Rabat : un élu communal «  vendeur  » de toilettes publiques

27 juillet 2023 - 12h00 - Maroc - Ecrit par : A.P

Un membre du conseil municipal de Rabat aurait détourné à son compte les toilettes publiques du marché Akkari, qu’il aurait ensuite revendues à 440 000 dirhams.

L’élu communal se serait approprié les toilettes publiques en question avant de les céder, rapporte le site arabophone Media90, soulignant que « cette main basse » sur ces toilettes publiques, dénoncée par des acteurs associatifs, poussent les marchands et commerçants du marché et de la zone à « faire leurs besoins dans des bouteilles en plastique qu’ils abandonnent sur place… ».

À lire : Casablanca : la gestion des toilettes publiques confiée au privé

Ces acteurs appellent le Wali de Rabat « à ouvrir une enquête » pour faire la lumière sur ce dossier impliquant un conseiller communal qui dispose des biens publics à sa guise, comme s’ils étaient sa propriété privée. Ce « scandale » devrait être l’occasion d’enquêter en profondeur sur les biens de la commune de Rabat, tel que promis depuis un moment par la maire de la ville, Asmaa Rhlalou.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Rabat

Aller plus loin

Casablanca se dote de nouvelles toilettes publiques

Casablanca veut installer de nouvelles toilettes publiques. L’équipe municipale dirigée par Nabila Rmili s’est engagée à régler définitivement le problème dans les prochains mois.

Rabat : un conseiller communal au cœur d’un scandale

Un conseiller communal, membre du parti Istiqlal, a été condamné à évacuer des toilettes publiques, situées sur la plage de Harhoura, muées en café-restaurant. Tel est le...

Casablanca : la gestion des toilettes publiques confiée au privé

La gestion des toilettes publiques à Casablanca sera bientôt confiée au privé. Casa-Baia vient de lancer à cet effet un appel d’offres pour les prestations d’entretien courant...

Ces articles devraient vous intéresser :