Recherche

Chaque avion circulant dans le monde possède une pièce fabriquée au Maroc

© Copyright : DR

17 mars 2021 - 10h40 - Maroc - Par: A.P

Le ministre de l’Industrie, du commerce et de l’économie verte et numérique, Moulay Hafid Elalamy, a rassuré mardi, que le secteur aéronautique marocain sortira « plus fort » de la crise sanitaire du Covid-19.

À l’occasion du « Rendez-vous de l’industrie aéronautique », le ministre Elalamy a affirmé que « les perspectives sont extrêmement intéressantes » pour le secteur de l’aéronautique et que le Maroc a été « résilient durant cette période de pandémie ». Exposant le bilan de l’année 2020, le ministre a indiqué le secteur a connu une perte d’emplois de 10 % contre 43 % au niveau mondial et un chiffre d’affaires à l’export en repli de 29 % contre 50 % à l’échelle internationale ».

Selon Elalamy, le taux d’intégration locale s’est établi à 38 %, largement au-dessus des 35 % fixés comme objectif à atteindre dans le cadre du Plan d’accélération industrielle (PAI). « Fabriquer 38 % d’un avion complet est assez rare. Les pays très développés en font beaucoup moins parce qu’ils sous-traitent partout, et ceux moins développés en font aussi souvent moins parce qu’ils n’assurent qu’une partie de ces avions », a ajouté le ministre avant de poursuivre, fièrement : « Chaque avion commercial qui vole dans le ciel de notre planète porte en lui au moins une pièce usinée au Maroc. C’est un élément essentiel dont nous pourrons être fiers ».

Au cours de ce rendez-vous, à la faveur duquel des témoignages de plusieurs acteurs internationaux du secteur de l’aéronautique dont Boeing, Airbus, Spirit et Safran ont été diffusés, les participants ont échangé autour du développement du secteur de l’aéronautique au Maroc à l’aune des résultats de l’année particulière de 2020.

Mots clés: Aéronautique , Moulay Hafid Elalamy , Ministère de l’industrie, du Commerce et des Nouvelles technologies

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact