutes les régions du Maroc, menaçant la santé et la sécurité des jeunes. Le sujet est arrivé au Parlement.

"Lbouffa" : La cocaïne des pauvres qui inquiète le Maroc

Une nouvelle drogue appelée « Lbouffa » ou « cocaïne des pauvres », détruit les jeunes marocains en silence. Inquiétés par sa propagation rapide, les parents et acteurs de la société civile alertent sur les effets néfastes de cette drogue sur la santé...

« L’Escobar du désert » fait tomber Saïd Naciri et Abdenbi Bioui

Plusieurs personnalités connues au Maroc ont été présentées aujourd’hui devant le procureur dans le cadre de liens avec un gros trafiquant de drogue. Parmi ces individus, un président de club de football.

Rabat-Salé-Kénitra : plus de 20 tonnes de drogue partent en fumée

Depuis le début de l’année, les services régionaux des douanes de Rabat-Salé-Kénitra ont déjà détruit plus de 20 tonnes de drogues saisies lors des différents contrôles effectués dans la région.

Le Maroc face à la menace de la « Poufa », la cocaïne des démunis

Le Maroc renforce sa lutte contre la « Poufa », une nouvelle drogue bon marché, connue sous le nom de cocaïne des pauvres », qui a non seulement des répercussions sociales, notamment la séparation des familles et une augmentation des suicides et des...

Boufa, la drogue qui terrifie le Maroc

Le Maroc mène des actions de lutte contre les drogues dont la « Boufa », une nouvelle drogue, « considérée comme l’une des plus dangereuses », qui « envahit certaines zones des villes marocaines, en particulier les quartiers marginaux et défavorisés. »

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.