Immigration : l’efficacité de l’aide européenne au Maroc en question

23 mars 2022 - 07h20 - Espagne - Ecrit par : A.P

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

L’Espagne octroie chaque année 30 millions d’euros d’aide au Maroc, en plus des plus de 300 millions d’euros d’aide dont le royaume bénéficie de l’Europe pour lutter contre l’immigration clandestine. Malgré cet appui important, les flux migratoires ne cessent de grimper.

Le Maroc est le deuxième pays qui reçoit le plus d’aide de l’Europe pour la coopération migratoire, soit 346 millions d’euros selon les données de mai 2021 de la Commission européenne, une période qui coïncide avec l’invasion de plus de 10 000 migrants à Ceuta, provoquant une crise migratoire inédite. Malgré cela, le gouvernement de Pedro Sanchez a approuvé l’année dernière une aide de 30 millions d’euros au Maroc, laquelle vient s’ajouter à celles approuvées en 2019 et 2020 pour le contrôle des flux migratoires.

Des sources du ministère de l’Intérieur espagnol, consultées par Europa Press, précisent aussi que, grâce au fonds européen géré par la Fondation internationale et ibéro-américaine pour l’administration et les politiques publiques (FIIAPP), le Maroc a également reçu des équipements militaires et techniques (véhicules tout-terrain, drones, radars, etc.) pour le contrôle des frontières.

À lire : L’Espagne a accordé plus de 100 millions d’euros d’aide au Maroc entre 2014 et 2019

Ces aides visent à « contribuer au financement du déploiement des autorités marocaines dans leurs activités de lutte contre l’immigration clandestine, le trafic de migrants et la traite des êtres humains », avait assuré en novembre 2018 le président Sanchez. Mais en dépit de ces actions de soutien au Maroc, le flux migratoire n’a pas chuté. Au contraire, elle prend des proportions alarmantes, passant de 76,9 % en 2021 à 239,5 % au cours des trois premiers mois de 2022, en raison des assauts de migrants subsahariens à la clôture de Melilla, les 2 et 3 mars.

De janvier à décembre 2021, 41 632 migrants sont entrés irrégulièrement en Espagne, soit une augmentation de 21,9 % par rapport aux 32 513 enregistrés en 2019, avant le début de la pandémie de Covid-19. Pourtant, le ministre de l’Intérieur, Fernando Grande-Marlaska, a récemment salué la « parfaite » coopération migratoire avec le Maroc, soulignant que la crise sanitaire ayant entraîné la fermeture des frontières, était à l’origine de l’augmentation des flux migratoires.

Sujets associés : Espagne - Union européenne - Immigration clandestine

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Les policiers espagnols critiquent l’aide au Maroc

Les policiers espagnols n’approuvent pas le fait que le gouvernement investisse plus d’argent pour renforcer la police marocaine en matériels alors que dans le même temps, ils...

Le Maroc refuserait-il l’aide de l’Espagne ?

Le Maroc pourrait ne pas accepter l’aide de l’Espagne d’un montant de 30 millions d’euros destinée à lutter contre l’immigration clandestine.

L’Espagne soutient l’octroi de l’aide européenne au Maroc

Le Premier ministre espagnol, Pedro Sánchez, a catégoriquement rejeté lundi, au Conseil européen, la proposition de suspendre l’allocation des fonds européens au Maroc, le temps...

Maroc-Espagne : une avancée notable dans la lutte contre la migration clandestine

La migration clandestine constitue l’une des principales préoccupations du Maroc et de l’Espagne. En témoignent les données de l’année 2021 et du premier trimestre...

Nous vous recommandons

Espagne

Match Osasuna-Séville : Ez Abde et En-Nesyri auteurs de buts décisifs (vidéo)

Prêté par le FC Barcelone, le Marocain Abdessamad Ezzalzouli a qualifié Osasuna pour la demi-finale de la Copa del Rey en marquant dans le temps additionnel contre le FC Séville (2-1) dont l’unique but est signé Youssef...

