Au Royaume de l’investissement

8 octobre 2006 - 10h30 - Economie - Ecrit par : L.A

La Maroc n’a jamais "paru aussi attrayant pour les investissements étrangers" qui "pleuvent’ actuellement sur le pays, écrit le mensuel du Arabies dans sa dernière édition sous le titre "Au Royaume de l’investissement".

Après avoir relevé que les investissements émiratis se chiffrent à présent à 15,5 milliards de dollars, dont un montant de neuf milliards investis par les groupes "Dubai Holding" et "Emaar", le mensuel fait savoir que les Saoudiens, qui sont déjà partie prenante au sein de nombreuses sociétés privées telle la SAMIR, sont intéressés par le port de Tanger et par la construction d’autoroutes.

Le Bahreïn n’est pas en reste dans la mesure où la structure d’investissement "Gulf Finance House" a présenté un projet touristique de six milliards de dirhams au Cap Malabata à Tanger.

Les
investisseurs koweïtiens et qataris sont également présents au Maroc. Pour "Arabies", les pays arabes ne sont pas les seuls à "manifester un certain intérêt en raison de la présence des Européens, qui ne sont pas en reste", faisant remarquer que les Espagnols sont attirés par la région de Tanger où de grands groupes ibériques achètent au prix fort des milliers de
mètres carrés pour y construire des complexes immobiliers et réaliser des projets touristiques faramineux.

Des groupes anglais, belges et néerlandais arrivent eux aussi, "attirés parune fiscalité adaptée, une offre foncière relative, un bon marketing et des infrastructures en total remodelage".
Les Français sont toujours en tête des investisseurs au Royaume. Les Belges, qui commencent à s’intéresser aux PME, investissent environ 10 millions d’euros par an dans les infrastructures (eau, assainissement) et la formation professionnelle.

Les Chinois, quant à eux, qui sont désormais sur les rangs avec notamment la construction d’un tunnel ferroviaire entre Sidi Kacem et Meknès, s’intéressent aux projets d’acide phosphorique et à la construction des fibres optiques, soumissionnent à tous les appels d’offres en "cassant les prix", financent des barrages, des piscines et des logements sociaux.

Synthèse de la Map

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Investissement - Malabata

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc facilite encore plus la création d’entreprise

Le gouvernement marocain a franchi un pas important vers la simplification des démarches administratives pour les entrepreneurs. Jeudi 30 mars, le Conseil de gouvernement a approuvé un projet de décret fixant les modalités et les procédures de création...

Dessalement de l’eau : le Maroc lance la construction de trois stations cette année

Afin de faire face à la pénurie d’eau potable, le Maroc prévoit de construire, cette année, trois nouvelles stations de dessalement de l’eau. L’objectif est d’atteindre une production d’un milliard de mètres cubes d’ici à 2030.

Le Maroc mise sur ses compétences à l’étranger

Le Maroc veut impliquer davantage ses compétences à l’étranger à son processus de développement. Dans ce sens, un mécanisme est en cours d’élaboration pour accompagner les talents marocains à l’étranger, conformément aux orientations royales.

Maroc : 3,7 milliards de dirhams de subventions au secteur agricole

Le gouvernement maintient son soutien au secteur agricole. Cette année, 3,7 milliards de dirhams de subventions seront affectés au secteur, pour un investissement global de 7,4 milliards de dirhams.

Maroc : investissements publics records en 2024

L’investissement public au Maroc devrait s’élever à 335 milliards de dirhams (MMDH) l’année prochaine, d’après la note de présentation du Projet de loi de finances (PLF) 2024. Un effort qui contribuera à améliorer les conditions de vie des populations.

Un milliardaire marocain a de grandes ambitions en Afrique

Le milliardaire américain d’origine marocaine Marc Lasry, président directeur général d’Avenue Capital Group, investit depuis une dizaine d’années dans le domaine du sport. Après avoir été copropriétaire de l’équipe de basketball des Milwaukee Bucks de...

Le Français Faurecia va créer 1400 nouveaux emplois au Maroc

L’entreprise française Faurecia, spécialisée dans la fabrication d’équipements automobiles, va renforcer sa présence au Maroc, à travers la création d’une nouvelle usine à Salé. Dans ce sens, un protocole d’accord a été signé entre le groupe et l’État.

Cannabis : des entreprises étrangères attendent leur autorisation au Maroc

Suite à l’adoption du projet de loi sur l’usage légal du cannabis, plusieurs investisseurs étrangers manifestent leur intérêt pour investir dans ce domaine au Maroc. Plus d’une dizaine d’entre eux attendent leurs autorisations, selon le député...

Le Maroc va augmenter la capacité de plusieurs aéroports

Dans le cadre de son plan d’investissement dénommé Envol 2025, l’Office national des aéroports (ONDA) a lancé plusieurs projets pour soutenir la croissance de l’activité des aéroports de Marrakech, d’Agadir et de Tanger. À terme, ces travaux...

Maroc : plusieurs aéroports seront rénovés

Dans le cadre de son plan d’investissement dénommé Envol 2025, visant à accompagner l’essor du secteur touristique, l’Office national des aéroports (ONDA) va mobiliser un montant de 4 milliards de dirhams en 2023 pour soutenir la croissance de...