Maria, la sage-femme miraculée qui a aidé à accoucher pendant le séisme

28 septembre 2023 - 10h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Une sage-femme a aidé des femmes à accoucher au milieu du puissant et dévastateur séisme survenu le 8 septembre au Maroc qui a fait près de 3000 morts, plus de 5000 blessés et détruit des milliers de maisons.

Maria, sage-femme, exerçant dans un centre de santé maternelle, à Talat N’Yaagoub, village situé à seulement 16 kilomètres de l’épicentre du tremblement de terre d’Al Haouz doit sa survie à ses collègues. « Coincée sous les débris, j’ai cru que j’allais mourir. […] Cette nuit-là a été difficile, mais dès que mes collègues m’ont aidée à sortir des décombres, nous avons toutes réussi à apporter de l’aide et à sauver des vies », a déclaré Maria au site de l’UNFPA, l’agence directrice des Nations Unies en charge des questions de santé sexuelle et reproductive. La sage-femme fait partie des plus de 500 bénéficiaires d’une formation organisée par l’UNFPA au cours des deux dernières années, sur les procédures d’urgence pour assurer la santé sexuelle et reproductive dans les situations de crise.

À lire :« Entre peur et adrénaline », le témoignage d’un rescapé du séisme au Maroc

Sauvée par ses collègues, Maria sauve à son tour des vies. À Talat N’Yaagoub, alors que les habitants terrifiés se précipitaient pour sortir de leurs maisons détruites, il y a eu une série de puissantes répliques. Selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), plus 300 000 personnes dont plus de 1 500 femmes enceintes ont été affectées par le séisme du 8 septembre à Marrakech et dans sa périphérie. Au milieu de la catastrophe, Maria a utilisé les médicaments qu’elle avait réussi à récupérer dans les décombres du centre de santé pour aider deux femmes enceintes à accoucher en toute sécurité. L’une d’entre elles a donné naissance à des jumeaux en bonne santé. La sage-femme a également prodigué des soins aux autres femmes enceintes de la zone sinistrée.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Santé - Tremblement de terre du 8 septembre au Maroc

Aller plus loin

Disparues dans le séisme au Maroc, deux Britanniques retrouvées vivantes

Portées disparues à la suite du séisme qui a secoué le Maroc et a fait plus de 2400 morts, deux touristes britanniques ont été retrouvées vivantes, dormant en toute sécurité...

Casablanca : une femme enceinte décède en accouchant, sa famille soupçonne une erreur médicale

Une enquête a été ouverte après le décès d’une femme enceinte, déjà mère d’un enfant, survenu en mars au CHU Ibn Rochd de Casablanca. Les membres de sa famille soupçonnent une...

« Excitant mais terrifiant » : les pompiers britanniques au Maroc après le séisme

Les pompiers britanniques venus apporter leur aide au Maroc suite au puissant et dévastateur tremblement de terre survenu le 8 septembre racontent avoir relevé l’un des plus...

« Entre peur et adrénaline », le témoignage d’un rescapé du séisme au Maroc

Quelques jours après le violent séisme qui a endeuillé le Maroc, le Britannique Mike McHugo, propriétaire de la Kasbah du Toubkal, un écolodge très prisé situé à 60 km au sud de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : risque d’augmentation des mariages de mineures après le séisme

Le séisme survenu dans la province d’Al Haouz vendredi 8 septembre pourrait entrainer une multiplication des mariages de mineures, craignent les femmes sinistrées dormant désormais avec leurs filles sous des tentes dans des camps.

Au Maroc, les médecins sont des mauvais payeurs d’impôts

Au Maroc, peu de médecins s’acquittent de leurs impôts. Fort de ce constat, le gouvernement opte désormais pour la retenue à la source pour les revenus de l’ensemble des professions libérales, la déclaration annuelle fiscale ayant montré ses limites.

Le Maroc teste un système de santé intelligent

Le Maroc prévoit d’installer un « système de santé intelligent » dans les centres de santé des régions de Rabat-Salé-Kénitra (16), Fès-Meknès (15), Beni Mellal-Khénifra (11) et Draâ-Tafilalet (11). Cette première phase du projet devrait nécessiter un...

Séisme : l’économie marocaine touchée en plein cœur

Le puissant séisme qui a touché le Maroc dans la nuit du vendredi 8 septembre, n’a pas causé que des dégâts humains et matériels. Il affecte durement l’économie du royaume, en plein essor depuis une dizaine d’années.

Punaises de lit : la psychose atteint le Maroc

Le ministère de la Santé et de la Protection sociale a confirmé, mercredi, l’absence d’une propagation exceptionnelle des punaises de lit au Maroc. Dans un communiqué, les autorités sanitaires affirment avoir mis en place des mesures préventives en...

Le FMI va accorder un important prêt au Maroc

Le Fonds monétaire international (FMI) s’apprête à débloquer, à partir du nouveau fonds fiduciaire pour la résilience et la durabilité, un énorme prêt au Maroc, afin de renforcer la résistance du pays aux catastrophes liées au climat.

Au Maroc, l’été rime avec piqûres de scorpion

La recrudescence des piqûres de scorpion dans certaines régions du Maroc, en cette période de canicule et de saison estivale, inquiète. Les spécialistes appellent les citoyens à prendre les précautions pour prévenir ces piqûres mortelles.

French Montana verse 100 000 dollars aux sinistrés du séisme au Maroc

Une très belle initiative de la part du rappeur américain d’origine marocaine, French Montana, qui vient d’annoncer le versement d’une aide de 100 000 dollars au profit des victimes du terrible tremblement de terre qui a touché le Maroc la semaine...

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.

Air Europa et Othman Ktiri envoient un avion pour les sinistrés

La compagnie aérienne Air Europa a envoyé des vivres et des produits d’hygiène personnelle à la Fondation Othman Ktiri, installée depuis un an dans la région de Marrakech, afin qu’elle les distribue aux personnes les plus touchées par le violent séisme...