Recherche

Pendant le ramadan, les Marocains ont acheté beaucoup moins d’alcool

© Copyright : DR

21 juin 2017 - 11h00 - Economie

Un mois de ramadan quasiment sans alcool. Interdit de vente pendant le mois sacré, l’alcool a été beaucoup moins importé et surtout moins consommé par les Marocains.

Dans sa dernière note d’information, le Haut Commissariat au Plan (HCP) fait part d’une baisse sensible des importations de boissons alcoolisées par le Maroc. Ainsi, pendant les 15 premiers jours du ramadan, les importations d’alcool ont connu une baisse de 54%.

Comme le rappelle le HuffPost, il est strictement « interdit à tout exploitant d’un établisse­ment soumis à licence de vendre ou d’offrir gratuitement des bois­sons alcooliques ou alcoolisées à des marocains musulmans ». Tout contrevenant risque une amende comprise entre 300 et 1500 dirhams ainsi qu’une peine de 1 à 6 mois de prison.

Par contre, les débits d’alcool ont toujours la possibilité de proposer de l’alcool mais uniquement aux touristes et résidant étrangers.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact