Le Maroc s’en prend à l’Algérie sur la question du Sahara

28 septembre 2020 - 22h30 - Maroc - Ecrit par : J.K

Le Maroc a réaffirmé lors de la réunion du haut niveau de la 75è session de l’Assemblée générale des Nations-Unies, sa détermination à trouver une solution définitive au différend régional autour du Sahara marocain, dans le cadre de l’intégrité territoriale et de la souveraineté nationale.

Cet extrait du message du Chef du gouvernement, Saad Dine El Otmani, diffusé samedi 26 septembre à la salle de l’Assemblée générale devant les représentants des Etats membres de l’ONU à New York, en témoigne : "Le Royaume du Maroc reste engagé à aboutir à une solution définitive au différend régional autour du Sahara marocain, dans le cadre de son intégrité territoriale et de sa souveraineté nationale". Cette solution politique et définitive repose sur quatre piliers fondamentaux, a indiqué le Chef du gouvernement.

Il s’agit de la souveraineté totale du Maroc sur son Sahara et l’initiative d’autonomie comme unique solution à ce différend artificiel ; la participation entière de toutes les parties dans la recherche d’une solution définitive ; le respect total des principes et paramètres consacrés par le Conseil de sécurité dans toutes ses résolutions depuis 2007 selon lesquelles la solution ne peut être que politique, réaliste, pragmatique, durable et de compromis ; et le rejet de tous plans caducs et inapplicables, visant à dérouter l’actuel processus politique des paramètres fixés par le Conseil de sécurité.

Le Maroc reste profondément préoccupé par la situation humanitaire inquiétante des populations des camps de Tindouf.

Aussi M. El Otmani appelle-t-il la communauté internationale à contraindre l’Algérie à permettre au Haut Commissariat des Nations-Unies pour les réfugiés, de procéder au recensement et à l’enregistrement de cette population. C’est une opération importante pour finir avec le détournement en cours depuis plus de 40 ans, de l’aide humanitaire destinée à la population séquestrée dans les camps de Tindouf, a-t-il conclu.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Diplomatie - Sahara Marocain - Autonomie Sahara - Gouvernement marocain

Aller plus loin

Abdelilah Benkirane plaide pour l’ouverture des frontières entre le Maroc et l’Algérie

L’une des raisons qui explique la situation tendue entre le Maroc et l’Algérie, est la fermeture de la frontière terrestre entre les deux pays. Pour l’ancien chef du...

Nouvelle gifle pour le Polisario

La "République arabe sahraouie démocratique" perd définitivement sa crédibilité devant le Gouvernement de la Barbade, représenté par la Reine d’Angleterre et par le Premier...

"Le Sahara restera marocain jusqu’à la fin des temps"

Face à la Quatrième Commission de l’Assemblée générale de l’ONU, Omar Hilale, l’ambassadeur représentant permanent du Maroc aux Nations-Unies a défendu, mardi, la marocanité du...

Nasser Bourita : « l’autonomie est la seule et unique solution au conflit du Sahara marocain »

Le ministre des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocaines résidant à l’étranger Nasser Bourita a déclaré que "l’autonomie est la seule et unique...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc va réguler TikTok

Face aux déviances observées sur certains réseaux sociaux, notamment TikTok, les autorités marocaines prévoient de mettre en œuvre une politique visant à restreindre l’utilisation de la plateforme chinoise.

Brahim Ghali s’en prend à nouveau au Maroc

Le président de la « République arabe sahraouie démocratique » (RASD), Brahim Ghali, a mis en garde lundi contre les politiques hostiles du Maroc dans la région, allusion faite à son alliance avec Israël.

Le Polisario s’oppose à tout à accord de pêche entre le Maroc et l’Europe

Faisant référence à l’accord de pêche qui expire ce lundi 17 juillet, le Front Polisario a déclaré dimanche qu’il rejettera tout accord entre l’Union européenne et le Maroc qui affecte « le sol, la mer territoriale ou l’espace aérien » du Sahara...

Staffan de Mistura tiendra des « consultations bilatérales » avec le Maroc et le Polisario

L’envoyé du secrétaire général des Nations unies pour le Sahara occidental, Staffan de Mistura, tiendra des « consultations bilatérales » avec les représentants des autorités marocaines et du Front Polisario, a annoncé le porte-parole du secrétaire...

Aïd al-Fitr au Maroc : jour de congé supplémentaire

Le gouvernement marocain a pris une mesure exceptionnelle en décidant d’accorder un jour de congé supplémentaire aux fonctionnaires de l’État à l’occasion de la fête de l’Aïd al-Fitr, qui devrait avoir lieu au Maroc le samedi 22 avril prochain.

Aïd El Fitr 2024 : une bonne surprise pour les fonctionnaires marocains ?

La ministre déléguée chargée de la réforme de l’administration et de la transition numérique, Ghita Mezzour, propose au gouvernement de décréter un congé exceptionnel de trois jours au lieu de deux à l’occasion de l’Aïd Al-Fitr 2024.

Maroc : remaniement ministériel imminent

Le Chef du gouvernement marocain, Aziz Akhannouch, prévoit de réaménager son équipe. Certains ministres devraient perdre leurs postes.

Le Polisario a-t-il détourné les fonds de l’Europe destinés aux Sahraouis ?

La Commission de l’Union européenne a répondu à une question écrite du député européen Brice Hortefeux portant sur les fonds qu’elle a envoyés aux Saharouis.

Les ministres marocains offrent un mois de salaire aux victimes du séisme

Les ministres marocains viennent de décider de faire don d’un mois de salaire suite au terrible séisme que le Maroc a connu dans la nuit de vendredi à samedi.

L’Espagne tire un trait sur le Sahara occidental

Le ministère espagnol des Affaires étrangères, sous la houlette de José Manuel Albares, a retiré de son site internet une section consacrée au Maghreb et au Moyen-Orient. Auparavant, cette partie incluait l’engagement de l’Espagne pour...