Tenue décente exigée dans une salle de sport à Casablanca

11 juin 2021 - 19h40 - Sport - Ecrit par : S.A

À Casablanca, une salle de sport suscite la colère sur les réseaux sociaux depuis le 9 juin. Elle a demandé à ses adhérentes d’éviter tout choix vestimentaire «  indécent  ».

Un mail qui crée polémique. « Nous rappelons à nos chères adhérentes que le règlement intérieur depuis 2016 exige une tenue décente pendant les trainings. De ce fait, les brassières et les shorts de sport et moulants ne sont pas autorisés dans l’enceinte du club », écrit la salle de sport Gym Factory, appelant les concernées au respect du règlement intérieur.

À lire : Du racisme et sexisme dans une école française au Maroc

Ce courrier électronique a suscité des réactions de la part d’une dizaine de comptes marocains : No Hshouma, 7achak Maroc, Bent Darhom, Lamya Benmalek, Mali, Just a feminist, Kouni Mra, Iti7ad Maghribiat, Chkoun Lallat Lbnat, et Eds Maroc. « Gym Factory ne demande pas à sa clientèle masculine de respecter les libertés des adhérentes. Gym Factory n’interdit pas non plus les propos déplacés ou regards insistants à l’encontre des femmes. Bien au contraire la salle de sport s’arme d’injonctions sexistes et patriarcales pour contrôler les corps de ses adhérentes et les prévenir des sanctions qu’elles risquent si elles n’obtempèrent pas », s’indignent-ils sur Instagram. Ils « condamnent fermement les mails envoyés » par cette salle de sport et « se portent volontaires pour corriger et réécrire leur mail ».

Sujets associés : Casablanca - Fitness

Aller plus loin

À Casablanca, les propriétaires de salles de sport crient leur détresse

Contrairement aux salles de sport & fitness des autres villes qui ont ouvert leurs portes, celles de Casablanca sont fermées en raison des mesures édictées pour freiner la...

Du racisme et sexisme dans une école française au Maroc

À l’école primaire Ernest Renan de Casablanca jeudi dernier, il a été demandé aux élèves de CM2 de traiter un exercice intitulé « Où vivent les grands singes  ?  ». Cet exercice...

« Nous aussi » : lettre contre le sexisme, l’homophobie et le racisme dans les grandes écoles de commerce en France

Mediapart a publié une enquête qui met à nu les humiliations sexuelles, l’homophobie et le sexisme dans les grandes écoles de commerce françaises. Ils sont plus de 500 diplômés,...

Ces articles devraient vous intéresser :