Le TGV marocain s’appellera « Al Boraq »

12 juillet 2018 - 22h40 - Ecrit par : Bladi.net

« Al Boraq ». C’est le nom qui vient d’être donné par le roi Mohammed VI à la nouvelle ligne grande vitesse qui doit relier les villes de Tanger et Casablanca.

« Le produit sera commercialisé sous le nom hautement symbolique d’« AL BORAQ », que Sa Majesté Le Roi Mohammed VI, Que Dieu L’Assiste, a eu La Bienveillance de lui accorder », indique un communiqué publié aujourd’hui par l’Office national des chemins de fer (ONCF), selon lequel ce nom « évoque la rapidité et le voyage. Il traduit le sens et les valeurs culturellement fortes portées par un projet ambitieux et colossal qui fait aujourd’hui la fierté nationale ».

L’ONCF annonce également le lancement d’un concours pour la conception du logo « ouvert à toute personne créative pouvant et désirant apporter son empreinte à un projet fait par et pour les Marocains ».

Pour toute information, connectez-vous sur le site de l’ONCF ou les pages officielles sur les réseaux sociaux.

Tags : Mohammed VI - Office national des chemins de fer (ONCF) - TGV - Maroc - Al Boraq (TGV)

Nous vous recommandons

Maroc : le pass vaccinal sera-t-il obligatoire ?

Les autorités sanitaires envisagent de faire du pass vaccinal une condition pour prendre part à la vie publique et pour accéder à certains endroits. Les Marocains sont divisés sur la question.

Une Maroco-italienne s’offre une voiture de luxe avec des fonds de soutien

Malika Chalhy, une Maroco-italienne âgée de 22 ans, s’est offerte un véhicule de luxe avec les fonds collectés pour la soutenir après qu’elle s’est fait renvoyer du domicile familial par ses parents à qui elle a confessé dans une lettre qu’elle était...

Le Maroc criminalise l’émission de fausses factures

Le Maroc renforce les moyens de lutte contre la fraude fiscale, notamment les factures fictives établies par des sociétés qui en font leur unique activité. Dans ce sens, le législateur a réaménagé plusieurs articles du Code général des...

Une société marocaine sur le point d’acheter « Les Fonderies du Nord »

Une société marocaine pourrait racheter les Fonderies du Nord, société française basée à Hazebrouck (Nord de la France), spécialisée dans la fabrication de pièces brutes en acier pour l’industrie de la pompe et les papeteries, et placée en liquidation...

Tanger Med : arrestation d’un MRE d’Italie avec plus de 106 000 euros

Un Marocain résidant à l’étranger (MRE) a été arrêté samedi, par les éléments de la douane opérant au port Tanger Med. Il avait en sa possession plus de 106 000 euros non déclarés auprès des services compétents.

Le Real Madrid attend son solde de 30 millions pour le transfert d’Achraf Hakimi

Le Real Madrid se félicite du transfert d’Achraf Hakimi au PSG. Le club espagnol ne regrette pas de s’être séparé de l’international marocain l’été dernier et attend avec impatience de recevoir les 30 millions d’euros que lui doit encore...

Tuée en France par son mari, la famille de Bouchra demande son rapatriement (vidéo)

Malgré les nombreuses démarches envers les représentations diplomatiques du Maroc en France, la famille de la Marocaine poignardée à mort à Vauvert par son compagnon le 24 juillet dernier n’a pas pu rapatrier le corps de la défunte. Elle appelle les...

Marrakech : une Marocaine en burkini victime d’agression raciste par des touristes français

Des touristes français, gênés de voir en burkini une Marocaine résidant en Angleterre et en vacances au Maroc, se sont plaints auprès de la réception de l’hôtel où ils logeaient. La MRE a dénoncé les faits dans une vidéo devenue virale sur...

Futsal : « le Maroc quitte le Mondial la tête haute »

L’équipe du Maroc de Futsal est sortie dimanche de la Coupe du monde après sa défaite face au Brésil 1-0. Une défaite honorable selon le coach Hicham Dguig qui a déclaré que la sélection marocaine a quitté le Mondial « la tête haute...

Mafia marocaine aux Pays-Bas : la perpétuité requise contre Ridouan Taghi

Le mafieux néerlandais d’origine marocaine Ridouan Taghi et ses coaccusés risquent la prison à perpétuité à l’issue du procès Marengo. Telle est la réquisition du ministère public contre les six accusés.