Menacée par des chiens errants, une Marocaine porte plainte

13 septembre 2022 - 12h40 - Maroc - Ecrit par : P. A

Une femme affirmant être menacée par des chiens errants à Salé, a déposé une plainte auprès du tribunal de première instance de la ville.

La femme ayant été attaquée par une vingtaine de chiens errants devant la porte de sa maison à Salé, a déposé une plainte auprès du tribunal de première instance de la ville, rapporte le quotidien Al Akhbar. Elle dit avoir été traumatisée par cette situation dans laquelle elle a craint pour sa vie.

À lire : Au secours, les chiens errants envahissent Salé !

Comme cette femme, plusieurs autres habitants se plaignent de la propagation des chiens errants dans les quartiers et ruelles de la ville. Un phénomène qui prend de l’ampleur, sous les yeux des autorités qui tardent à prendre leurs responsabilités pour préserver la santé et la sécurité de la population locale. De son côté, le conseil communal promet d’y trouver une solution pérenne.

À lire : Maroc : appel à résoudre le problème des chiens errants

Les habitants de la ville de Salé, et en particulier ceux dont les résidences sont proches des espaces vides, subissent les aboiements nocturnes des chiens errants, ce qui trouble leur sommeil. Ces animaux constituent une menace à leur sécurité physique d’autant que leur morsure peut transmettre des maladies graves comme la rage et même causer la mort.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Salé

Aller plus loin

Une fillette tuée par des chiens errants à Agadir

Une fillette de cinq ans est décédée après avoir été mordue par des chiens errants dans la commune de Drarga, non loin d’Agadir. Le conseil communal de la ville a promis de...

Au secours, les chiens errants envahissent Salé !

Face à la multiplication des meutes de chiens qui envahissent la ville de Salé et menacent la santé des habitants, le maire de la ville a annoncé la création d’une clinique...

Tanger : attaqué par un chien errant, un ancien ministre poursuit les autorités en justice

Le 17 novembre dernier, Abdsalam Seddiqi, leader du Parti du progrès et du socialisme, a été mordu par un chien errant à Tanger. Pour ces faits, l’ancien ministre a décidé de...

Les chiens errants pullulent à Kénitra, les habitants en colère

Les habitants de Kénitra en ont ras–le-bol des chiens errants. Dans une pétition adressée à leur maire, ils dénoncent la mauvaise gestion des animaux dans la ville et le silence...

Ces articles devraient vous intéresser :