Renault fermera-t-il son usine de Casablanca ?

16 février 2020 - 13h20 - Economie - Ecrit par : S.A

Le constructeur automobile français, Renault, entend fermer plusieurs usines en raison de la perte historique qu’elle a enregistrée en 2019. Le Maroc sera-t-il concerné par cette décision ?

"Nous n’avons aucun tabou, et nous n’excluons rien. […] 2019 a été une année difficile pour Renault", a déclaré Clotilde Delbos, la directrice générale par intérim de Renault, lors de la présentation des résultats financiers de Renault, vendredi 14 février.
Malheureusement, 2020 ne rassure pas. "Pour 2020, dans un marché mondial toujours en baisse, nous anticipons une nouvelle dégradation de notre rentabilité opérationnelle", indique l’ancienne directrice financière du constructeur automobile français, ex-collaboratrice de Carlos Ghosn, actuellement en cavale.

En conséquence, Renault veut fermer certaines usines, fait savoir Le Parisien. "Aucune des cinq usines de montage, ou des trois usines de mécanique (NDLR : qui fabriquent des éléments séparés, comme les moteurs, les boîtes de vitesses ou les châssis) n’est épargnée par le risque", fustige Fabien Gâche, délégué syndical central CGT.

Selon Jean-Pierre Corniou, expert automobile et associé du cabinet de conseil Sia Partners, la désindustrialisation de Renault en France ne date malheureusement pas d’hier. "Elle est directement liée au mouvement de délocalisation, entamé dans les années 2000, mais qui s’est encore accentué ces dernières années, encore plus pour Renault que PSA d’ailleurs", commente-t-il. Reste à savoir si le Maroc sera concerné. 

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Casablanca - Renault - Automobile

Aller plus loin

Automobile : la réplique de Moulay Hafid Elalamy à Bruno Le Maire

Moulay Hafid Elalamy, ministre marocain de l’Industrie et du commerce a répondu à Bruno Le Maire, le ministre français de l’économie qui s’est, lundi 2 décembre, insurgé contre...

Les belles performances de Renault Maroc

Le Groupe Renault Maroc a réalisé de belles performances en 2019, en dépit d’un marché mondial en repli.

Ces articles devraient vous intéresser :

Voitures électriques au Maroc : 2 500 nouvelles bornes à horizon 2026

Le Maroc s’active pour devenir un marché de vente attractif pour les véhicules électriques. L’Association professionnelle intersectorielle de la mobilité électrique (APIME) composée d’entreprises des secteurs de l’électricité et de l’automobile mettra...

La future Dacia C-Néo fabriquée au Maroc ?

Dacia élargira sa gamme en 2026 avec une voiture familiale hybride 4x4 baptisée C-Néo qui disposera également d’une version berline. Le véhicule sera probablement fabriqué au Maroc.

L’automobile, pilier des exportations marocaines

Le secteur automobile continue de booster les exportations marocaines, avec des ventes atteignant déjà 57 milliards de dirhams lors des cinq premiers mois de cette année.

Le Maroc veut produire un million de voitures par an

Un million de voitures produites par an au Maroc. C’est l’objectif du ministre de l’Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour, d’ici 2030.

Le Maroc accélère la transition vers la mobilité électrique

L’Association professionnelle intersectorielle de la mobilité électrique (APIME), regroupant les principaux acteurs du secteur, ambitionne d’installer 2 500 bornes de recharge fonctionnelles pour les véhicules électriques sur l’ensemble du territoire...

Le Maroc interdit l’importation de véhicules polluants

Le Maroc poursuit ses efforts visant à réduire l’impact de la pollution sur la santé des citoyens et sur l’environnement. Le ministère du Transport et de la logistique et le département de la Transition énergétique et du développement durable ont pris...

Combien coûte la Lamborghini Urus du rappeur marocain Morad ?

Le rappeur marocain Morad a été récemment aperçu dans les rues du Maroc à bord d’une Lamborghini Urus, une SUV de plusieurs dizaines de milliers d’euros.

Ventes de voitures au Maroc : Les marques de luxe cartonnent, les autres s’effondrent

Malgré une conjoncture morose et une baisse globale des ventes de voitures au Maroc en février, les marques de luxe semblent tirer leur épingle du jeu.

Au Maroc, Porsche ne connaît pas la crise

Selon les récentes statistiques de l’Association des importateurs de véhicules au Maroc (AIVAM), les ventes de voitures neuves au Maroc ont connu un recul de 2,83 %, s’établissant à 130 214 unités durant les dix premiers mois de 2023. Toutefois, les...

Voici les marques de voiture les plus vendues au Maroc

Le marché automobile marocain se reprend après quelques mois d’accalmie avec une augmentation de 22,01 % par rapport à l’année précédente, selon les données de l’Association des importateurs de véhicules au Maroc (AIVAM).