Recherche

Séquestrés de Tindouf : le Maroc réitère son engagement humanitaire

© Copyright : DR

21 décembre 2003 - 11h17 - Maroc

Le Royaume du Maroc, profondément attaché au respect du droit international humanitaire, a réitéré, au cours de la réunion technique avec une délégation ONU/HCR, qui s’est tenue à Rabat le 19 décembre, son engagement pour la mise en œuvre des mesures de confiance à caractère purmement humanitaire proposées par le Haut commissariat, en vue de desserrer l’étau sur les populations séquestrées dans les camps de Tindouf, indique un communiqué du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération.

A cet effet, le Royaume du Maroc se félicite du caractère ouvert, responsable et constructif des discussions avec la délégation ONU/HCR sur les modalités d’application de ces mesures. Tout en se félicitant des résultats et conclusions auxquels est parvenue la réunion, tant sur le plan général qu’au niveau des discussions techniques, ajoute le communiqué, le Royaume du Maroc confirme sa pleine disponibilité à continuer de coopérer avec l’ONU et le HCR pour la mise en œuvre de ces mesures de confiance.

La délégation de l’ONU/HCR était composée de M. Alvaro De Soto, représentant spécial du secrétaire général de l’ONU pour le Sahara, Mme Carmen Johns, conseillère aux affaires politiques pour la MINURSO et de M. Radhouane Nouicer, directeur adjoint du Bureau régional du HCR pour l’Asie Centrale, l’Asie du Sud-Ouest, l’Afrique du Nord et le Moyen-Orient.La délégation du Royaume du Maroc était conduite par M. Mohamed Rachad Bouhlal, secrétaire général du ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération et comprenait de hauts responsables du ministère de l’Intérieur et du ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération.

Le Matin

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact