Réaction du gouvernement à l’opération #SauverRayan

4 février 2022 - 09h00 - Maroc - Ecrit par : G.A

Le gouvernement a réagi jeudi à l’opération #SauverRayan. Mustapha Baitas, le ministre délégué chargé des Relations avec le parlement, porte-parole du gouvernement, a indiqué que les efforts se font pour secourir l’enfant de 5 ans, tombé dans un puits dans le village Ighrane, dans la région de Chefchaouen.

#SauverRayan est devenu viral et les soutiens viennent de partout pour accompagner le petit Rayan. Le Maroc dispose de tous les moyens nécessaires de sauvetage et « nous pouvons demander de l’aide si le besoin se fait sentir lorsqu’il s’agit de sauver la vie des citoyens », a déclaré le porte-parole lors d’un point de presse. Mustapha Baitas a assuré que « tous les moyens médicaux disponibles ont été mobilisés pour accompagner Rayan, une fois secouru, et assurer son transfert à l’hôpital pour recevoir les soins nécessaires ».

À lire : Maroc : sauvetage compliqué d’un garçon tombé dans un puits

Plusieurs scénarios ont été élaborés pour rendre possible le sauvetage. Le premier consiste à élargir le diamètre du trou, mais les sauveteurs craignent que cela n’entraîne une chute de pierres en raison de la nature du sol. Le deuxième scénario consiste à faire descendre un secouriste dans le puits. Une idée qui a été abandonnée après plusieurs tentatives infructueuses. Le dernier scénario selon Mustapha Baitas, consiste à réfléchir au forage d’un trou parallèle au puits pour accéder au garçonnet.

À lire : Casablanca : un homme tué et jeté dans un puits

Le ministre salue la mobilisation des Marocains pour venir en aide au petit Rayan. Mais il a souligné que la présence massive des citoyens sur les lieux de l’incident complique davantage la mission des secouristes.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Faits divers - Chefchaouen - Vidéos - Mustapha Baitas

Aller plus loin

Triste nouvelle : Rayan est mort

C’est une triste nouvelle que nous venons d’apprendre. Le petit Rayan, 5 ans, tombé mardi après-midi dans un puits de 32 mètres de profondeur près de Chefchaouen, dans le nord...

Maroc : course contre la montre pour sauver Rayan

Au Maroc, les secouristes sont mobilisés pour sauver Rayan, un garçonnet de 5 ans, coincé dans un puits profond de 45 cm de diamètre depuis mardi dernier, après une chute...

Maroc : sauvetage compliqué d’un garçon tombé dans un puits

Un garçon de 5 ans est tombé mardi dans un puits de 32 mètres de profondeur à Imghrane (Rif). Les caméras insérées au fond du puits indiquent qu’il serait encore en vie et les...

Gad Elmaleh solidaire avec le petit Rayan coincé dans un puits

L’humoriste canado-marocain Gad Elmaleh est bouleversé par l’histoire de Rayan, un garçonnet de 5 ans, coincé dans un puits profond de 45 cm de diamètre depuis mardi dernier,...

Ces articles devraient vous intéresser :

Face à l’inflation, le Maroc interdit certaines exportations

Le Maroc a annoncé une série de mesures pour lutter contre l’inflation et stabiliser les prix des aliments, notamment des fruits et des légumes, avant le début du mois de ramadan. Ces mesures comprennent la restriction de l’exportation de ces produits,...

Maroc : une pétition pour mettre fin aux relations avec Israël

Mustapha Baitas, porte-parole du gouvernement, s’est expliqué sur le refus d’accès à la présidence du gouvernement aux universitaires, juristes et des personnalités politiques venus mercredi pour déposer une pétition appelant à mettre fin à la...

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé jusqu’au 31 décembre

Le gouvernement vient d’annoncer, une nouvelle fois, la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

Maroc : révision de l’impôt sur le revenu

Le gouvernement marocain, via son porte-parole Mustapha Baitas, a annoncé une révision de l’Impôt sur le revenu (IR) avec pour objectif d’augmenter les revenus des employés et fonctionnaires.

Entre droits des MRE et échange de renseignements fiscaux : le dilemme du gouvernement marocain

Le gouvernement d’Akhannouch revient sur les deux projets de loi sur l’échange de renseignements fiscaux et de données des Marocains résidant à l’étranger (MRE). Par la voix de son porte-parole, Mustapha Baïtas, il rassure une fois de plus les MRE.

Accord fiscal Maroc-OCDE : Le gouvernement rassure les MRE

Le porte-parole du gouvernement marocain, Mustapha Baïtas, a voulu rassurer les Marocains résidant à l’étranger (MRE) au sujet de l’échange automatique d’informations financières et fiscales, signé par le royaume avec l’OCDE à Paris le 25 juin 2019.

Meurtre de Malak : des traces d’agressions sexuelles révélées par le médecin légiste

Lors d’une conférence de presse donnée jeudi par le parquet de Liège, des révélations choquantes ont été faites sur le meurtre de Malak, la jeune adolescente de 13 ans tuée par Olivier Theunissen, un Sérésien de 37 ans. Le médecin légiste a en effet...