Ils payaient jusqu’à 5000 euros pour arriver à Melilla

10 février 2022 - 13h20 - Espagne - Ecrit par : A.T

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

La police espagnole a annoncé le démantèlement d’un réseau criminel, soupçonné d’opérer dans le transport clandestin des migrants du Maroc vers l’enclave de Melilla, en déboursant jusqu’à 4 000 euros.

Selon les sources policières citées par Europa Press, trois membres du réseau ont été interpelés, dont le propriétaire d’un petit bateau qui est entré dans la ville à la mi-janvier. Un autre a été arrêté au Maroc et un dernier est toujours recherché par les autorités.

L’interpellation a eu lieu lors d’une traversée, perturbée par des conditions météorologiques, avec à bord du bateau 18 migrants ainsi que le chef du réseau, de nationalité marocaine. Le prix payé par les migrants « variait en fonction de la capacité économique de chacun, allant de 500 à plus de 4 000 euros ».

A lire : Immigration irrégulière : 150 réseaux de passeurs démantelés au Maroc

L’organisation était divisée en deux branches avec deux rôles distincts : les trafiquants basés au Maroc étaient chargés du recrutement des migrants et de leur transport jusqu’au point d’embarquement sur la côte marocaine, et la branche espagnole à Melilla était en charge d’organiser le voyage, de fournir les bateaux et de « réceptionner » les migrants une fois sur le sol espagnol.

L’enquête se poursuit note la même source, notant que le chef de nationalité marocaine est maintenu en détention dans l’attente de son procès.

Sujets associés : Espagne - Immigration clandestine - Melilla - Arrestation

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Gibraltar : des passeurs marocains arrêtés

Un réseau de passeurs de migrants marocains, entre Gibraltar et l’Espagne, a été démantelé, ce dimanche. Une cinquantaine de personnes ont été...

Immigration : Comment barrer la route aux passeurs

Sensibiliser les jeunes aux dangers de l’émigration clandestine, tel est l’objectif poursuivi par une campagne lancée lundi dernier par les associations tangéroise Al Amal et...

Immigration irrégulière : 150 réseaux de passeurs démantelés au Maroc

Cette année, les services de sécurité marocains ont réussi à démanteler 150 réseaux de passeurs très actifs dans l’organisation de la migration irrégulière et arrêté 12 000 candidats à...

Démantèlement d’un réseau de passeurs au sud du Maroc

Une opération, menée lundi par la police judiciaire de Guelmim, a permis le démantèlement d’un réseau de traite d’êtres humains et d’immigration clandestine. 8 individus, dont 2...

Nous vous recommandons

Espagne

La liaison maritime Almeria-Nador totalement rétablie

La liaison maritime entre le port d’Almeria et celui de Nador est totalement rétablie. Mercredi, 53 passagers et 45 camions et camionnettes de marchandises ont embarqué sur le ferry Wasa Express de la compagnie maritime Balearia, depuis le port...

Les saisonnières marocaines manifestent en Espagne

Face au mutisme du gouvernement marocain, l’Association des petits producteurs (UPA) d’Andalousie prévoit de manifester le 11 juin devant le consulat marocain pour exiger le retour des 12 621 saisonnières.

Munir El Haddadi pisté par le Bétis Séville

[Indésirable au FC Séville parce que moins sollicité par l’entraîneur, >82588] l’international marocain, Munir El Haddadi serait proche d’une signature avec le Bétis. En tout cas, le club, ennemi juré du FC Séville, serait très tenté par le Lion de...

L’Espagne attend la réouverture des frontières marocaines avec Sebta et Melilla

Après le réchauffement des relations entre l’Espagne et le Maroc, Madrid s’attend à ce que Rabat rouvre ses frontières avec Ceuta et Melilla. Des frontières restées fermées depuis près de deux ans à cause de la pandémie de...

La justice espagnole enquête sur les violences envers les Marocains

La justice espagnole a ouvert une enquête sur les conditions d’expulsions des migrants marocains, suite à une plainte déposée par une ONG et aux vidéos et images montrant des agents et des soldats espagnols usant de violences et voies de fait lors des...

Immigration clandestine

Le calvaire des migrants clandestins marocains en Grèce

Bon nombre de migrants clandestins marocains vivent l’enfer en Grèce, porte d’entrée de l’Europe. Certains sont décédés en détention à cause des tortures subies, tandis que d’autres ont réussi à s’échapper.

