Sahara marocain : une école française sous les critiques

23 mai 2023 - 18h50 - Maroc - Ecrit par : S.A

Alors que les États-Unis ont reconnu la marocanité du Sahara et dévoilé la carte officielle du Maroc intégrant le Sahara, les lycées français continuent d’utiliser l’ancienne carte.

Le lycée français international Louis Massignon de Bouskoura, dans la région de Casablanca, remet en cause l’l’intégrité territoriale du Maroc. L’établissement utilise une carte du royaume amputé du Sahara. Il présente une carte du Maroc excluant les provinces du sud du pays et les séparant par une bande des autres régions marocaines. De quoi déclencher des réactions négatives et du mécontentement de la part des parents d’élèves. Sur la toile, bon nombre d’internautes marocains ont condamné ce qu’ils considèrent comme « des actes hostiles continus de la France contre l’intégrité territoriale et la souveraineté du Maroc sur ses provinces méridionales du Sahara occidental ».

À lire : Une députée marocaine appelle à sévir contre les écoles françaises

Avant le lycée Louis Massignon de Bouskoura, d’autres écoles comme les lycées Descartes de Rabat et Paul Valéry de Meknès faisant partie de la mission française au Maroc ont utilisé la carte du Maroc sans le Sahara.

Sujets associés : France - États-Unis - Education - Sahara Marocain

Aller plus loin

Carte du Maroc sans le Sahara : le réseau des écoles belges présente ses excuses

Le réseau des écoles belges au Maroc a présenté ses excuses après l’utilisation en section fondamentale de manuels de mathématiques contenant une carte du royaume sans le Sahara.

Une école française dans le collimateur de la justice marocaine

Le parquet a ordonné l’ouverture d’une enquête sur une école de mission française que des parents accusent d’avoir présenté à leurs enfants des informations sur l’homosexualité...

Une députée marocaine appelle à sévir contre les écoles françaises

Les écoles françaises (46 000 élèves fréquentent les 45 écoles de la mission française au Maroc, dont 70 % sont marocains) sont dans le viseur de la députée marocaine Hanan...

Colère au lycée français de Meknès : un professeur suscite l’indignation

Au lycée Paul Valéry de Meknès, un incident qualifié de grave s’est produit lorsqu’un professeur d’Histoire et Géographie a présenté une carte du Maroc tronquée de ses provinces...

Ces articles devraient vous intéresser :

Université Paris-Dauphine : propos racistes envers une étudiante voilée

Une étudiante voilée a été victime de propos racistes de la part d’une intervenante du jury lors d’une soutenance de fin d’année à l’Université Paris-Dauphine.

Antonio Guterres reçu par le roi Mohammed VI

Le Secrétaire Général des Nations Unies, Antonio Guterres, a été reçu mercredi en audience par le roi Mohammed VI, annonce le cabinet royal dans un communiqué.

Explosions à Smara : le Polisario impliqué ?

Quatre explosions ont retenti dans la nuit de samedi à dimanche dans la ville de Es-Semara, au Sahara. Le bilan fait état d’un mort et de trois blessés. Le Polisario s’est félicité de ses attaques.

Staffan de Mistura tiendra des « consultations bilatérales » avec le Maroc et le Polisario

L’envoyé du secrétaire général des Nations unies pour le Sahara occidental, Staffan de Mistura, tiendra des « consultations bilatérales » avec les représentants des autorités marocaines et du Front Polisario, a annoncé le porte-parole du secrétaire...

Le mystère de la lettre de Pedro Sánchez au roi Mohammed VI

Le gouvernement espagnol continue de refuser de divulguer le contenu de la lettre envoyée par Pedro Sánchez au roi Mohamed VI, le 14 mars 2022. Cette lettre est considérée comme le « secret mieux gardé de la politique espagnole », s’étonne un journal...

Réaction du Polisario au discours du roi Mohammed VI

Le Polisario a réagi au discours prononcé par le roi Mohammed VI à l’occasion de la commémoration de la révolution du roi et du peuple, notamment les passages sur le Sahara.

Comment les drones marocains ont changé les règles du jeu face au Polisario

Depuis la rupture du cessez-le-feu le 13 novembre 2020, le Maroc utilise des drones pour contrer les attaques du Polisario.

Le roi Mohammed VI réitère sa main tendue à l’Algérie

Le roi Mohammed VI a tendu encore une fois la main à l’Algérie qui a rompu ses relations diplomatiques avec le Maroc en août 2021 en raison notamment la question du Sahara.

L’Espagne tire un trait sur le Sahara occidental

Le ministère espagnol des Affaires étrangères, sous la houlette de José Manuel Albares, a retiré de son site internet une section consacrée au Maghreb et au Moyen-Orient. Auparavant, cette partie incluait l’engagement de l’Espagne pour...

Maroc : les écoles privées veulent augmenter les frais de scolarité

Les écoles privées au Maroc menacent d’augmenter les frais de scolarité d’environ 5 %, ce qui leur permettra de récupérer le montant de l’Impôt sur le revenu (IR) pour les enseignants vacataires, qui est passé de 17 à 30 % depuis le 1ᵉʳ janvier de...