Fin de cavale pour le meurtrier présumé d’Aymen

En fuite depuis près de deux semaines, le conducteur de la voiture qui a percuté et tué Aymen, un adolescent de 14 ans le 14 décembre, rue de Barcelone, cité de la Mosson, après le match Maroc-France, a été arrêté ce mardi 27 décembre...

Tomates : le Maroc, troisième fournisseur de l’UE, talonne l’Espagne

Le Maroc devient le troisième fournisseur de tomates pour les États membres de l’Union européenne. Ses exportations sont en passe d’égaler celles de l’Espagne.

La liaison Algésiras-Maroc par hélicoptère se précise

La compagnie aérienne Hélity finalise les procédures pour lancer la liaison aérienne par hélicoptère entre Cadix (Algésiras) et les villes marocaines de Tanger et Tétouan.

Retour sur les premiers matchs officiels entre le Maroc et l’Espagne

L’Espagne et le Maroc s’affrontent ce mardi en huitièmes de finale de la Coupe du monde au Qatar. Le premier match officiel entre les deux pays remonte à 1960.

Union européenne

Maroc : appels au boycott des produits français

Des appels au boycott des produits français ont été lancés au Maroc suite à la décision de la France de réduire à 50 %l’octroi des visas pour les Marocains et à celle de la justice européenne relative à l’annulation de deux accords de libre-échange portant sur...

Après son retrait de la liste grise, le Maroc salue la décision de l’UE

Le Maroc salue la décision de l’Union européenne (UE) de le retirer définitivement de sa liste grise des juridictions non coopératives à des fins fiscales.

Belgique : comment la fermeture des frontières marocaines affecte les agences de voyage

La fermeture de certains pays de l’Europe ou hors UE, dont le Maroc, en raison de la crise sanitaire due au coronavirus, produit un impact négatif sur le tourisme belge en général et les agences de voyage en...

Retrait de la liste grise de l’Union européenne : le Maroc bientôt fixé

Dans le cadre de la mise à jour de la liste des paradis fiscaux, Bruxelles accueillera très prochainement une réunion, tant attendue par le Maroc. Ce sera l’occasion de savoir si les efforts du Royaume seront couronnés, pour qu’enfin son nom quitte la...

Josep Borrell « indésirable » à Rabat

Le ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita, a annulé une réunion prévue en septembre à Rabat avec le haut représentant de l’Union européenne (UE) pour la politique étrangère, Josep Borrell, la jugeant « inappropriée » après la récente...

Immigration clandestine

Espagne : la police recherche toujours les évadés de l’aéroport de Palma

Douze passagers en cavale après l’évasion à l’aéroport de Palma à Majorque sont toujours introuvables, selon les sources policières espagnoles.

Voici comment 4 Marocains ont trouvé la mort au Paraguay

Croyant rejoindre la Croatie en se cachant dans un container d’engrais, leurs corps ont été retrouvés trois mois plus tard au Paraguay. Deux individus ont été interpellés la semaine dernière pour avoir facilité l’entrée dans le container aux sept migrants en...

Un jeune marocain interpellé à Dijon pour agression

Cinq jeunes étrangers dont un Marocain ont opposé une résistance violente à la police lors d’un contrôle à la gare de Dijon. Résultat : un agent grièvement blessé à la main. Les policiers ont tout de même réussi à les...

L’Espagne veut solliciter Frontex pour protéger Ceuta et Melilla

L’Espagne prend des mesures drastiques pour sécuriser Ceuta et Melilla face à la menace du Maroc de récupérer les deux villes autonomes. Le gouvernement de Sanchez envisage entre autres de demander la présence des agents de Frontex, l’agence européenne des...

Le président du parti d’extrême droite Vox indésirable à Ceuta

Santiago Abascal, le président du parti d’extrême droite Vox, n’est pas le bienvenu à Ceuta. Plusieurs centaines de personnes ont investi une place de l’enclave espagnole pour marquer leur opposition à sa venue, invoquant des risques de...