Recherche

Tanger va manquer d’eau

© Copyright : DR

14 décembre 2019 - 15h00 - Société

La région de Tanger s’apprête à faire face à une pénurie d’eau. Les prévisions annoncent un déficit des réserves d’eau dans les barrages pour l’été 2020 au niveau de Tanger, Targuist et Ouezzane

Compte tenu de l’urgence de la situation, une réunion s’est tenue le 11 décembre entre le wali de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, Mohamed Mhidia, et le directeur général de l’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE), Abderrahim El Hafidi. L’objectif est d’analyser la situation afin de chercher les voies et moyens pour eviter de telles difficultés à l’avenir. Une autre rencontre plus élargie a eu lieu le 12 décembre afin d’examiner le taux de remplissage attendu des barrages et les projets visant l’amélioration de l’approvisionnement en eau potable dans les villes de la région.

Abderrahim El Hafidi a relevé qu’au niveau de Tanger, la problématique ne résidait pas dans les équipements mais plutôt dans le volume des ressources en eau disponibles et leur gestion. Pour lui,le déficit enregistré dans les barrages du 9 avril et d’Ibn Battouta est supérieur à la moyenne régionale. Le taux de remplissage des deux barrages atteint respectivement 26 % (soit -15 %) et 25,5 % (-60 %).

Toujours dans sa démarche d’expliquer la situation et de l’urgence à trouver une solution efficace, le directeur de l’ONEE a appelé à la mobilisation des efforts de toutes les structures en vue de renforcer l’approvisionnement de la ville de Tanger. Il a en outre précisé que la solution durable à cette pénurie d’eau est le renforcement de l’approvisionnement du système d’eau de Tanger à partir des barrages Dar Khrofa et Kharroub dans la province de Larache.

Pour ce qui est de la ville de Targuist, le responsable a suggéré de relier ce réseau à celui d’Al Hoceima qui, aujourd’hui, remplit les conditions. Au niveau de la province de Ouezzane, le président de l’ONEE a relevé l’achèvement des projets de renforcement de l’approvisionnement en eau potable pour une enveloppe budgétaire s’élevant à 70 millions de dirhams.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact