Un scandale au consulat du Maroc à Tunis

5 juin 2020 - 18h00 - Maroc - Ecrit par : K.B

Un ressortissant libyen a été arrêté, au mois de mars dernier, à l’aéroport Mohammed V, pour avoir présenté un visa marocain falsifié. Il aurait reçu le document d’une agence de voyages à Tunis, elle-même de la part du consulat du Maroc à Tunis.

Lors de son interrogatoire au siège de la préfecture de police de Casablanca, l’homme d’affaires libyen, père de 4 enfants, avait confié aux enquêteurs avoir été induit en erreur par une compatriote, qui tenait une agence de voyage à Tunis.

Après lui avoir remis 300 dollars, son passeport et une photo d’identité, la jeune voyagiste lui avait donné rendez-vous au consulat du Maroc à Tunis, où un fonctionnaire les aurait aidés à obtenir le visa marocain.

À l’en croire, la jeune femme de 28 ans, qui gérait un réseau criminel très actif auprès des différentes représentations diplomatiques en Tunisie, et qui avait le même modus operandi, lui avait déjà remis plusieurs visas Schengen pour ses déplacements en France.

L’homme a été déféré devant la brigade de lutte contre l’immigration clandestine et la falsification de documents officiels, en attendant la fin de l’enquête conduite sous la supervision du parquet général.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Libye - Visa - Aéroport Mohammed V Casablanca - Préfecture de police de Casablanca

Aller plus loin

Visa Espagne : 7000 dirhams pour avoir un rendez-vous

La grande affluence des demandeurs de visa, constatée ces deux derniers mois auprès des services consulaires de France et d’Espagne à Tanger, a été telle que les chances de...

Vend visa pour l’Europe : prix 70.000 dirhams …

Un marchand de plantes médicinales a été arrêté par les services de police judiciaire de Nador, suite à des plaintes déposées par des femmes victimes d’escroquerie et de fraude....

Les Marocains en colère contre le consul du Maroc au Caire

Situation confuse au Caire. Un document du consulat créerait la psychose parmi les MRE et touristes désireux de rallier Rabat à partir de l’aéroport de Caire. Les voyageurs...

Maroc : une arnaqueuse au visa arrêtée à Tanger

Les services de la DGSN, à Tanger, ont réussi à mettre un terme aux manoeuvres frauduleuses d’une femme et son complice.

Ces articles devraient vous intéresser :

L’aéroport de Casablanca et Royal Air Maroc sous le feu des critiques

Les voyageurs sont mécontents de l’aéroport Mohammed V Casablanca et de la compagnie aérienne nationale Royal Air Maroc (RAM). À l’origine de ce mécontentement, la perte répétée des bagages mais aussi la mauvaise qualité des services d’escorte.

Les aéroports marocains retrouvent leurs passagers

Les aéroports marocains ont enregistré plus de 12 millions de passagers durant les dix premiers mois de l’année, soit un taux de récupération de 79% par rapport à la même période en 2019, selon l’Office national des aéroports (ONDA).

Marhaba 2023 : le grand retour des MRE

Cette année, l’opération Marhaba 2023 dédiée à l’accueil des Marocains résidant à l’étranger coïncide avec l’Aïd Al Adha, donnant encore plus de sens aux retrouvailles. En tout, quelques 3 millions de MRE devraient rentrer au Maroc cet été.

Maroc : le TGV reliera les aéroports de Casablanca et Rabat

Mohamed Rabie Khlie, Directeur Général de l’Office National des Chemins de Fer (ONCF), a levé le voile sur de nouveaux projets, notamment ceux devant relier les aéroports de Rabat et Casablanca avec des trains à grande vitesse (TGV).

Aéroports du Maroc : hausse du nombre de passagers à fin novembre

À fin novembre dernier, les aéroports marocains ont enregistré plus de 18 millions de passagers, soit un taux de récupération de 80 % par rapport à la même période en 2019, selon l’Office national des aéroports (ONDA).

Des soucis avec les bagages à l’aéroport Mohammed V de Casablanca

L’aéroport Mohammed V de Casablanca, en collaboration avec la Royal Air Maroc (RAM) et l’Office national des aéroports (ONDA), vient de créer une équipe spéciale pour améliorer la gestion des bagages en correspondance.