Tétouan : un charlatan recherché pour viol sur une sexagénaire

30 octobre 2020 - 21h00 - Maroc - Ecrit par : G.A

La gendarmerie royale a lancé un avis de recherche au plan national contre un charlatan, pour abus de confiance et le viol d’une femme malvoyante âgée de 59 ans à Tétouan.

Le charlatan est également un sexagénaire qui prétendait soigner certaines graves maladies uniquement avec la « baraka » que lui auraient léguée ses ancêtres. Mais ce n’était que de la poudre aux yeux. Il s’en sert pour escroquer et abuser de ceux qui viennent vers lui, à la recherche de la guérison. La sexagénaire malvoyante qu’il a violée vivait seule, dans une zone montagneuse de la commune de Bni Saîd, rapporte le quotidien Al Akhbar.

Avant de commettre son forfait, il a d’abord offert quelques vêtements et des fruits à la femme, avant de l’empoigner et de la violer sans aucune compassion pour son état. Selon le quotidien, la violence de l’acte a provoqué des traumatismes graves chez la victime. Les proches de la femme ont alerté les autorités qui après constat, ont lancé un avis de recherche. Le charlatan est introuvable pour le moment et pourrait se cacher dans les douars limitrophes.

Le quotidien Al Akhbar précise que le mis en cause n’est pas à son premier essai. Il a violé de nombreuses femmes et la liste des personnes qu’il a escroquées parait bien longue.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Tétouan - Gendarmerie Royale - Violences et agressions

Aller plus loin

Elle dénonce son père qui l’a violée pendant un an

Malgré la pression et la honte, une adolescente marocaine a décidé de porter plainte contre son père. Ce dernier aurait abusé d’elle pendant de nombreux mois.

Maroc : une guérisseuse derrière les barreaux pour charlatanisme et torture

Les éléments de la gendarmerie royale de Berrechid ont arrêté une femme, accusée d’agression, de charlatanisme et d’usurpation de fonction régie par la loi. Elle aurait causé de...

Maroc : #TaAnaMeToo, pour qu’aucune femme violée ne se taise (vidéo)

En plus d’avoir été brisées physiquement et psychologiquement, les victimes de viol au Maroc, sont susceptibles d’être accusées d’avoir eu une relation sexuelle hors mariage et...

Une "sorcière" arrêtée à Mohammedia

La Direction générale de la Sûreté nationale a procédé, le samedi 17 octobre, à l’arrestation de 16 femmes dont une voyante, pour escroquerie et duperie. L’opération a été...

Ces articles devraient vous intéresser :

Accusé de viol, Achraf Hakimi se sent « trompé et piégé », selon ses proches

Achraf Hakimi a été mis en examen vendredi pour viol. Le défenseur marocain du Paris Saint-Germain (PSG), qui nie les faits, est soutenu par sa famille et son club. Selon ses proches, il dit se sentir « trompé ».

Un Marocain de 14 ans poignardé dans le nord de l’Espagne

Un Marocain âgé de 14 ans se trouve actuellement dans un état grave à l’hôpital après avoir été poignardé à la jambe lors d’une altercation survenue à Saint-Jacques-de-Compostelle (Nord-ouest de l’Espagne).

Des soucis avec les bagages à l’aéroport Mohammed V de Casablanca

L’aéroport Mohammed V de Casablanca, en collaboration avec la Royal Air Maroc (RAM) et l’Office national des aéroports (ONDA), vient de créer une équipe spéciale pour améliorer la gestion des bagages en correspondance.

Violences au L’Boulevard : voici les explications du comité d’organisation

Au lendemain des actes de violence et de vandalisme survenus lors du festival L’Boulevard, le comité d’organisation a réagi, expliquant les causes de ce débordement. De nouvelles mesures sécuritaires ont été dévoilées.

Des nouvelles caméras-piétons pour les gendarmes marocains

La Gendarmerie Royale a reçu dernièrement des nouvelles caméras-piétons. Ces dispositifs doivent protéger les gendarmes lors de leur intervention mais aussi servir de preuve en cas de contestation de l’infraction.

Bientôt une centaine de radars mobiles déployés au Maroc

120 nouveaux radars seront bientôt déployés dans plusieurs villes marocaines, pour renforcer la sécurité routière. Ces équipements ont été remis mardi, à la Gendarmerie Royale et à la Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) (Police).

Le Maroc confronté à la réalité des violences sexuelles

Les femmes marocaines continuent de subir en silence des violences sexuelles. Le sujet est presque tabou au Maroc, mais la parole se libère de plus en plus.

Violences faites aux hommes : les Arabes brisent le silence

Dans les pays arabes, les hommes victimes de violences conjugales commencent à briser le silence. Au Maroc, on dénombre environ 24 000 cas et les chiffres sont sans doute sous-estimés.

Mohamed Ihattaren risque d’aller en prison

L’avocat de Mohamed Ihattaren, Hendriksen, confirme que le joueur d’origine marocaine est poursuivi en justice pour légère violence envers sa fiancée Yasmine Driouech en février dernier. La date de l’audience n’est pas encore connue.

Un Britannique poignarde l’amant Marocain de sa compagne qu’il surprend chez lui

Un citoyen britannique de 28 ans a été interpellé par la Guardia Civil, suite à une tentative de meurtre envers un Marocain à Santa Ponsa (Baléares).