À Rabat, le coronavirus empêche la mise en service de plusieurs projets

15 août 2020 - 17h00 - Economie - Ecrit par : S.A

Plusieurs projets dont le développement du réseau du tramway au profit de la population des villes avoisinantes sont presque achevés à Rabat et à Salé. Seulement, la crise sanitaire liée au Covid-19 handicape leur mise en service.

Démarrés fin 2017, les travaux de l’extension de la ligne 2 sur 7 km ont connu une avancée notable. L’achèvement du premier tronçon d’une longueur de 2,4 km situé à Rabat a été effectif l’été 2019, fait savoir L’Économiste. Résultat : la ligne 2 du terminus actuel de l’hôpital Moulay Youssef (Akkari) a été prolongée vers une partie des quartiers denses de Yakoub Al Mansour.

Début 2020 marquera la fin des travaux d’extension de la ligne 2 sur une longueur de 4,6 km située à Salé. Selon une source proche du dossier, cela "a permis d’entamer les essais de circulation via des marches à blanc". Un trafic additionnel estimé à plus de 40 000 voyageurs par jour est envisageable.

Outre ces projets, il y en a qui sont en cours mais dont les travaux avancent à grands pas. On peut citer entre autres la construction de la nouvelle gare routière de la capitale supervisée par la société Rabat région aménagement. Le chantier est bien avancé avec une livraison envisagée au plus tard avant fin octobre prochain, confie une source proche du projet.

"Le coût initial prévu était de 140 millions de DH, mais nous en sommes aujourd’hui à 200 millions de DH", fait savoir un élu de Rabat. "Toutefois, sa mise en service risque d’être retardée. En cause, le retard accusé dans la finalisation et l’adoption du cahier des charges de la gestion de cette structure qui devrait être confiée à une SDL", précise-t-il.

De même, d’autres projets sont en cours dans d’autres domaines. En matière de social et économique de proximité, l’aménagement de "Souk Assalihine" de Tabriquet à Salé a été achevé il y a plus de trois mois, indique une source de la préfecture de Salé.

En ce qui concerne la partie programme Rabat ville lumière (2014-2018), presque la majorité des projets prévus ont été livrés ou en cours d’achèvement excepté le marché de gros de la région.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Rabat - Développement - Fkih Ben Saleh - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Ces articles devraient vous intéresser :

L’aéroport de Tanger fait peau neuve

Le projet de développement et d’expansion de l’aéroport Ibn Batouta, vise à contribuer au développement touristique et économique de la ville de Tanger. La commune apporte une contribution financière.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé encore d’un mois

Réuni en séance hebdomadaire ce jeudi 29 décembre 2022, le gouvernement a décidé de prolonger jusqu’au 31 janvier 2023, l’état d’urgence sanitaire.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé jusqu’au 31 décembre

Le gouvernement vient d’annoncer, une nouvelle fois, la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

Le Maroc prolonge encore l’état d’urgence sanitaire

Réuni jeudi lors de sa séance hebdomadaire, le conseil de gouvernement a adopté le projet de décret portant prorogation, à nouveau, de l’état d’urgence sanitaire.

Royal air Maroc relance une ligne vers le Portugal

La compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) a annoncé la reprise de la liaison Casablanca-Porto. Cette ligne est restée suspendue depuis le début de la pandémie de Covid-19.

Le prince Moulay Rachid a contracté le Covid-19

Ayant contracté le Covid-19, le prince Moulay Rachid n’a pas pu accompagner le roi Mohammed VI, vendredi 14 octobre 2022, à l’occasion de l’ouverture de la première session de la deuxième année législative de la onzième législature.

Les recommandations de la banque mondiale au Maroc

La banque mondiale a formulé quelques recommandations consignées dans son dernier rapport sur le climat et le développement (CCDR) du Maroc.

Les Marocains du monde, des compétences « sous-exploitées » par le Maroc

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) contribuent faiblement au développement du Maroc. Pourtant, leurs compétences sont nécessaires pour relever les défis économiques et socioculturels du royaume.

Maroc : plus de mariages, moins de divorces

Le Haut-commissariat au plan (HCP) vient de livrer les dernières tendances sur l’évolution démographique, le mariage, le divorce et le taux de procréation par rapport à 2020, année de la survenue de la crise sanitaire du Covid-19.

Le Maroc proroge, à nouveau, l’état d’urgence sanitaire

Le Maroc a décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 30 novembre 2022, afin de faire face à la propagation du Covid-19 dans le pays.