Recherche

Rachid O, écrivain homosexuel Marocain, récompensé au Maroc

© Copyright : DR

30 septembre 2013 - 22h33 - Culture

Le prix littéraire de la Mamounia 2013 décerné aux écrivains marocains francophones, a été attribué cette année à Rachid O, auteur homosexuel marocain, pour son roman "Analphabètes", paru cette année aux éditions Gallimard.

Rachid O qui garde anonyme son nom de famille en raison de son homosexualité, est le premier écrivain marocain à avoir dévoilé son homosexualité, bien avant Abdallah Taïa, autre auteur marocain d’expression française, également en lice pour ce prix.

Dans "Analphabètes", Rachid O parle du "regard trouble" d’un écrivain homosexuel, de retour au Maroc après plusieurs années passées en France, où il poursuivait ses études.

Rachid O, 43 ans, a signé son premier roman "L’enfant ébloui" en 1995. Depuis il a écrit "Plusieurs vies", "Chocolat chaud", "Ce qui reste", tous publiés chez Gallimard.

Le prix de la Mamounia est décerné par le palace portant le même nom à Marrakech, propriété de l’Office National des Chemins de Fer (ONCF), dont le ministère de tutelle n’est autre que le département du transport et de l’Equipement, géré par le ministre islamiste Abdelaziz Rebbah.

Interrogé par le quotidien Akhbar Al Yaoum, Rebbah ne voit aucune objection à ce qu’un écrivain marocain homosexuel reçoive ce prix tant que cela se fait dans les règles.

En 2012, la chaîne de télévision 2M avait consacré deux épisodes de l’émission "Diasporama" à deux homosexuels marocains, en l’occurrence Abdellah Taïa et Hicham Nazzal.

Présentation du livre

« J’ai été analphabète pendant dix ans. Je n’ai rien su écrire, je manquais de ce livre. J’ai perdu des êtres aimés et rencontré d’autres gens qui se sont mêlés à ma vie, mon père qui n’arrivait plus à habiter ce monde-ci, un jeune homme qui cherchait à être un bon frère, une logeuse avide de mettre tout le genre humain à l’abri, des Marocains et des Français qui ne se comprenaient pas ni ne comprenaient leurs sentiments. Tous ces analphabètes, c’est nous. »
Rachid O.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact