Recherche

Réunion sur l’encadrement culturel et religieux des MRE

© Copyright : DR

29 août 2003 - 11h37 - Marocains du monde

Le Premier ministre, M. Driss Jettou, a présidé, mercredi à Rabat, une réunion consacrée à l’examen d’une stratégie gouvernementale visant l’encadrement des Marocains résidant à l’étranger (MRE) dans les domaines éducatif, culturel et religieux.

Intervenant lors de cette rencontre, M. Jettou a souligné l’importance cruciale que revêt l’encadrement des MRE à tous les niveaux, rappelant la Haute sollicitude dont Sa Majesté le Roi Mohammed VI entoure les MRE. M. Jettou a mis l’accent sur la nécessité de procéder dans les meilleurs délais à une étude globale et précise sur les MRE en particulier sur leurs besoins à tous les niveaux, en vue de répondre à leurs attentes avec célérité et efficacité.

Il a également incité les différents départements concernés à conjuguer leurs efforts en vue d’entreprendre des actions concertées et coordonnées aux niveaux national et international visant à améliorer l’encadrement de cette catégorie de citoyens. De son côté, Mme Nouzha Chekrouni, ministre déléguée chargée des Marocains résidant à l’étranger, a fait un exposé dans lequel elle a tracé les grandes lignes de la stratégie qui vise à encourager l’intégration et la cohabitation dans les sociétés d’accueil tout en préservant l’identité nationale marocaine dans ses dimensions musulmane, arabe et amazighe.

La stratégie gouvernementale vise également à mobiliser les MRE dans la défense des causes nationales et créer les conditions favorables pour faciliter la participation de la communauté dans la vie publique.
Selon cette stratégie, le gouvernement devrait créer des espaces culturels multidisciplinaires dans les principales capitales mondiales afin d’assurer le rayonnement culturel et civilisationnel du Maroc et de développer les liens avec les populations des pays d’accueil.

La stratégie œuvrera également à propager parmi les MRE les valeurs religieuses et civilisationnelles fondées sur la tolérence, le dialogue et la cohabitation.
Concernant le volet éducatif, la stratégie prévoit l’adoption de programmes éducatifs et outils pédagogiques adaptés aux enfants des MRE conformément aux méthodes scientifiques modernes, en étroite collaboration avec les autorités publiques centrales et régionales ainsi qu’avec les instances élues dans les pays d’accueil.
La stratégie préconise aussi la négociation avec les pays d’accueil pour les inciter à faire de l’apprentissage de la langue arabe un choix optionnel dans tous les niveaux du cursus éducatif ouvert aux autochtones afin de consacrer la diversité culturelle.

Le programme d’action mis en œuvre par le département de tutelle envisage à court terme de faciliter et simplifier les procédures administratives et judiciaires par la coordination permanente avec les parties concernées pour trouver des solutions adéquates aux problèmes que rencontre la communauté marocaine.

Ont notamment pris part à cette réunion, MM. Mohamed Bouzoubâa, ministre de la Justice, Ahmed Taoufik, ministre des Habous et des Affaires islamiques, Fathallah Oualalou, ministre des Finances et de la Privatisation, Habib El Malki, ministre de l’Education nationale et de la Jeunesse, ainsi que des représentants des autres départements concernés.

MAP

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact