Immigration : le Maroc recevra 500 millions d’euros d’aide de l’Europe

15 août 2022 - 12h20 - Monde - Ecrit par : A.P

Le Maroc recevra une enveloppe d’au moins 500 millions d’euros de la part de l’Union européenne pour renforcer ses actions dans la lutte contre l’immigration clandestine. Cette aide couvrira la période 2021-2027.

Les 500 millions d’euros d’aide annoncés dépassent largement les 343 millions d’euros reçus précédemment par le Maroc pour renforcer les contrôles aux frontières et lutter efficacement contre l’immigration irrégulière, fait savoir El Pais, soulignant que cette augmentation du montant de l’aide est la preuve que le Maroc est un partenaire de plus en plus « important », non seulement de l’Espagne ou de la France, mais de l’ensemble des pays membres de l’UE.

« Ce montant donne une idée du degré d’ambition de Bruxelles », a confié une source crédible de l’UE. L’argent sera destiné à l’intégration et la protection des réfugiés vivant au Maroc, aux retours forcés, à la coopération policière et la lutte contre les mafias, selon des sources proches du dossier. En plus du Maroc, la Gambie, le Sénégal et la Mauritanie bénéficieront également de l’aide européenne, l’UE développant des plans d’action dans le domaine de la migration avec tous les pays d’Afrique du Nord, à l’exception de l’Algérie.

À lire : Immigration : l’efficacité de l’aide européenne au Maroc en question

Les négociations pour l’obtention de l’aide ont démarré depuis longtemps. Rabat est resté ferme sur ses exigences quant à la répartition des fonds. De son côté, Bruxelles a souhaité davantage d’engagements du Maroc, notamment en ce qui concerne le retour de ses ressortissants entrés irrégulièrement en Europe. Les 500 millions convenus ne couvrent en aucun cas les dépenses effectuées par le Maroc pour jouer son rôle de « gendarme » de l’Europe, et estimées à 435 millions par an, selon un rapport économique de l’UE.

L’Europe a suspendu en mai 2021 l’aide au Maroc après la crise migratoire de Sebta. « Personne ne peut faire chanter l’Europe », avait déclaré Margaritis Schinas, la vice-présidente de la Commission européenne. En revanche, le récent assaut de Melilla qui a fait au moins 23 morts pourrait amener l’UE à augmenter la cagnotte prévue pour le Maroc. « En matière de migration, nos voisins ont plus à gagner à travailler avec nous que contre nous », a assuré une source communautaire.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Immigration clandestine - Union européenne

Aller plus loin

Immigration : l’Espagne va offrir des buggies et des quads au Maroc

Le ministère espagnol des Affaires étrangères prévoit d’acquérir des quads et des buggies (véhicules légers tout-terrain à deux places) au profit du ministère de l’Intérieur du...

Immigration : l’efficacité de l’aide européenne au Maroc en question

L’Espagne octroie chaque année 30 millions d’euros d’aide au Maroc, en plus des plus de 300 millions d’euros d’aide dont le royaume bénéficie de l’Europe pour lutter contre...

Lutte contre l’immigration : l’Espagne demande un fonds européen pour soutenir le Maroc

L’Union européenne doit mettre en place un fonds européen conséquent pour soutenir les efforts du Maroc en matière de contrôle des migrations. C’est la proposition faite jeudi,...

Le Maroc fait baisser drastiquement le flux migratoire dans le détroit de Gibraltar

Le flux migratoire a sensiblement baissé dans le détroit depuis la normalisation des relations entre l’Espagne et le Maroc. Des experts et ONG estiment qu’il s’agit d’une...

Ces articles devraient vous intéresser :

Youssef Amrani officiellement ambassadeur du Maroc auprès de l’UE

Nommé en octobre 2021 par le roi Mohammed VI au poste d’ambassadeur du Maroc auprès de l’Union européenne, Youssef Amrani aurait reçu en cette fin d’année, l’accord des instances européennes pour démarrer sa mission.

Camions attaqués en Europe : le Maroc hausse le ton

Le ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita, a dénoncé lundi les récentes attaques d’agriculteurs européens contre des cargaisons de fruits et légumes marocains, faisant observer que l’Union européenne (UE) tire davantage profit de...

Le Maroc veut exporter de l’hydrogène vert vers l’UE d’ici 2050

Le Maroc veut continuer à produire davantage de l’hydrogène vert pour poursuivre sa transition énergétique et devenir à terme un grand exportateur du combustible vers l’UE.

Les exportations marocaines d’habillement vers l’Europe en forte croissance

Les exportations marocaines d’habillement vers l’Union européenne (UE) connaissent une forte augmentation.

Forte augmentation de demandeurs d’asile marocains en Europe

L’Union européenne a enregistré en 2022 un nombre record de demandes d’asile. Parmi les demandeurs, de nombreux Marocains dont le nombre a bondi.

Accord de pêche : le Maroc et l’UE font le point

La quatrième Commission mixte de l’Accord de partenariat dans le domaine de la pêche durable entre l’Union européenne et le Maroc s’est réunie les 9 et 10 novembre à Rabat.

L’Union Européenne brise le tabou des droits humains au Maroc

Le Parlement Européen tiendra la semaine prochaine une séance plénière pour discuter des droits humains au Maroc, une première en 25 ans. Cette décision a été prise suite au scandale de corruption « MoroccoGate » qui a touché l’institution européenne,...

Éric Ciotti met en avant les liens « très puissants » entre le Maroc et la France

Le président du parti Les Républicains, Éric Ciotti, a plaidé pour la réparation des erreurs passées et critiqué le manque de considération envers le Maroc. Dans une déclaration à la presse, M. Ciotti a souligné l’importance des liens « très puissants...

Le Maroc dans le Top 10 mondial des fournisseurs de fruits surgelés

Le Maroc a quadruplé ses exportations de framboise surgelée vers l’Union européenne (UE) en deux ans, passant de 3 600 tonnes en 2020 à 16 700 tonnes en 2022.

Transferts des MRE : les assurances d’Abdellatif Jouahri concernant une directive européenne

Les autorités marocaines vont engager des négociations avec la Commission européenne au sujet d’une directive européenne visant à restreindre les transferts de fonds des Marocains résidant à l’étranger (MRE), a récemment annoncé Abdellatif Jouahri, le...