S.M. Mohammed VI dénonce le crime raciste de Bruxelles

11 mai 2002 - 22h32 - Belgique - Ecrit par :

S.M. le Roi Mohammed VI a donné ses Hautes instructions pour que toute l’assistance requise soit apportée à la famille marocaine endeuillée par un double crime raciste mardi dernier à Bruxelles, a annoncé vendredi l’ambassadeur du Maroc en Belgique, M. Mustapha Salahdine.

Dans une allocution prononcée lors d’une émouvante cérémonie organisée à Bruxelles en fin d’après-midi en hommage au couple marocain assassiné, l’ambassadeur a indiqué que S.M. le Roi a adressé, à partir de New York où le Souverain participait à la séance d’ouverture de la conférence des Nations unies sur l’enfance, ses condoléances aux orphelins de ces victimes de l’intolérance et du rejet de l’autre.

S.M. le Roi a dénoncé ce crime raciste contraire aux nobles valeurs des religions monothéistes et aux idéaux démocratiques, a ajouté M. Salahdine en rappelant la Haute sollicitude dont le Souverain entoure l’ensemble des membres de la communauté marocaine à l’étranger.

L’ambassadeur a par ailleurs souligné l’indignation générale suscitée par ce double crime odieux qui est vécu par nous tous, ici et au Maroc, avec profonde tristesse et grande émotion.

Source : MAP

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Belgique - Bruxelles - Mohammed VI - Racisme

Aller plus loin

Macabre découverte à Aïn Harrouda

Un père de famille a été tué et démembré par son fils qui s’opposait à son projet de second mariage.

Ces articles devraient vous intéresser :

Académie Mohammed VI, un vivier de qualité au service du football marocain

Pensée et inaugurée en 2009 par le roi Mohammed VI, l’académie Mohammed VI (AMF) est devenue, au fil des ans, un vivier de qualité au service du football marocain, mais aussi du football français. Le Maroc doit en partie sa percée à la coupe du monde...

Emmanuel Macron prépare une visite officielle au Maroc

La relation entre la France et le Maroc, après une période de tensions, semble se diriger vers un apaisement et cela pourrait même aboutir à la visite au royaume du président Emmanuel Macron très prochainement.

Mohammed VI félicite l’AS FAR

Le Roi Mohammed VI a adressé ses félicitations aux joueuses de l’AS FAR, qui ont remporté dimanche la finale de la Ligue des Champions féminine de la Confédération africaine de football (CAF).

Maroc : appel à déclarer férié le jour du Nouvel an amazigh

Quelque 45 ONG marocaines et de la diaspora demandent au roi Mohammed VI de déclarer férié le « Yennayer » ou Nouvel an amazigh, célébré le 13 janvier de chaque année.

Sacre du Maroc à la CAN-2023 : Le Roi Mohammed VI exprime sa fierté

Le Roi Mohammed VI a adressé ses félicitations à l’équipe nationale de football des moins de 23 ans suite à leur victoire lors de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN-2023) qui s’est déroulée à Rabat. Ce premier titre historique a été obtenu grâce à...

Quand Jeune Afrique encense Mohammed VI

Dans une analyse, François Soudan, directeur de la rédaction du magazine Jeune Afrique, a décortiqué le règne de Mohammed VI, mettant en avant la détermination, la vision claire et le bon sens du monarque marocain qui a su s’adapter aux exigences du...

Vaste remue-ménage au sein de l’armée marocaine

Le roi Mohammed VI, chef suprême et chef d’État-major des Forces armées royales (FAR), a procédé à vaste remaniement. Des généraux et colonels-majors appartenant aux FAR et à la gendarmerie ont été mis à la retraite.

Haine envers les Marocains : prison ferme prononcée par la justice

Le parquet de Valence spécialisé dans les délits de haine a requis trois ans de détention contre un homme accusé de diffusion d’informations mensongères sur les réseaux sociaux ciblant les musulmans, notamment Marocains.

Le roi Mohammed VI ne fera plus de discours du 20 août

Le roi Mohammed VI ne prononcera plus le discours de la célébration de la Révolution du Roi et du Peuple le 20 août. Celui-ci, selon le Cabinet royal est trop proche du discours du Trône et celui de la rentrée parlementaire.

Tollé après la caricature du roi Mohammed VI par Charlie Hebdo

Le Conseil National de la Presse (CNP) a fermement condamné ce qu’il qualifie d’«  acte criminel odieux » du journal français Charlie Hebdo, l’accusant de s’attaquer directement au Roi Mohammed VI.