Une semaine après le séisme au Maroc, un âne retrouvé vivant sous des décombres

20 septembre 2023 - 18h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Aidée par une équipe de secours britannique, une organisation de protection des animaux a sauvé un âne, l’une des victimes du séisme violent qui a frappé la région d’Al Haouz, resté piégé pendant sept jours sous les décombres.

Tous les animaux n’auront pas eu cette chance. Un âne est resté piégé pendant une semaine dans les décombres à Imi N’Isli, l’un des nombreux villages dévastés par le puissant tremblement de terre du 8 septembre. L’équipe britannique ISAR (International Search and Rescue) qui se trouvait dans le village pour apporter son soutien aux victimes du séisme ont aidé la Société pour la protection des animaux à l’étranger (Spana) à sauver l’animal en péril. Seule une petite zone permettait d’accéder au bâtiment effondré où se trouvait l’âne.

À lire :Disparues dans le séisme au Maroc, deux Britanniques retrouvées vivantes

« Après une évaluation minutieuse et des discussions approfondies avec notre équipe vétérinaire SPANA, un plan de sauvetage a été mis au point. Deux heures plus tard, l’équipe ISAR britannique, nos vétérinaires et un âne très chanceux sont sortis des ruines sous des applaudissements nourris et ont retrouvé le propriétaire de l’animal soulagé », rapporte l’organisation sur son site. Une fois sorti des décombres, l’âne a été pris en charge par l’équipe de la Spana.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Tremblement de terre du 8 septembre au Maroc

Aller plus loin

Un voyage pour la bonne cause tourne au drame au Maroc

Un Britannique qui effectuait un tour du monde à vélo afin de collecter des fonds pour la Croix-Rouge a péri dans le puissant et dévastateur tremblement de terre survenu au...

Maroc : le séisme réveille des sources d’eau asséchées depuis 20 ans

Le tremblement de terre du 8 septembre au Maroc n’a pas été que dévastateur. Il a ravivé des sources d’eau totalement asséchées depuis 20 ans, mais aussi augmenter le débit des...

Les chiens renifleurs, héros méconnus du séisme au Maroc

Après le séisme dévastateur du 8 septembre dernier, les chiens renifleurs ont aidé les secouristes qui ont poursuivi les fouilles dans les décombres à la recherche de survivants...

Elle perd 32 proches dans le séisme au Maroc

Zahra Bensaid est une Marocaine résidant à Palencia (Castille-et-León) depuis trois ans. Très affectée par le séisme qui a frappé le Maroc et dans lequel elle a perdu sa mère et...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : l’État «  adopte  » les enfants devenus orphelins après le séisme

Le Maroc va procéder au recensement de tous les enfants devenus orphelins après le séisme du 8 septembre et leur accorder le statut de « pupille de la nation ».

Tanger Med : venus aider pour le séisme, des MRE se plaignent de « bakchich »

Le passage de Tanger Med, l’immense complexe industrialo-portuaire du nord du Maroc, relève d’un parcours de combattant pour les convois humanitaires. De quoi agacer les personnes ou associations venues apporter leur aide aux victimes du puissant et...

Le PJD évoque un lien entre le séisme et les péchés collectifs du Maroc

Le Parti de la Justice et du Développement (PJD) s’est exprimé sur le puissant et dévastateur tremblement de terre du 8 septembre qui a endeuillé le Maroc et a lancé un appel aux Marocains. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que cela ne devrait...

Séisme au Maroc : Maes a tenu sa promesse

Le rappeur Maes a tenu sa parole de venir en aide aux victimes du puissant et dévastateur tremblement de terre survenu au Maroc le 8 septembre.

Air Europa et Othman Ktiri envoient un avion pour les sinistrés

La compagnie aérienne Air Europa a envoyé des vivres et des produits d’hygiène personnelle à la Fondation Othman Ktiri, installée depuis un an dans la région de Marrakech, afin qu’elle les distribue aux personnes les plus touchées par le violent séisme...

Un mois après le séisme, le tourisme marocain se redresse

Le Maroc conjugue désormais au passé l’impact négatif du puissant et dévastateur tremblement de terre du 8 septembre qui a endeuillé le peuple marocain et causé d’énormes dégâts matériels sur son tourisme. L’industrie se porte mieux que jamais.

Séisme au Maroc : le roi Mohammed VI fait don d’un milliard de dirhams

Un don d’un milliard de dirhams au Fonds spécial destiné à gérer les effets du séisme survenu au Maroc il y a une semaine a été fait par le roi Mohammed VI.

Maroc : risque d’augmentation des mariages de mineures après le séisme

Le séisme survenu dans la province d’Al Haouz vendredi 8 septembre pourrait entrainer une multiplication des mariages de mineures, craignent les femmes sinistrées dormant désormais avec leurs filles sous des tentes dans des camps.

Suite au violent séisme, peut-on voyager au Maroc ?

Le puissant et dévastateur tremblement de terre du 8 septembre a fait près de 3000 morts, plus de 5600 blessés et causé d’énormes dégâts matériels dans plusieurs régions, principalement rurales. Peut-on se rendre au Maroc après la catastrophe ?

Maroc : le séisme réveille des sources d’eau asséchées depuis 20 ans

Le tremblement de terre du 8 septembre au Maroc n’a pas été que dévastateur. Il a ravivé des sources d’eau totalement asséchées depuis 20 ans, mais aussi augmenter le débit des anciennes dans les montagnes d’Al Haouz.