Appel à baisser les salaires des ministres et députés pour sauver le Maroc de la crise

21 mai 2015 - 21h40 - Ecrit par : Jalil Laaboudi

Une campagne menée par des milliers de Marocains sous le signe "Soyons citoyens" sur les réseaux sociaux appelle à une baisse des salaires des ministres, des députés des deux chambres du parlement pour sauver, disent-ils, le Maroc de la crise économique.

Le Maroc dispose de 395 députés au parlement, 270 conseillers à la deuxième chambre de l’hémicycle et 39 ministres, si l’on baisse de 10.000 DH le salaire de chacun d’entre-eux, on ferait économiser au pays 7.040.000 de dirhams par mois.

Par an, c’est pas moins de 84.480.000 de dirhams qui seraient ainsi épargnés par le pays. "Ne serait-ce pas une solution facile pour sauver le Maroc de la crise ?", font remarquer les internautes marocains.

Une carte largement relayée sur les réseaux sociaux contenant ces calculs simplistes, mais jugés intelligents, a pour illustration la photo d’une petite fille marocaine portant un amas de bois sur le dos.

Tags : Crise économique - Facebook - Gouvernement marocain

Aller plus loin

Quand Benkirane plaisante sur son salaire de 70.000 dirhams par mois (vidéo)

Les réseaux sociaux marocains ont profité de la polémique sur la retraite « à deux sous » lancée par la ministre Charafat Afilal pour rediffuser une ancienne déclaration du Chef du...

Malgré leur salaire de 36.000 dirhams par mois, les députés veulent plus d’avantages

Les députés marocains ont fait part de leur « situation » auprès du président de la première chambre du parlement, Rachid Talbi Alami, pour se plaindre de leurs conditions de...

"Le Parlement marocain entre crimes financiers et trafic de drogue"

Pas moins de 36 parlementaires marocains seraient poursuivis pour des crimes financiers, selon Abdelhadi Khairat, membre du Bureau politique de l’Union socialiste des forces...

PJD : une proposition de loi pour limiter les salaires des hauts fonctionnaires

Le groupe parlementaire du Parti justice et développement (PJD) a déposé, mercredi, une proposition de loi pour limiter à 100 000 dirhams par mois le salaire et les indemnités des...

Nous vous recommandons

Les prix des loyers des appartements meublés flambent à Agadir

Les prix des loyers des appartements meublés ont flambé à Agadir à cause de la ruée des fêtards, et ce, après l’interdiction d’organiser des festivités de fin d’année dans les hôtels et les établissements...

Pressions sur Khalid Aït Taleb pour ouvrir les frontières

À quelques jours de la date d’expiration de la fermeture des frontières, le flou persiste au sujet de la prolongation ou non de cette mesure. Les regards sont tournés vers le ministre de la Santé qui, visiblement, y est...

L’Arabie saoudite lance l’initiative « Route de la Mecque » au Maroc

Le ministère saoudien de l’Intérieur lance, pour la quatrième année, l’initiative « Route de la Mecque » dans cinq pays : Pakistan, Malaisie, Indonésie, Maroc et Bangladesh.

Gims met sa villa de Marrakech en vente

Le chanteur Gims a décidé de mettre en vente la somptueuse villa qu’il possède à Marrakech. Combien faut-il débourser pour l’acquérir ?

« Hamza mon bb » s’en prend au chanteur Douzi

Le compte Hamza mon bb a repris du service. Sur Instagram, il révèle des scandales sur le chanteur marocain de raï Abdelhafid Douzi, plus connu sous le mononyme Douzi.

La plus belle femme d’Afrique du Nord est Marocaine

La Marocaine Amy Nassiri est la nouvelle Miss Afrique du Nord. Elle a été couronnée lors de la cinquième édition du Meilleur Festival International à Beyrouth au Liban.

Victime de rumeurs, la pastèque marocaine boudée

Nouvelles attaques contre les agriculteurs marocains. De rumeurs circulent, faisant état de la nocivité de la pastèque marocaine, obligeant à nouveau l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) à monter au créneau pour...

Rapprochement Maroc-Israël : ce que craignent les généraux algériens ?

L’Algérie a du mal à accepter la normalisation des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël. Cette alliance suscite des craintes à Alger. En voici les raisons.

Rabat : un avocat condamné pour outrage à l’islam

Le tribunal de première instance de Khemisset a condamné, lundi, un avocat relevant du barreau de Rabat à 3 ans de prison ferme pour insulte, atteinte à l’honneur de personnalités relevant de corps constitués, incitation à la haine et atteinte à la religion...

Un nouveau lycée français va ouvrir à Casablanca

Le 7 juillet prochain aura lieu la cérémonie de pose de la 1ʳᵉ pierre du campus du collège-lycée de l’École française Internationale de Casablanca (EFI Casablanca), au cœur du projet urbain Casa Anfa. L’ouverture est prévue en septembre...