Les Marocains en colère contre le consul du Maroc au Caire

10 juin 2021 - 21h00 - Maroc - Ecrit par : A.T

Situation confuse au Caire. Un document du consulat créerait la psychose parmi les MRE et touristes désireux de rallier Rabat à partir de l’aéroport de Caire. Les voyageurs bloqués, dénoncent un déficit d’informations.

Que se passe-t-il réellement au consulat du Maroc dans la capitale égyptienne ? Depuis la réouverture des frontières, plusieurs ressortissants se voient refuser l’embarquement à l’aéroport international du Caire, malgré un passeport en cours de validité, un billet d’avion valable et un test PCR négatif, rapporte le journal Al Bayane,

Motif, absence dans les pièces d’un fameux document qui serait délivré par le consulat.

Approchée par le journal, Fatima-Zohra Dghoghi, marocaine établie entre le Caire et Tanger a raconté sa mésaventure. Pendant dix jours, il était impossible pour elle de rentrer chez elle. Elle a fait l’objet d’un ping-pong entre le consulat et les services aéroportuaires se voyant bloquée pour voyager.

« La semaine dernière, les services aéroportuaires m’ont interdit d’embarquer. La raison avancée : un défaut de présentation de réservation d’hôtel ». Et d’ajouter, « je suis marocaine et je ne détiens pas d’autre nationalité. Logiquement, pour rentrer dans mon pays, je n’ai pas besoin d’une réservation d’hôtel puisque mon domicile est au Maroc », raconte-t-elle.

Elle poursuit : des Marocains vivant en Égypte m’ont assuré qu’il fallait aussi un papier délivré par le Consulat du Maroc au Caire pour pouvoir quitter le territoire égyptien.

Un document qu’elle va chercher en vain, car le consul rencontré lui affirme que ce document n’existerait que dans l’imaginaire des ressortissants. « Le consul ne délivre aucun document autorisant les ressortissants marocains à quitter le territoire égyptien. « Pour quitter l’Égypte, il suffit de présenter l’autorisation de quitter le territoire (marocain) », va-t-il avancer.

Une affirmation battue en brèche par la source qui assure que le consulat délivre un document permettant aux ressortissants marocains de quitter l’Égypte
« Le 6 juin, date prévue de mon vol retour, de nombreux compatriotes m’ont montré à l’aéroport le fameux document délivré par le consulat du Maroc. Le souci c’est que sur place, le chef de la représentation consulaire m’a affirmé le contraire », conclut-elle.

Sujets associés : Egypte - Le Caire - Ministère des Affaires étrangères et de la Coopération - Plainte - MRE

Aller plus loin

Manifestation devant le Consulat marocain à Bilbao

Le Consulat du Maroc à Bilbao a été pris d’assaut, en début de semaine par une vingtaine de Marocains résidant dans la région basque. Ces derniers se sont insurgés contre la...

Les MRE font face à de nombreuses difficultés dans les consulats

La Chambre des représentants a initié une mission exploratoire temporaire dans des consulats du Royaume à l’étranger. Elle a permis d’enregistrer les plaintes des Marocains...

Les consulats européens retiennent des centaines de passeports marocains

Face à la crise sanitaire liée au coronavirus, plusieurs pays européens ont procédé à la suspension de leur service de visas sans la moindre communication sur les dates de...

Un scandale au consulat du Maroc à Tunis

Un ressortissant libyen a été arrêté, au mois de mars dernier, à l’aéroport Mohammed V, pour avoir présenté un visa marocain falsifié. Il aurait reçu le document d’une agence de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc nomme 4 nouveaux consuls en France

Un important mouvement de personnel diplomatique a été initié par le ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, dont plusieurs en France.

Aide au logement : succès auprès des MRE

Près d’un quart des potentiels bénéficiaires de l’aide au logement sont des Marocains résidant à l’étranger (MRE). Les inscriptions ont démarré le 1ᵉʳ janvier.

Les Marocains résidant à l’étranger boostent l’économie grâce à leurs transferts de fonds

Selon l’Office des changes, les transferts de fonds des Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont connu une croissance significative de 16 % en mars 2023, pour atteindre près de 27,11 milliards de dirhams. Ce chiffre représente une hausse de 3,73...

Les transferts de fonds des MRE augmentent de 46,3 % à fin janvier 2023

Les transferts de fonds effectués par les Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont connu une hausse significative de 46,3 % à fin janvier 2023, atteignant plus de 9,22 milliards de dirhams, selon les données publiées par l’Office des changes. Cette...

Transferts de fonds des MRE : un record et une bouffée d’air pour le Maroc

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) contribuent fortement à l’économie marocaine à travers les transferts de fonds qui vont crescendo ces dernières années. Ces flux sont passés de 22,96 milliards de dirhams en 2000 à 93,67 milliards en 2021.

La justice espagnole sépare une famille marocaine : Nasser Bourita réagit

Suite à la décision de la justice espagnole de retirer la garde des enfants à une famille marocaine établie dans le nord du pays, le ministère des Affaires étrangères a tenu à commenter cette décision et fournir quelques détails.

Le Maroc et l’Espagne se concertent pour l’Opération Marhaba (MRE)

La réunion de la Commission mixte hispano-marocaine s’est tenue ce mercredi au siège du ministère de l’Intérieur en vue de coordonner l’Opération Passage du Détroit 2023 (OPE-23) ou Marhaba 2023 entre l’Espagne et le Maroc.

Meurtre de Malak : des traces d’agressions sexuelles révélées par le médecin légiste

Lors d’une conférence de presse donnée jeudi par le parquet de Liège, des révélations choquantes ont été faites sur le meurtre de Malak, la jeune adolescente de 13 ans tuée par Olivier Theunissen, un Sérésien de 37 ans. Le médecin légiste a en effet...

Bonne nouvelle pour les MRE : augmentation de la franchise (document intégral)

L’accueil des Marocains Résidant à l’Étranger (MRE) s’est peu à peu amélioré ces dernières années, bien que des améliorations supplémentaires soient nécessaires, indique la douane marocaine dans son document dédié à l’opération Marhaba 2023. Voici les...

Ramadan 2024 en France : Le Maroc perd la main sur l’encadrement religieux des MRE

À l’approche du mois de Ramadan, des voix s’élèvent pour réclamer une formation religieuse adaptée aux Marocains résidant à l’étranger, notamment en France.