« Le salaire de la peur », tourné au Maroc, cartonne sur Netflix (vidéo)

1er avril 2024 - 10h30 - Culture - Ecrit par : A.P

Le nouveau film d’action français « Le salaire de la peur », tourné au Maroc, est, depuis le vendredi 29 mars, disponible sur Netflix.

« Le salaire de la peur » est une adaptation du film du même nom d’Henri-Georges Clouzot, sorti en 1953. Il a été tourné à Ouarzazate, au Maroc. Réalisé par Julien Leclercq (Sentinelle, Braqueurs…), le film a été rehaussé par un casting de haut niveau. Ana Girardot, Alban Lenoir, Franck Gastambide et Sofiane Zermani, des acteurs bien connus du cinéma français, ont joué les principaux rôles dans ce film.

Le long-métrage raconte l’histoire du sauvetage de centaines de réfugiés dans un camp situé en plein désert, à proximité d’un puits de pétrole qui a pris feu. Les autorités devaient trouver deux personnes pour leur confier la « mission impossible » de transporter des tonnes de nitroglycérine au cœur du puits de pétrole et les faire exploser afin d’éviter le pire. Un mercenaire solitaire et sa sœur, médecin, ont accepté cette mission suicide.

À lire : Hollywood pose ses caméras au Maroc pour "Lords of War"

La version des années 1950 est « indiscutablement un grand classique, mais certains messages qu’il véhicule ne passent plus aujourd’hui », admet Ana Girardot. « Je sais que ce n’était pas l’intention de Julien Leclercq de rendre hommage à ce film, mais plutôt de lui faire un clin d’œil, de faire quelque chose de plus actuel, avec de nouveaux personnages », a expliqué pour sa part Sofiane Zermani dans un entretien à Divertio.

Pendant les trois mois de tournage en plein désert, les quatre acteurs principaux ont vécu un peu en autarcie. « Nous avons passé des heures dans des camions, à refaire le monde, avec des conversations sur notre génération, sur tous les sujets actuels… », a confié Ana Girardot. Les quatre ont appris à manœuvrer les camions. « On devait les conduire sur des parois parfois ultra-fines, au bord des falaises, et ce n’était vraiment pas évident », a-t-elle ajouté.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Cinéma - Tournage - Ouarzazate - Netflix - France - Vidéos

Aller plus loin

Hollywood pose ses caméras au Maroc pour "Lords of War"

Le tournage de la suite du film « Lord of War » sorti dans les salles de cinéma en 2005, devrait bientôt démarrer au Maroc, avec le retour d’Andrew Niccol à la réalisation et au...

«  The Marvels  », un film en partie tourné au Maroc

La production du prochain film de Marvel Studios, « The Marvels », lui aurait coûté un investissement colossal de 275 millions de dollars. Il a été en partie tourné au Maroc.

Ourika, la série de Booba qui cartonne en partie tournée au Maroc ?

Ourika, la série du rappeur français Booba, dont la diffusion a commencé le 28 mars dernier, cartonne sur Amazon Prime Video. Son tournage a-t-il eu lieu dans la vallée de...

Du nouveau sur le film Gladiator 2 tourné en partie au Maroc

Après une suspension due à la grève des acteurs de cinéma d’Hollywood, le tournage du film américano-britannique Gladiator à Malte reprend bientôt. Une partie du film a été déjà...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Marocain Youssef Kerkour jouera dans « Significant Other »

L’acteur maroco-britannique Youssef Kerkour a été choisi pour diriger la prochaine comédie dramatique d’ITVX “Significant Other”.

Tournages de films étrangers au Maroc : vers un record cette année

Le secteur cinématographique marocain reprend de plus belle depuis la levée des restrictions sanitaires. Selon le secrétaire général du Centre cinématographique marocain (CCM), Khalid Saidi, les tournages étrangers ont généré un chiffre d’affaires de 2...

Netflix : nouvelles restrictions pour les Marocains

Les utilisateurs de Netflix de la région MENA ne devraient pas payer un supplément pour partager leur code d’accès au service avec des personnes qui ne font pas partie de leur foyer comme c’est le cas des ménages dans les pays comme le Canada, la...

Gad Elmaleh : à combien s’élève sa fortune ?

Gad Elmaleh, 52 ans, est un humoriste et acteur maroco-canadien, actif depuis plus de 25 ans. Il est surtout connu en France pour ses spectacles de stand-up. À combien s’élève la fortune de l’ex-compagnon de Charlotte Casiraghi ?

"Terminal" : Jamel Debbouze et Ramzy Bedia réunis 25 ans après "H"

Canal+ a dévoilé la date de sortie de « Terminal – Bienvenue à l’aéroport », la sitcom produite, écrite, réalisée et interprétée par Jamel Debbouze. Une nouvelle collaboration entre la chaîne cryptée et l’humoriste franco-marocain 25 ans après la série...

Adil El Arbi et Bilall Fallah ont tenté de « pirater » Batgirl, leur propre film

Les réalisateurs belgo-marocains Adil El Arbi et Bilall Fallah racontent avoir tenté de pirater « Batgirl », leur propre film, lorsqu’ils ont appris que le studio Warner a annulé sa sortie.

Netflix baisse ses prix au Maroc

Netflix a décidé de se rapprocher davantage de son public marocain en proposant aux nouveaux abonnés des forfaits légèrement à la baisse, actifs depuis le 21 février.

Gad Elmaleh évoque « le modèle marocain de fraternité judéo-musulmane »

À l’occasion de la sortie de son film « Reste un peu » qui sort le 16 novembre, l’humoriste marocain Gad Elmaleh revient sur la richesse spirituelle du Maroc, « une terre de fraternité judéo-musulmane » dont le modèle n’existe « nulle part ailleurs ».

Tournage de films : le Maroc et Netflix en discussion

Le ministre marocain de la Culture, Mehdi Bensaïd, a rencontré lundi l’envoyé spécial du président de Netflix. Objectif, négocier l’installation de la plateforme américaine au Maroc pour augmenter le chiffre d’affaires annuel des tournages étrangers...

Tarek Boudali : l’accident sur un tournage qui aurait pu lui coûter la vie

L’acteur franco-marocain Tarek Boudali se confie sur le tournage de son nouveau film intitulé 3 Jours max, au cours duquel il s’est gravement blessé.