Maroc : l’éventuelle levée de la subvention du gaz butane passe mal

1er novembre 2022 - 17h50 - Economie - Ecrit par : S.A

L’éventuelle levée de la subvention du prix de la bonbonne de gaz au profit de l’octroi des aides directes aux ménages vivant dans la précarité ne passe pas auprès de la Fédération marocaine des droits du consommateur.

« À partir de cette année, nous allons allouer 20 milliards de dirhams aux aides directes au profit des ménages vivant dans la précarité », a annoncé Fouzi Lekjaa, ministre délégué en charge du Budget. Ceci induira la suppression de la subvention du prix de la bonbonne de gaz. L’éventuelle levée de cette subvention est motivée par un constat : « la subvention actuelle ne bénéficie guère aux familles précaires qui consomment moins d’une bonbonne de gaz par mois », fait savoir Les Inspirations Éco.

À lire : Maroc : les subventions aux produits explosent

Cette décision non encore effective suscite déjà des réactions en raison des conséquences que cela pourrait engendrer, notamment la hausse du prix de la bouteille de gaz. Selon le président de la Fédération marocaine des droits du consommateur, Bouazza Kherrati, supprimer cette subvention pourrait être l’amorce d’une instabilité sociale. Il suggère donc « au gouvernement de revoir cette hypothèse qui n’est susceptible d’être viable que sous réserve d’être précédée de mesures préalables ».

Sujets associés : Prix - Fouzi Lekjaa - Gaz

Aller plus loin

Maroc : baisse des subventions pour le gaz butane et le sucre en 2020

Le gaz butane et le sucre, deux denrées de première nécessité, ont vu leur charge de la subvention diminuer à 11,94 milliards de dirhams (MMDH) en 2020, après 12,917 MMDH en...

Hausse historique du prix du gaz au Maroc, une première en 30 ans

La bonbonne de gaz vendue au Maroc devrait voir son prix augmenter progressivement pendant trois ans, vient de révéler le Premier ministre Aziz Akhannouch.

Hausse des subventions du gaz butane et des produits alimentaires en 2022

Le gouvernement a annoncé qu’un crédit de 16,2 milliards DH a été prévu dans le Projet de loi de finances 2022 pour subventionner les prix du gaz butane et produits alimentaires.

Subventions au gaz et aux produits alimentaires : le coût pour l’Etat marocain en 2022

Les subventions accordées au gaz ont coûté au budget de l’État 22 milliards de dirhams l’année dernière, selon les données fournies par le ministère des Finances.

Ces articles devraient vous intéresser :

Une importante découverte de gaz au Maroc

SDX Energy a annoncé la découverte d’un important gisement de gaz dans le bassin du Gharb, dont l’exploitation contribuera au développement économique de la région.

CHAN 2023 : Fouzi Lekjaa déplore la non-participation du Maroc

Le feuilleton autour de la participation du Maroc au championnat d’Afrique des nations (CHAN) est finalement terminé.La compétition a démarré vendredi en Algérie sans la présence de la sélection marocaine, double tenante du titre. Une situation «...

La majorité des avocats marocains ne payent pas d’impôts

Face à la polémique liée à l’imposition des avocats, annoncée dans le PLF 2023, le gouvernement a dévoilé des chiffres inquiétants sur l’évasion fiscale constatée au sein de cette profession libérale.

SDX Energy fait une nouvelle découverte de gaz au Maroc

SDX Energy, l’explorateur gazier britannique qui exploite des gisements de gaz naturel dans le bassin du Gharb au Maroc, annonce avoir fait deux découvertes provenant des puits SAK-1 et KSR-20, récemment achevés. Ces découvertes ouvrent la voie à...

Exploration gazière : nouveau contrat au Maroc

Chariot Limited a annoncé mardi la signature d’un accord pétrolier avec le Maroc pour une nouvelle licence d’exploration en onshore à Loukkos, au large de Larache.

Le paradoxe de la Caisse de compensation au Maroc : une aide pour les riches

Le ministre délégué auprès de la ministre de l’Économie et des finances, en charge du Budget, Fouzi Lekjaa, a révélé lors d’un débat général sur le Projet de loi de finances 2024 à la Chambre des représentants que la caisse de compensation profitait...

La gestion du projet de gazoduc Maroc-Nigéria confiée à une coentreprise

Dans un communiqué conjoint, le Maroc et le Nigeria ont annoncé avoir confié la gestion du projet de gazoduc à une coentreprise composée d’ILF Consulting et DORIS Engineering.

Mea culpa dans l’affaire Zakaria Aboukhlal

Mohammed Tijjini fondateur du média « Achkayne » qui accusait l’international marocain Zakaria Aboukhlal de faire la promotion du rite salafiste en général et en particulier entre les joueurs de la sélection nationale, a présenté ses excuses au Lion de...

Energies renouvelables : le renforcement de la coopération internationale, une priorité pour le Maroc

L’Agence marocaine de l’énergie durable (MASEN) œuvre pour le renforcement de sa coopération dans le domaine des énergies renouvelables. Dans ce sens, elle a récemment signé deux mémorandums d’entente (MoU) avec respectivement l’Institut coréen de...

CAN U17 : le Maroc se rendra en Algérie mais pas avec Royal Air Maroc

La délégation marocaine des moins de 17 ans prendra part à la Coupe d’Afrique des nations (CAN) U17 en Algérie. La délégation se dirigera vers Constantine par vol direct, en partance de l’aéroport Rabat-Salé, mais pas avec la Royal Air Maroc comme...