Rabat aura un hôpital « futuriste » de 33 étages

6 mai 2022 - 11h20 - Maroc - Ecrit par : G.A

L’hôpital Ibn Sina de Rabat engagé dans un nouvel dynamique. Le roi Mohammed VI a procédé, jeudi, au lancement des travaux de construction du nouvel hôpital « futuriste » Ibn Sina de Rabat.

Un projet futuriste ! C’est de cette façon que les experts définissent le nouvel hôpital « Ibn Sina » dont les travaux de construction ont été lancés par le Souverain et devront durer quatre ans. Une fois construit, cet hôpital offrira une capacité d’accueil de 1 044 lits, dont 148 lits dédiés aux unités de réanimation et de soins intensifs.

À lire : Insolite : 14 ans pour bâtir un hôpital au Maroc

D’un coût total de plus de 6 milliards de dirhams, ce projet a pour but de renforcer l’offre sanitaire du Maroc, de contribuer au développement des infrastructures hospitalières et au renforcement des services de santé de base afin de les rapprocher le plus possible des citoyens.

À lire : Vidéo : un chirurgien opère gratuitement 250 patients par an

La construction de ce centre hospitalier permettra à « Ibn Sina », de retrouver sa place « en tant que pépinière de compétences et structure de recherche médicale ». Les travaux ont été lancés sur un terrain dont la superficie totale est de 11,4 ha. L’hôpital sera composé d’une tour d’hospitalisation (R+ 33 étages, avec 2 niveaux inférieurs), d’un pôle médico-technique de cinq étages (avec trois niveaux inférieurs), d’une tour de 11 étages (avec trois niveaux inférieurs) dédiée à la Ligue nationale de lutte contre les maladies cardiovasculaires, d’un Centre de Conférences et d’un autre de Formation, et un Internat.

À lire : Le plus grand centre hospitalier d’Afrique du Nord sera inauguré à Tanger (vidéo)

En ce qui concerne l’espace sanitaire proprement dit, il comportera un pôle d’hospitalisation, des unités de soins intensifs, des hôpitaux de jour, des services de consultations externes, d’exploration, des urgences et de soins de suite et de réadaptation, des unités de réanimation, une unité des grands brûlés, un service des maladies respiratoires graves, un Centre d’hémodialyse, et des plateaux techniques.

À lire : Rabat : l’UIR lance la construction d’un hôpital universitaire de référence

Pour le respect des normes écologiques, il est prévu que la partie Nord-Est du terrain, qui abrite l’actuel hôpital soit aménagée en espaces verts et jardins et devra accueillir un musée de la médecine et autres annexes. C’est un Centre hospitalier de dernière génération répondant aux normes high-tech qui prendra corps pour le bonheur des citoyens.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Mohammed VI - Rabat - Santé - BTP

Aller plus loin

Vidéo : un chirurgien opère gratuitement 250 patients par an

Un très beau reportage réalisé par la chaine qatarie Al Jazeera sur un chirurgien cardio-vasculaire. Le professeur Mohamed Laaroussi opère chaque année gratuitement 250 personnes.

Mehdia aura le premier hôpital américain au Maroc

Une organisation médicale américaine et ses partenaires ont décidé de construire dans la région de Kénitra, plus précisément à Mehdya, le premier hôpital américain au Maroc.

Enquête CHU Ibn Sina de Rabat après une augmentation anormale de nombre de décès de prématurés

Mise en cause par des articles de presse, notamment un publié par le journal Akhbar Al Yaoum, sur une augmentation inquiétante des décès de prématurés, la direction du CHU Ibn...

Un nouvel hôpital à un milliard de dirhams à Rabat

Dans le cadre du développement de son collège des sciences de la santé, l’Université internationale de Rabat (UIR) a prévu la création d’un nouvel hôpital multidisciplinaire.

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc a déjà investi 25 millions d’euros dans l’exploration pétrolière cette année

Le Maroc, à travers l’Office national marocain des hydrocarbures (ONHYM), a investi, entre janvier et septembre, 275 millions de dirhams (25 millions d’euros) dans l’exploration pétrolière.

Le Maroc ouvre ses portes aux médecins étrangers

Des médecins étrangers pourront bientôt exercer au Maroc. C’est ce que vient de confirmer le ministre de la Santé Khaled Ait Taleb.

Le roi Mohammed VI félicite les joueurs marocains, après leur qualification

Le roi Mohammed VI s’est entretenu ce mardi 6 décembre avec le sélectionneur de l’équipe nationale, Walid Regragui, pour le féliciter de la qualification aux quarts de finale de la Coupe du Monde de la FIFA, Qatar-2022.

Le roi Mohammed VI lance l’aide au logement

Les choses se précisent pour la mise en œuvre du nouveau programme d’aide au logement visant à renouveler l’approche d’accès à la propriété, en suppléant au pouvoir d’achat des ménages, via une aide financière directe aux acquéreurs.

Fouzi Lekjaa nommé par le roi Mohammed VI président du Comité Coupe du Monde 2030

Le roi Mohammed VI a nommé Fouzi Lekjaa à la tête du comité d’organisation de la partie marocaine de la Coupe du monde, suite à l’annonce du choix de la candidature tripartite Maroc-Espagne-Portugal pour l’organisation du mondial de 2030.

Abdelhamid Sabiri de retour sur le terrain après sa blessure

L’international marocain Abdelhamid Sabiri a repris l’entraînement avec la Sampdoria après une absence causée par une blessure musculaire.

Le Maroc met fin à la fiche sanitaire

Quelques jours après avoir annoncé la fin de l’état d’urgence sanitaire, les autorités marocaines portent à la connaissance des voyageurs que la fiche sanitaire n’est plus une obligatoire pour accéder au territoire.

Réforme du Code de la famille au Maroc : Abdelilah Benkirane menace

Le secrétaire général du PJD, Abdelilah Benkirane, relance le débat sur la réforme de la Moudawana et du Code pénal, en promettant des actions fortes si le ministre de la Justice y introduit des amendements qui portent atteinte à la cellule familiale.

Maroc : la grande réforme du Code de la famille est lancée

Suite aux instructions du roi Mohammed VI, le gouvernement d’Aziz Akhannouch s’active pour la réforme du Code de famille.

Cancer : le premier test de dépistage 100% marocain bientôt commercialisé

Les premiers kits de dépistage du cancer, produits localement au Maroc, seront bientôt mis sur le marché. Le pays procède actuellement aux derniers tests de cette innovation afin de s’assurer de leur efficacité.