Subventions au gaz et aux produits alimentaires : le coût pour l’Etat marocain en 2022

24 janvier 2023 - 13h40 - Economie - Ecrit par : A.T

Les subventions accordées au gaz ont coûté au budget de l’État 22 milliards de dirhams l’année dernière, selon les données fournies par le ministère des Finances.

Interpellé au parlement sur les mesures entreprises par le gouvernement pour limiter la hausse des prix, la ministre Nadia Fettah Alaoui a expliqué que cet apport a permis de maintenir les prix des grandes bouteilles de gaz à 40 dirhams, tandis que le reste, qui s’élève à 90 dirhams, reste à la charge de l’État.

Parallèlement, la subvention du blé via la Caisse de compensation, en 2022, a coûté environ 10,5 milliards de dirhams à l’État, en plus du sucre dont les dépense se sont élevées à 4,8 milliards de dirhams sur la même période, a ajouté la ministre. Cette année, le gouvernement va octroyer un budget de 26 milliards de dirhams à la Caisse de compensation, exprimant ainsi le vœu que les prix des produits subventionnés baissent sur le marché international, a-t-elle poursuivi.

A lire : Le Maroc ne touche pas à la subvention du gaz, du sucre et du pain

Au nombre des autres mesures prises par l’exécutif, la ministre a rappelé la subvention exceptionnelle au profit du secteur des transports avec environ 3,9 milliards de dirhams de versements financiers aux professionnels. A cela s’ajoute la subvention des prix de l’électricité, s’élevant à 5 milliards de dirhams alloués à l’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE).

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Caisse de compensation - Loi de finances (PLF 2024 Maroc) - Gaz

Aller plus loin

Plus d’un tiers des Marocains souffrent d’insécurité alimentaire (Rapport)

Avant le manque d’argent, 36 % des Marocains souffrent de manque de nourriture et 62 % craignent d’en manquer, selon un rapport inquiétant publié récemment.

Maroc : une bonne nouvelle pour les professionnels du transport

Face à la flambée des prix du carburant, le gouvernement d’Aziz Akhannouch a pris une mesure visant à soulager la peine des professionnels du transport routier.

Subventions maintenues au Maroc : un répit pour le pouvoir d’achat des ménages

Le gouvernement marocain a décidé de maintenir les subventions du gaz butane, du sucre et de la farine au titre de l’exercice 2024 dont le budget est estimé à 16,36 milliards de...

Le Maroc ne touche pas à la subvention du gaz, du sucre et du pain

Malgré la conjoncture internationale, le gouvernement marocain va maintenir les subventions pour garantir la stabilité des prix du gaz butane, du blé et du sucre sur le marché...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : le gouvernement prévoit une aide au logement

Le gouvernement prévoit dans le budget 2023 la mise en place d’une aide pour le soutien au logement au profit des acquéreurs éligibles.

Le PLF 2023 adopté par le conseil de gouvernement

Au lendemain du conseil des ministres présidé par le roi Mohammed VI, le conseil de gouvernement s’est réuni à Rabat et a procédé à l’adoption du projet de loi de finances (PLF) au titre de l’année 2023 et les textes l’accompagnant.

On reparle encore d’un impôt sur la fortune au Maroc

L’impôt sur la fortune pourrait être instauré dans le projet de loi de finances 2023 (PLF2023) actuellement en cours de finalisation par le gouvernement. Il devrait contribuer à renflouer les caisses de l’État en ces temps de crise.

Netflix, Spotify... Le Maroc serre la vis

Selon la loi de finances 2024, les fournisseurs de services non-résidents au Maroc ont désormais l’obligation de s’enregistrer sur la plateforme dédiée et d’obtenir un identifiant fiscal.

Le Maroc compte doubler ses arrivées touristiques d’ici 2030

Dans un contexte de reprise du secteur touristique, le Maroc a revu ses ambitions à la hausse, ambitionnant de doubler le nombre d’arrivées à l’horizon 2030.

Maroc : le prix du gaz s’envole dès lundi

Le prix du gaz butane au Maroc connaîtra une augmentation à partir de ce lundi 20 mai 2024, suite à la décision du gouvernement de décompenser partiellement la subvention accordée à ce produit. Cette mesure vise, dit-on, à rationaliser les dépenses...

Maroc : à quand la hausse du prix des bouteilles de gaz ?

Alors que l’idée d’une augmentation progressive du prix des bouteilles de gaz butane au Maroc agite les esprits, le gouvernement se veut rassurant, mais reste assez vague.

Maroc : nouvelles mesures fiscales en 2024

Au Maroc, de nouvelles mesures fiscales entrent en vigueur dès le début cette année 2024, a annoncé la Direction générale des impôts du royaume.

Champ gazier au Maroc : Predator Oil & Gas donne des nouvelles de Guercif

La société pétrolière et gazière Predator Oil & Gas, détentrice de la licence d’exploration de pétrole et de gaz onshore dans le nord-est du Maroc, amorce la première étape du processus centré sur l’évaluation de sables spécifiques au sein des...

Gaz : Sound Energy veut prolonger son contrat d’exploration au Maroc

La société britannique d’exploration gazière Sound Energy envisage de renouveler son contrat d’exploration au Maroc, en vue poursuivre ses forages à Tendrara et les recherches à Sidi Mokhtar.