Maroc : des migrants clandestins touchés par le covid-19

37 candidats à l’émigration clandestine interpellés à Tarfaya, ont été déclarés positifs au covid-19, entre samedi 20 juin à 17 h et dimanche 21 juin à 10 h, dans la région de Laâyoune-Sakia El Hamra.

Immigration clandestine : Albares salue la collaboration du Maroc

A la suite de la réaction du premier ministre espagnol Pedro Sanchez, au lendemain de l’assaut des migrants à Melilla, le chef de la diplomatie, José Manuel Albares, a également salué la coopération bilatérale en matière d’immigration...

L’Europe a « calmé les ardeurs du Maroc »

Le vice-président de la Commission européenne, Margaritis Schinas, a indiqué que la crise migratoire de Ceuta est une « attaque du Maroc contre la frontière extérieure de l’Union européenne. Une attaque organisée, préméditée et hybride » dont les...

Lutte contre l’immigration : l’Espagne demande un fonds européen pour soutenir le Maroc

L’Union européenne doit mettre en place un fonds européen conséquent pour soutenir les efforts du Maroc en matière de contrôle des migrations. C’est la proposition faite jeudi, par la ministre espagnole des Affaires étrangères, Arancha González Laya, devant...

Melilla

Drame de Melilla : une enquête parlementaire confirme la responsabilité de l’Espagne

Des députés espagnols étaient lundi à Melilla pour enquêter sur le drame du 24 juin dans lequel au moins 23 migrants subsahariens ont trouvé la mort. Sur la base des informations recueillies, ils confirment que plusieurs des migrants sont morts du côté...

« Le Maroc a utilisé la pandémie pour exercer une pression accrue sur Ceuta et Melilla »

La chercheuse spécialisée dans la migration à la frontière entre l’Espagne et le Maroc, Keina Espiñeira affirme que « le Maroc a utilisé la pandémie (de Covid-19) pour exercer une pression accrue sur Ceuta et Melilla...

Un parti politique veut envoyer l’armée à Sebta et Melilla

Le président de Vox, Santiago Abascal, a insisté ce mardi sur la nécessité de renforcer la défense des frontières de Ceuta et Melilla avec le Maroc « pour les rendre moins vulnérables ».

Le port de Ceuta ne veut plus dépendre du Maroc

Face à la situation économique du port de Ceuta qui subit les effets de la crise sanitaire avec la fermeture des frontières décidée par le Maroc, empêchant de fait la tenue de l’Opération Marhaba, la section maritime de CCOO a demandé au président des ports...

Sebta et Melilla : les travailleurs marocains se sentent délaissés

Les travailleurs légaux marocains à Sebta et Melilia au chômage depuis plus de deux ans, sont préoccupés par leur avenir. Le chef du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez, en visite au Maroc, n’a pas abordé leur...

Arrestation

Rabat : des victimes délestées de 100 000 à 360 000 DH

La brigade nationale de la police judiciaire a interpellé et placé en garde à vue, mercredi, cinq individus pour leur implication présumée dans une affaire de contrefaçon, d’escroquerie, de fraude et d’appropriation frauduleuse de biens...

Le faux commissaire qui arnaquait les commerçants à Mehdia arrêté

La police judiciaire de Mehdia a procédé à l’arrestation du faux commissaire de police qui arnaquait les commerçants. L’individu a été pris en flagrant délit d’escroquerie.

Fès : la police démantèle un vaste réseau de boissons alcoolisées de contrebande

Les éléments de la Brigade régionale de la police judiciaire de Fès ont saisi plusieurs dizaines de milliers de bouteilles de boissons alcoolisées dont la commercialisation ne respecte pas les dispositions fiscales et douanières en...

Un jeune arrêté pour avoir violé une femme de 92 ans

La gendarmerie, en étroite collaboration avec les autorités locales d’Ait Izdeg, a procédé, mercredi 13 mai, à l’arrestation d’un jeune homme qui venait de prendre la fuite après avoir violé une femme de 92 ans, dans la ville de...

Interpellation de six jeunes qui ont forcé un barrage de la police à Rabat (vidéo)

Le manque de civisme et de respect de l’autorité publique a conduit à l’arrestation de six jeunes à Rabat. Ils avaient forcé le passage à un poste de contrôle policier à bord de grosses motos, violant ainsi l’état d’urgence sanitaire...