Recherche

Des sangliers débarquent à Rabat et sèment la panique

© Copyright : DR

14 janvier 2020 - 20h30 - Société

Souissi et Hay Ryad, deux quartiers résidentiels de la capitale Rabat, ont été pris d’assaut par une horde d’animaux sauvages. En effet, sous le coup des affres de l’hiver, des sangliers ont quitté des forêts avoisinantes, à la recherche de nourriture, mettant à mal la quiétude des populations.

Une scène qui étonne tout habitant de ces deux quartiers de la capitale. Jamais, par le passé, Souissi et Hay Ryad n’ont connu un tel événement. Un fait totalement insolite : des habitants de ces deux quartiers résidentiels tombent sur des sangliers, sortis des forêts de Zaërs, sur la route allant de l’agglomération de Ain Aouda à la ville de Benslimane.

De ces forêts, situées à 20 km au sud-est de Rabat, s’est échappé le vendredi dernier, 10 janvier 2020, "un véritable troupeau, composé d’au moins dix sangliers", indique Le360.

En réalité, la gestion de cette invasion d’animaux sauvages incombe au Haut-commissariat aux eaux et forêts et à la lutte contre la désertification, affirme un responsable de la wilaya de Rabat, qui s’est confié aux médias. À en croire ce dernier, "c’est la première fois que ces sangliers traînent dans les rues, notamment celles du quartier de Hay Ryad ". À présent, "ces bêtes rodent dans les rues de Rabat ", regrettent des responsables de Hay Ryad, dont des élus.

Chose curieuse, relève la même source, Abdeladim Lhafi, Haut-commissaire aux eaux et forêts, jusqu’ici, n’a pas encore réagi. Ce qui fâche les habitants de ces quartiers qui craignent pour leur vie.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact