Les Sherpas, la nouvelle trouvaille des trafiquants de haschich marocain en Espagne

21 août 2022 - 14h20 - Espagne - Ecrit par : A.P

Les réseaux de trafic de haschich rivalisent d’imagination pour continuer à convoyer la drogue du Maroc vers l’Espagne sans risquer de se faire prendre. Leur nouvelle trouvaille, faire décharger la drogue par des migrants marocains qui font le trajet à pied en parcourant champs et montagnes.

Les Sherpas ou «  pieds noirs  » se mêlent aux migrants qui arrivent du Maroc sur la côte de Cadix dans des bateaux de fortune à la recherche d’un meilleur avenir. Mais leur objectif réel est de traverser le détroit pour introduire du haschich dans la zone entre Algésiras et Tarifa. C’est la formule trouvée par les trafiquants pour contourner la police anti-drogue.

Recrutés par les principaux trafiquants de drogue opérant entre le Maroc et l’Espagne, ces « livreurs de colis » d’un autre type, estimés à quelque 150 hommes, parcourant les montagnes à pied la nuit pour décharger la drogue dans des cachettes aménagées sur des plages d’accès difficiles, explique à Caso Abierto un agent de la police anti-drogue. Pour cette course express, les Sherpas gagnent entre 1 500 et 2 000 euros par jour.

À lire : Espagne : nouvelle route pour écouler le haschich marocain

Le Messi du haschich, l’un des plus grands trafiquants du Campo de Gibraltar serait le concepteur de cette nouvelle trouvaille. Les Sherpas passent leur journée à dormir dans des appartements du centre d’Algésiras considéré comme le territoire de Messi. La nuit, ils transportent la drogue dans des sacs à dos « de la taille de celui d’un livreur de Glovo ou Uber Eats » vers les plages de Cala Peral ou Cala Botija, difficiles d’accès par voie terrestre.

Les Sherpas, telles des « gazelles », parcourent rapidement cet itinéraire d’environ 15 kilomètres qu’ils maîtrisent comme leur poche. « C’est une zone compliquée. Mais ils sont capables de grimper, chargés de haschich, jusqu’à deux kilomètres en montée », confie un policier qui a chassé plus d’un sherpa à travers ces montagnes de Cadix. Plus d’une centaine de Sherpas ont été arrêtés par la police au cours de ces deux dernières années.

Sujets associés : Immigration clandestine - Espagne - Trafic - Haschich

Aller plus loin

Espagne : des narco-voiliers, la nouvelle trouvaille des trafiquants de haschich marocain

Les trafiquants de haschich marocain à Campo de Gibraltar ont adopté de nouvelles stratégies face à la pression persistante de la police qui mène une lutte implacable contre le...

Course-poursuite : la Garde civile démantèle un réseau de trafic de drogue depuis le Maroc

La Garde civile a démantelé un réseau de trafic de haschich depuis le Maroc vers la province de Cadix à l’aide de pateras. Les personnes arrêtées sont des résidents d’Algésiras...

Six tonnes de haschisch marocain saisies sur un narco-voilier

La police nationale et le service de surveillance douanière de l’Administration fiscale ont intercepté à 130 miles de la côte de Huelva, un narco-voilier en provenance du Maroc...

Espagne : nouvelle route pour écouler le haschich marocain

La Garde civile espagnole a démantelé à Murcie un réseau international spécialisé dans le trafic de haschich marocain et le trafic de migrants. En tout, près de 3 000 kilos de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Éric Ciotti met en avant les liens « très puissants » entre le Maroc et la France

Le président du parti Les Républicains, Éric Ciotti, a plaidé pour la réparation des erreurs passées et critiqué le manque de considération envers le Maroc. Dans une déclaration à la presse, M. Ciotti a souligné l’importance des liens « très puissants...

Immigration : l’aide européenne est « en deçà » des dépenses du Maroc

Le directeur de la migration et de la surveillance des frontières au ministère marocain de l’Intérieur, Khalid Zerouali, a déclaré que les 500 millions d’euros d’aide de l’Union européenne pour lutter contre l’immigration illégale pour la période...

Ouverture exceptionnelle de la frontière entre le Maroc et l’Algérie

La frontière entre l’Algérie et le Maroc a été exceptionnellement ouverte cette semaine pour permettre de rapatrier le corps d’un jeune migrant marocain de 28 ans, décédé par noyade en Algérie.

Des soldats marocains accusés d’avoir tiré à balles réelles sur des migrants

L’Espagne a ouvert une enquête concernant des allégations de tirs sur des migrants tentant de rejoindre les îles Canaries depuis le Maroc. Une association caritative affirme que des soldats marocains auraient ouvert le feu sur ces migrants,...

Immigration : le Maroc recevra 500 millions d’euros d’aide de l’Europe

Le Maroc recevra une enveloppe d’au moins 500 millions d’euros de la part de l’Union européenne pour renforcer ses actions dans la lutte contre l’immigration clandestine. Cette aide couvrira la période 2021-2027.

Forte augmentation de demandeurs d’asile marocains en Europe

L’Union européenne a enregistré en 2022 un nombre record de demandes d’asile. Parmi les demandeurs, de nombreux Marocains dont le nombre a bondi.

Drame de Nador : les recommandations de l’ONU au Maroc et à l’Espagne

L’Organisation des nations unies tient également à ce que le drame de Nador ne se répète plus jamais. C’est dans ce cadre que le Mécanisme international indépendant pour la justice et l’égalité raciale des Nations unies envisage d’émettre des...

En réponse au Qatargate, le Maroc ne respecte plus les accords de renvoi des déboutés d’asile

Depuis l’éclatement du scandale de corruption connu sous le nom de « Qatargate », les difficultés pour renvoyer les Marocains déboutés de leur demande d’asile vers leur pays d’origine se sont accrues.

Europe : diminution des flux migratoires irréguliers en provenance du Maroc

Les flux migratoires irréguliers en provenance du Maroc vers l’Europe ont diminué au cours des derniers mois. C’est ce qu’indiquent les données de l’Agence européenne des frontières, Frontex.

Les Marocains parmi les plus expulsés d’Europe

Quelque 431 000 migrants, dont 31 000 Marocains, ont été expulsés du territoire de l’Union européenne (UE) en 2022, selon un récent rapport d’Eurostat intitulé « Migration et asile en Europe 2023 ».