Rabat : des chiens renifleurs détectent les fuites d’eau

26 mars 2022 - 13h40 - Maroc - Ecrit par : A.T

Du nouveau au Maroc. Des chiens renifleurs sont utilisés pour détecter les fuites sur les réseaux d’eau à Rabat-Salé et Skhirat-Témara. L’expérimentation est menée dans la région par une entreprise française cynotechnique. Objectif : préserver la ressource en eau.

Le test initié par la société délégataire des services de la distribution d’électricité, d’eau potable et d’assainissement liquide à Rabat-Salé et Skhirat-Témara, Redal s’inscrit dans la volonté de diversifier les techniques de détection visant à préserver cette source précieuse, rapporte la MAP.

A lire : Sécheresse : crainte de pénurie d’eau à Rabat et Casablanca

Lors de l’opération, trois chiens, deux bergers allemands et un Malinois, de l’équipe française ont sillonné en compagnie de leurs maîtres, l’itinéraire des canalisations à la traque des fuites d’eau.

Laurent Drouet, responsable support technique à Redal, s’est dit « satisfait » des résultats obtenus lors des tests effectués, même si le recours aux chiens est en phase de validation, notant que ces animaux peuvent parcourir jusqu’à 3 kilomètres par heure et balayer environ 10 km à la recherche de fuites, en fonction des linéaires choisis.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Rabat - Redal - Sécheresse au Maroc

Aller plus loin

Le Maroc connaît sa pire sécheresse depuis 30 ans

Le Maroc connait sa pire sécheresse depuis plus de 30 ans, qualifiée d’« exceptionnelle par son intensité, son ampleur et sa durée », par le Professeur Mohamed Mastere,...

Marrakech : les autorités veulent éviter une pénurie d’eau

La sécheresse sévit dans la région de Marrakech-Safi. Pour remédier à la situation et éviter une rupture de l’approvisionnement en eau, les autorités s’engagent à mobiliser en...

Casablanca menacée d’une pénurie d’eau

Casablanca est menacée d’une pénurie d’eau, selon le ministre de l’Équipement et de l’Eau, Nizar Baraka. Le barrage Al Massira, principal pourvoyeur en eau de la ville, est...

Maroc : le roi Mohammed VI ordonne des mesures urgentes face à la sécheresse

Afin de trouver une solution rapide à la sécheresse qui met à mal le secteur agricole, le roi Mohammed VI a reçu, ce mercredi au Palais royal de Bouznika, le chef du...

Ces articles devraient vous intéresser :

Crise céréalière : les producteurs français pour combler les besoins du Maroc

La production céréalière est en forte baisse en raison de la sécheresse. Une opportunité vite saisie par les producteurs français qui disent être prêts à combler le déficit sur le marché marocain.

Le Maroc contraint de réorienter sa production agricole

Face à la sécheresse et au stress hydrique d’une part, et à l’inflation d’autre part, le gouvernement marocain est contraint de revoir sa politique agricole et alimentaire pour garantir l’eau et le pain.

Pénurie de lait : les éleveurs marocains lancent un cri de détresse

Touchés de plein fouet par la sécheresse->95421 et surtout l’augmentation du coût de l’élevage, les éleveurs réclament une aide urgente à l’État, en vue de faire face à la pénurie de lait que connait le royaume.

Les Marocains vont-ils manquer de dattes pour le Ramadan ?

À quelques semaines du mois sacré de Ramadan, des doutes subsistent quant à la disponibilité des dattes en quantité suffisante et à des prix abordables.

L’avocat : l’or vert qui assoiffe le Maroc

La culture de l’avocat nécessite une importante quantité d’eau. Au Maroc, des voix s’élèvent pour appeler à l’interdiction de cette culture, en cette période de sécheresse sévère et de stress hydrique.

Le miel marocain est en péril

Les apiculteurs marocains sont inquiets. Depuis des années, des colonies d’abeilles sont décimées en raison de la sécheresse et des aléas climatiques, ce qui affecte durement la production du miel.

Pénurie de lait : les Marocains prennent d’assaut les magasins

Pour contrer la ruée des Marocains vers le lait, plusieurs supermarchés ont décidé de limiter sa vente. Une mesure censée éviter des ruptures de stock.

Des prières rogatoires dans toutes les mosquées marocaines ce mardi

Face à la rareté des pluies, le roi Mohammed VI a une nouvelle fois ordonné l’accomplissement de prières rogatoires dans toutes les mosquées marocaines.

Dessalement de l’eau : le Maroc lance la construction de trois stations cette année

Afin de faire face à la pénurie d’eau potable, le Maroc prévoit de construire, cette année, trois nouvelles stations de dessalement de l’eau. L’objectif est d’atteindre une production d’un milliard de mètres cubes d’ici à 2030.

Maroc : record d’exportations d’avocat, mais à quel prix ?

Les agriculteurs marocains continuent de produire de l’avocat destiné à l’exportation, malgré le stress hydrique que connaît le royaume. Le volume des exportations de ce produit a déjà atteint 30 000 tonnes.