Recherche

Sidi Slimane : la gendarmerie enquête sur la tentative de meurtre d’un député

© Copyright : DR

17 octobre 2021 - 10h20 - Société - Par: S.A

La gendarmerie royale d’El Ksiba dans la province de Sidi Slimane enquête sur la tentative de meurtre de l’ancien député Driss Radi et ancien leader de l’Union constitutionnelle (UC). Déjà plusieurs auditions enregistrées.

L’ancien député Driss Radi avait accusé son frère Said de tentative de meurtre avec sa voiture durant les derniers jours de la campagne électorale relative aux dernières élections et avait porté plainte contre lui, rapporte Assabah. Dans cette plainte, il avait demandé « l’ouverture d’une enquête judiciaire contre son frère, le président de la commune urbaine de Sidi Slimane et toutes les personnes qui seraient impliquées dans la constitution d’une bande criminelle, tentative de meurtre et incitation à la violence ».

À lire : Décès de Abdelouahab Belfqih, élu du PAM, après une tentative de suicide

Les éléments de la gendarmerie royale d’El Ksiba ont auditionné le plaignant, le frère accusé, le président de la commune de Sidi Slimane ainsi que les témoins des deux parties. Le contenu d’une vidéo montre la voiture de l’ancien leader du parti du Cheval heurtée à l’arrière de manière “préméditée” durant les derniers jours de la campagne électorale. Des incidents qui sont survenus au moment où la bataille politique faisait rage entre les fils des deux frères (Yassine et Noureddine) dans les circonscriptions électorales N° 18 et 19 dans les environs de la commune El Ksiba.

Le fils de Driss Radi (Yassine) a été élu membre de la chambre des représentants et président de la commune urbaine de Sidi Slimane. Quant au fils de son frère Said (Noureddine), il était candidat du RNI.

Mots clés: Enquête , Union Constitutionnelle , Sidi Slimane , Gendarmerie Royale

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact