Recherche

Le Québec va durcir ses conditions d’immigration

© Copyright : DR

1er novembre 2019 - 08h20 - Monde

Les candidats à l’immigration au Québec seront soumis à un nouveau test. Voulant s’assurer que les immigrants potentiels vont “s’intégrer en français à la société québécoise et adhérer aux valeurs québécoises”, le gouvernement du Québec a décidé mercredi de faire passer un test aux postulants, en précisant néanmoins que “l’obtention de la résidence permanente est du ressort du Gouvernement fédéral”.

Cette nouvelle mesure du Gouvernement du Québec entre en vigueur dès le 1er janvier 2020, rapporte Ouest-France.

Il s’agit, selon le Ministre provincial de l’Immigration, Simon Jolin-Barrette, d’un test de “valeurs démocratiques et québécoises” qui sera imposé à tous les immigrants économiques souhaitant s’établir dans cette province canadienne francophone.

Au terme de ce test, une “attestation d’apprentissage des valeurs démocratiques et des valeurs québécoises” sera délivrée. Cependant, le candidat est tenu d’obtenir au moins 75 % de réussite à une vingtaine de questions sur l’égalité homme-femme, la laïcité, la francophonie, les droits de la personne ou la démocratie, détaille la même source.

Si le Gouvernement fédéral récuse l’idée de reconnaître ce test comme une “condition indispensable” à la résidence permanente, le parti de centre-droit, porté au pouvoir il y a un an, entend réduire de plus de 20 % le nombre d’immigrants et de réfugiés.

Une volonté d’ailleurs traduite en acte depuis mi-juin par l’Assemblée nationale du Québec. Celle-ci en effet avait adopté deux projets de loi controversés, sur “l’interdiction des signes religieux” pour certains fonctionnaires et sur une refonte du système d’immigration, précise la même source.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact