Riyad Mahrez provoque la colère des Marocains (vidéo)

14 mai 2020 - 21h00 - Sport - Ecrit par : I.L

L’international algérien, Riyad Mahrez, a commis une maladresse, lors d’un live Instagram, en soutenant que les Marocains n’aiment pas les Algériens. Cette grosse bourde est devenue virale sur les réseaux sociaux.

Ces propos du joueur algérien, Riyad Mahrez révèlent qu’il ne porte pas du tout les Marocains dans son cœur.

En plein confinement, l’attaquant de Manchester City a réalisé un live Instagram avec le journaliste de beIN Sports, Smaïl Bouabdellah. Au cours de cette séquence devenue virale, il est revenu sur le parcours de son équipe, championne de la Coupe d’Afrique des Nations 2019.

Selon le jeune attaquant de 29 ans, les Marocains sont des mauvais perdants et n’étaient pas heureux de la victoire des Fennecs lors de la CAN 2019 : “Tu crois que les Marocains voulaient qu’on gagne  ? Bon, les Tunisiens un peu. Mais les Sénégalais, les Camerounais, etc. et c’est pas parce qu’ils nous aiment pas. C’est juste parce qu’on fait trop de bruit”, a-t-il précisé, avant d’ajouter  : “Ce sacre est à nous, aux Algériens, pas aux Marocains. Tout le monde était contre nous et les Marocains n’ont pas apprécié le fait qu’on soit sacrés champions d’Afrique. Notre victoire les a dérangés”.

Comme un effet de boule de neige, ces propos du joueur algérien ont provoqué l’ire de nombreux internautes marocains. À les en croire, Mahrez a la mémoire courte. Il a sans doute oublié que depuis l’élimination de l’équipe nationale, les Marocains avaient supporté l’Algérie et ont même célébré leur victoire dans plusieurs villes du royaume.

Sujets associés : Football - Algérie - Vidéos - Instragram

Aller plus loin

Tarik Radi tourne le dos au Maroc et chosit l’Algérie

Le joueur algéro-marocain Tarik Radi, qui évolue dans la catégorie U18 des Diables Rouges avait la charge de choisir entre le Maroc, l’Algérie et la Belgique, le pays dont il...

Issa Diop n’a toujours pas choisi les Lions de l’Atlas

Le joueur maroco-sénégalais Issa Diop n’a pas encore donné suite à la requête de la fédération royale marocaine de football (FRMF) qui lui a demandé de porter le maillot des...

Ouaddou défend Riyad Mahrez

L’ancien capitaine de l’équipe du Maroc, Abdeslam Ouaddou, a défendu l’international algérien, Riyad Mahrez, après sa grosse bourde sur le Maroc et d’autres pays africains.

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc à la CAN : jeunesse et expérience au rendez-vous

C’est une équipe avec un mélange de jeunesse et d’expérience que le sélectionneur de l’équipe du Maroc, Walid Reagrgui, a dévoilée, jeudi, lors d’une conférence de presse au Complexe Mohammed VI à Maâmora.

Le Maroc retenu pour abriter la CAN Féminine 2024

Le comité exécutif de la Confédération africaine de Football (CAF) a décidé de faire à nouveau appel au Maroc pour accueillir la prochaine édition de la CAN Féminine. La réussite de la dernière édition a été un argument ayant plaidé en faveur d’une...

Achraf Hakimi sanctionné

La commission de discipline de la LFP s’est penchée sur l’affaire des chants insultants envers l’OM, scandés par certains joueurs parisiens lors de la célébration de leur victoire, dont l’international marocain Achraf Hakimi.

Adel Taarabat a refusé Liverpool pour les bars à chicha londoniens

Le Marocain Adel Taarabat, l’un des plus grands joueurs de la Premier League en son temps, avait refusé un transfert à Liverpool parce qu’il aimait fréquenter les bars à chicha de Londres.

Achraf Hakimi dévoile le rêve qu’il veut encore accomplir

Malgré son parcours footballistique déjà bien rempli, le latéral droit marocain Achraf Hakimi n’entend pas se reposer sur ses lauriers. Il dévoile le rêve qu’il entend encore accomplir.

Le football marocain parrainé par ... Pepsi !

Pepsi Maroc a annoncé ce jeudi avoir signé un partenariat avec la Fédération royale marocaine de football (FRMF), renouvelant ainsi son engagement à soutenir le football marocain.

Mondial 2022 : Munir El Haddadi pour remplacer Amine Harit, blessé ?

Munir El Haddadi a peut-être une chance de réaliser son « rêve » de participer au Mondial 2022 avec l’équipe du Maroc. Le sélectionneur Walid Regragui pourrait faire appel à lui après l’annonce de la blessure d’Amine Harit.

Le Maroc mise sur Jorge Vilda : une erreur de casting ?

Jorge Vilda, ancien entraîneur de l’équipe nationale espagnole qui a décroché la Coupe du Monde en août dernier, vient de prendre les rênes de l’équipe féminine du Maroc, en remplacement de Reynald Pedros.

Walid Regragui parmi les meilleurs entraîneurs du monde, selon Marca

À l’issue d’une saison 2022/2023 qui a vu se dérouler à la fois la Coupe du Monde au Qatar et les compétitions de clubs, des entraîneurs ont réussi à se distinguer, selon le journal espagnol, Marca, dont le sélectionneur des Lions de l’Atlas, Walid...

Selim Amallah encore sanctionné, le Standard de Liège assume et s’explique

Le directeur du Standard de Liège, Pierre Locht, s’est récemment exprimé sur la situation de l’international marocain Selim Amallah, mis à l’écart par le club pour « non-respect de certains engagements pris dans le cadre des négociations de contrat. »