Recherche

Respect des gestes barrières : place aux sanctions

© Copyright : DR

12 août 2020 - 23h30 - Société

Le gouvernement ne veut plus prendre de grand risque. Après la période de relâchement qui a provoqué l’augmentation des nouvelles contaminations, les autorités ont renforcé les contrôles du respect des mesures de prévention et des gestes barrières sur tout le territoire.

Le non-port du masque ou le non-respect des mesures de distanciation sociale sont passibles d’une amende de 300 DH, à payer sur place, rappelle l’Économiste. Le dernier conseil du gouvernement a d’ailleurs approuvé le décret qui impose cette amende forfaitaire.

Selon le même quotidien, les agents d’autorités ont opté d’abord pour la sensibilisation avant toute verbalisation. Dès lors qu’une personne est verbalisée, elle est contrainte à payer l’amende sur place.

À défaut, elle est transférée dans les 24 h qui suivent au poste de préfecture de police le plus proche. Selon le même quotidien, la vigilance, la rigueur et le renforcement des contrôles par les pouvoirs publics sont désormais les maîtres-mots.

Cette décision vise à assurer un meilleur respect des mesures de prévention afin de freiner la pandémie du coronavirus sur tout le territoire marocain.

Mots clés: Coronavirus au Maroc (Covid-19) , Droits et Justice

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact