Recherche

À cœur ouvert, l’actrice marocaine Sofia Essaïdi parle de ses choix

© Copyright : DR

21 janvier 2021 - 23h20 - Culture - Par: G.A

Il y a 17 ans, la franco-marocaine Sofia Essaïdi participait à la 3ᵉ édition de la « Star Ac », mais elle a essuyé quelques critiques sur la façon dont elle a géré sa carrière après cette compétition musicale qui l’a fait connaître. Aujourd’hui, elle tient un rôle clé dans « La Promesse », la série policière diffusée actuellement sur TF1.

Dans une interview accordée à SudInfo, l’artiste à multiples casquettes est allée plus en détail sur sa carrière, ses choix, et surtout la façon dont son séjour au Château a forgé son caractère. Sofia Essaïdi souhaite désormais mettre son histoire personnelle au profit des rôles qu’on lui propose. « Je suis quelqu’un d’exigeant. Tourner moins, c’est tourner mieux », confie-t-elle comme pour répondre à ceux qui se posent des questions sur ses absences répétées de la scène.

La performance de l’actrice dans « La Promesse » fait l’unanimité, à la grande joie de celle-ci qui se réjouit de savoir que les gens comprennent désormais la trajectoire qu’elle tente de donner à sa carrière et qui semblait incomprise. « J’avais simplement besoin qu’on me propose des projets de qualité et qui me touchent. Je suis quelqu’un d’assez exigeant. J’ai besoin que les rôles fassent écho à mon histoire. Mon objectif n’est pas d’être connue, mais épanouie et en accord avec moi-même », a-t-elle déclaré.

Dans « La Promesse », Sofia Essaïdi tient le rôle de Sarah Castaing, une policière de la brigade des mineurs. Un rôle apparemment tout fait pour la chanteuse, dont la carrière de comédienne se consolide assez bien. Selon elle, certaines blessures du personnage lui sont intimement liées. « Quand on rouvre certaines plaies, ce n’est jamais simple, ça fait très mal. On fait renaître des émotions lourdes, mais on se guérit en le faisant. Aujourd’hui, je suis apaisée et heureuse, même si j’ai encore beaucoup de choses à découvrir sur moi-même », rapporte SudInfo.

L’actrice marocaine partage l’affiche de la série avec Olivier Marchal, un acteur français, habitué des rôles de flics. L’actrice est heureuse de cette rencontre, qui assure-t-elle lui a beaucoup apporté. « Olivier est quelqu’un d’extraordinaire. Il a une douceur, une élégance et une humanité qui m’ont beaucoup touchée. On a d’ailleurs parlé de refaire des choses ensemble. J’espère que cela pourra se concrétiser ».

À 19 ans, Sofia Essaïdi sort de l’émission « Star AC », avec une notoriété qu’elle a dû contenir avec l’aide de ses proches. « Moi, j’ai pris la « Star Academy » comme un immense jeu. Après cette émission, j’avais tout à écrire, tout à prouver. Certains l’ont pris comme une fin, moi comme le début d’une possible carrière. Je ne renierais jamais cette émission, elle m’a énormément aidée et appris ».

Mais que devient sa carrière musicale ? Les mélomanes écouteront-ils encore la sulfureuse voix de la chanteuse ? Elle confie avoir pris du recul à cause de certaines blessures. « J’avais besoin de retrouver une liberté que je n’avais plus. Une liberté artistique, mais aussi de timing. J’ai hâte de pouvoir remonter sur scène et de revivre ces émotions folles quand on est habité par ses propres morceaux », indique la même source.

Mots clés: Sofia Essaidi , Cinéma , Télévision , Star Academy

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact