Recherche

L’Union Européenne accorde le "statut avancé" au Maroc

© Copyright : DR

13 octobre 2008 - 16h23 - Maroc

En marge de la 7ème session du Conseil d’association Maroc-UE, l’Union européenne a accordé le "statut avancé" au Maroc ce lundi à Luxembourg. Les échanges ont été présidées par Taib Fassi Fihri, ministre des Affaires étrangères et son homologue français, Bernard Kouchner, alors que la France détient actuellement la présidence de l’UE.

Benita Ferrero Waldner, commissaire européenne, a déclaré à l’agence MAP que ce statut avancé "est un signe de notre appréciation pour les réformes qui ont été engagées et pour la bonne coopération bilatérale. L’Union européenne est très contente de voir le Maroc être un pionnier dans la région sud de la méditerranée”.

Dans une déclaration à l’agence de presse EFE, Miguel Ángel Moratinos, ministre des affaires étrangères, a estimé que c’était un grand jour pour le Maroc, L’Espagne et l’Union Européenne, puisque le statut avancé permettra au Maroc d’avoir accès à tout sauf les institutions européennes.

Le statut avancé, statut se situant entre celui d’associé et de membre, va se traduire par un raffermissement de la coopération à tous les niveaux, notamment en renforçant la coopération en matière de politique étrangère et la sécurité commune. Les deux parties s’engagent également à une meilleure coopération dans divers secteurs dont l’agriculture, le transport et l’énergie.

A l’occasion de sa visite d’Etat à Paris en mars 2000, le Roi Mohammed VI avait appelé à un partenariat avec l’Union Européenne qui serait à la fois plus et mieux que l’association et pour quelque temps encore, un peu moins que l’adhésion.

Mots clés: Union européenne , Coopération , Luxembourg , Statut avancé

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact