Subventions au Maroc : report de la réforme

15 octobre 2023 - 13h00 - Maroc - Ecrit par : A.P

Le ministre délégué chargé du Budget, Fouzi Lekjaa, a annoncé vendredi la suspension en 2024 par le gouvernement de la réforme de la compensation en raison des tensions géopolitiques sur les prix.

La réforme des subventions reste « une priorité » pour le gouvernement, mais « le contexte géopolitique n’offre pas de visibilité sur les prix », a déclaré Fouzi Lekjaa à Reuters, en marge des assemblées annuelles de la Banque mondiale et du FMI à Marrakech, assurant que la réforme reprendra une fois que « les perspectives seront favorables ».

Les dépenses de compensation ont enregistré une baisse cette année, mais restent toutefois assez élevées. À fin juillet 2023, elles sont estimées à 17,8 milliards de dirhams, en baisse de 32,2 % par rapport à la même période de 2022, soit une économie de près de 8,5 milliards de dirhams. Ces charges sont réparties comme suit : 10,4 milliards de dirhams pour le gaz butane, 3,3 milliards pour le sucre, 3 milliards pour la farine nationale et 920 millions de dirhams de subventions accordées aux professionnels du transport.

À lire : Subventions au gaz et aux produits alimentaires : le coût pour l’Etat marocain en 2022

En vue de « sauvegarder les équilibres macroéconomiques », le gouvernement prévoit aussi de réduire le déficit budgétaire à 4 % en 2024 contre 4,5 % cette année, a annoncé Lekjaa, indiquant que la croissance économique devrait atteindre 3,7 % en 2024 après une prévision de 3,4 % pour cette année.

Pour mettre en œuvre son plan de reconstruction sur les cinq prochaines années et qui nécessite un investissement de 120 milliards de dirhams, le Maroc ne va pas recourir à la dette, mais « plutôt aux budgets des différents départements ministériels, au fonds spécial séisme et à la coopération internationale », a expliqué Lekjaa. En ce qui concerne sa notation, le Maroc pourrait obtenir un Investment Grade après sa sortie de la « liste grise » du Gafi, a-t-il indiqué.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Prix - Séisme - Budget - Inflation - Fouzi Lekjaa

Aller plus loin

Maroc : 3,7 milliards de dirhams de subventions au secteur agricole

Le gouvernement maintient son soutien au secteur agricole. Cette année, 3,7 milliards de dirhams de subventions seront affectés au secteur, pour un investissement global de 7,4...

Blachiment d’argent : le Maroc sort de la liste grise (GAFI)

Après évaluation des dispositifs mis en place par le Maroc pour lutter contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme, le groupe d’action financière (GAFI) a...

Le sucre, bientôt un luxe pour les Marocains ?

Le prix du sucre a augmenté au Maroc depuis le début de cette année. En cause, une hausse de la TVA sur ce produit, fixée par la Loi de finances 2024, et qui sera progressive au...

Maroc : le gouvernement contraint d’augmenter les subventions aux transporteurs

Face à la hausse continue des prix du carburant, le gouvernement a décidé d’augmenter de 40 % la valeur de l’aide directe accordée aux transporteurs au titre de la quatrième...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : versement imminent des aides pour les victimes du séisme

Fouzi Lekjaa, ministre délégué chargé du Budget, a annoncé à Rabat le versement imminent des aides d’urgence pour les familles affectées par le séisme d’Al Haouz. Ces aides, qui s’élèveront à 30 000 dirhams par famille sur 12 mois, seront versées dès...

Maroc : la réforme de l’impôt sur le revenu sera effective en 2023

Annoncé en juillet dernier, la réforme de l’impôt sur le revenu (IR) entre dans sa phase active dès 2023. Selon le porte-parole du gouvernement, Mustapha Baïtas, plus rien ne pourra retarder son application.

Le Maroc tenté par la coupe du monde 2030

Malgré son cinquième échec dans sa course à l’organisation de la Coupe du monde de football, le Maroc compte se porter, à nouveau, candidat pour accueillir la coupe du monde 2030.

Coupe du monde 2030 : Fouzi Lekjaa chargé de la candidature du Maroc

Le roi Mohammed VI a décidé de nommer, Fouzi Lekjaa, actuel ministre délégué chargé du Budget, président de la Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF), président du Comité chargé de la Candidature du Maroc au Mondial 2030 de Football.

Fonctionnaires marocains : une décennie de croissance salariale

Entre 2012 et 2022, le salaire moyen dans la fonction publique marocaine a connu une hausse de 15,1 %, selon le ministère de l’Économie et des finances.

Walid Regragui a bien pensé démissionner

Après l’élimination de l’équipe du Maroc en huitièmes de finale de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) en Côte d’Ivoire, le sélectionneur Walid Regragui aurait envisagé bien envisagé de démissionner.

Bonne nouvelle pour les employés de banque au Maroc

Très bonne nouvelle pour les banquiers marocains qui verront, dès la prochaine fiche de paie, une augmentation de salaire.

Ramadan et réseaux sociaux : les photos d’iftar divisent

Pendant le mois sacré de Ramadan, de nombreux influenceurs marocains publient quotidiennement sur les réseaux sociaux des photos de tables garnies de mets et de boissons pour la rupture du jeûne (iftar). Un comportement perçu comme de la provocation...

Walid Regragui, une seconde chance malgré le revers à la CAN

Le sélectionneur de l’équipe marocaine, Walid Regragui, pourrait conserver son poste, malgré l’élimination précoce des Lions de l’Atlas en huitièmes de finale de la coupe d’Afrique des nations en Côte d’Ivoire, face à l’Afrique à Sud.

Location au Maroc : une hausse générale des prix

Une montée générale des prix des loyers a été observée au Maroc, que ce soit pour les appartements ou les villas et ce dans la plupart des villes. Voyons ça en détail.