Le Suriname « déçu » d’avoir annulé le visa pour les Marocains ?

23 avril 2023 - 11h40 - Monde - Ecrit par : Bladi.net

Le Maroc n’est pas concerné par la décision du Suriname de rétablir l’exigence de visa d’entrée pour les citoyens de 21 pays à partir du 1ᵉʳ mai prochain. Cette annonce survient moins d’un an après que le gouvernement a levé cette exigence pour encourager le tourisme et les investissements étrangers dans le pays.

Le ministre des Affaires étrangères du Suriname, Albert Ramdin, a expliqué que la levée de l’exigence de visa n’a pas été utilisée à bon escient par certains voyageurs, qui ont utilisé le Suriname comme une escale pour se rendre dans d’autres pays, précisant avoir constaté que certains citoyens de ces 21 pays ont abusé de la dispense de visa. Le ministre a déclaré que le gouvernement voulait éviter de devenir un pays qui facilite la contrebande et l’immigration illégale.

Les pays concernés par l’exigence de visa sont le Bangladesh, le Cameroun, Cuba, l’Éthiopie, le Ghana, l’Inde, le Kenya, le Népal, le Pakistan, la République dominicaine, la Syrie, la Somalie et le Venezuela. Le gouvernement ne prévoit pas d’imposer une exigence de visa pour les citoyens de la Chine, du Maroc, de la Roumanie et de la Colombie, même si le nombre d’arrivées en provenance de ces pays a augmenté.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Immigration clandestine - Visa - Suriname

Aller plus loin

Immigration : l’aide européenne est « en deçà » des dépenses du Maroc

Le directeur de la migration et de la surveillance des frontières au ministère marocain de l’Intérieur, Khalid Zerouali, a déclaré que les 500 millions d’euros d’aide de l’Union...

Tanger : une élue en prison pour fraude et escroquerie au visa

La vice-présidente de l’arrondissement de Bni Makada, à Tanger, vient de faire les frais de l’affaire de fraude au visa Schengen qui a touché le consulat d’Espagne à Tanger.

Immigration : le Maroc recevra 500 millions d’euros d’aide de l’Europe

Le Maroc recevra une enveloppe d’au moins 500 millions d’euros de la part de l’Union européenne pour renforcer ses actions dans la lutte contre l’immigration clandestine. Cette...

Immigration : l’Espagne va offrir des buggies et des quads au Maroc

Le ministère espagnol des Affaires étrangères prévoit d’acquérir des quads et des buggies (véhicules légers tout-terrain à deux places) au profit du ministère de l’Intérieur du...

Ces articles devraient vous intéresser :

Les Marocains parmi les plus expulsés d’Europe

Quelque 431 000 migrants, dont 31 000 Marocains, ont été expulsés du territoire de l’Union européenne (UE) en 2022, selon un récent rapport d’Eurostat intitulé « Migration et asile en Europe 2023 ».

Des soldats marocains accusés d’avoir tiré à balles réelles sur des migrants

L’Espagne a ouvert une enquête concernant des allégations de tirs sur des migrants tentant de rejoindre les îles Canaries depuis le Maroc. Une association caritative affirme que des soldats marocains auraient ouvert le feu sur ces migrants,...

Forte augmentation de demandeurs d’asile marocains en Europe

L’Union européenne a enregistré en 2022 un nombre record de demandes d’asile. Parmi les demandeurs, de nombreux Marocains dont le nombre a bondi.

En réponse au Qatargate, le Maroc ne respecte plus les accords de renvoi des déboutés d’asile

Depuis l’éclatement du scandale de corruption connu sous le nom de « Qatargate », les difficultés pour renvoyer les Marocains déboutés de leur demande d’asile vers leur pays d’origine se sont accrues.

Des Marocains à la rue : la détresse d’une famille en Espagne

Un couple marocain et ses trois filles mineures âgées de 12, 8 et 5 ans sont arrivés clandestinement à Pampelune en provenance du Maroc il y a un mois, cachés dans une remorque chargée de légumes. Sans ressources ni aide, ils sont à la rue depuis...

Ouverture exceptionnelle de la frontière entre le Maroc et l’Algérie

La frontière entre l’Algérie et le Maroc a été exceptionnellement ouverte cette semaine pour permettre de rapatrier le corps d’un jeune migrant marocain de 28 ans, décédé par noyade en Algérie.

Éric Ciotti met en avant les liens « très puissants » entre le Maroc et la France

Le président du parti Les Républicains, Éric Ciotti, a plaidé pour la réparation des erreurs passées et critiqué le manque de considération envers le Maroc. Dans une déclaration à la presse, M. Ciotti a souligné l’importance des liens « très puissants...