Recherche

Tanger : sale temps pour les tenanciers des cafés à chicha

© Copyright : DR

27 février 2020 - 19h30 - Société

Les services des douanes mènent une lutte implacable contre les tenanciers des cafés à chicha. Et pour cause, l’utilisation du tabac de contrebande dans les narguilés.

Les éléments de la douane ont procédé à la saisie de centaines de kilogrammes de "Maâssel" (tabac pour narguilé), lors de plusieurs descentes sur le terrain, rapporte Al Akhbar. De même, certains propriétaires de cafés à chicha ont été enjoints de payer des amendes à hauteur d’un million de DH.

Accusés de contrebande et de traite d’êtres humains, d’autres ont été placés en garde à vue. Ceux-là se verront retirer leurs autorisations d’exploitation pour non-respect des normes en vigueur.

Ces décisions interviennent dans un contexte marqué par de multiples descentes effectuées par les services de police. La police avait interpellé plusieurs personnes recherchées pour leur implication dans différents actes criminels lors de ces interventions. En attendant leur comparution devant la justice, les mis en cause ont été placés en garde à vue pour complément d’enquête.

Mots clés: Drogues , Tanger , Police marocaine , Douane marocaine

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact