Les travaux de gros œuvres de la Tour Mohammed VI déjà à 75%

12 juin 2021 - 12h40 - Espagne - Ecrit par : J.K

Les travaux de gros œuvres de la Tour Mohammed VI avancent à grands pas. À en croire Leila Haddaoui, la directrice générale déléguée pour la société O Tower, en charge de la réalisation et du suivi de ce chantier, le taux d’exécution est de 75 %.

Les travaux de ce chantier situé sur la rive droite du fleuve Bouregreg à Salé avancent à bon rythme, selon une déclaration de Haddaoui à la chaîne d’information de la MAP (M24). Les travaux de gros œuvres pour le socle sont exécutés à 90 %, alors que ceux de la charpente métallique sont effectués à hauteur de 50 % pour la tour. Quant aux travaux de Fondations, ils sont déjà bouclés. La tour se dessine avec les voiles du noyau atteignant le R+32 et la charpente métallique en cours de pose sur les R+13 / R+14, détaille Haddaoui, qui se réjouit du dynamisme et du professionnalisme des responsables de cet important projet, attachés aux meilleurs standards internationaux, en matière d’architecture, de technique de construction et d’intégration environnementale. Sur ce dernier volet, ce projet s’inscrit dans une démarche très stricte et rigoureuse en termes de préservation et de protection de l’environnement, visant la double certification LEED Gold et HQE, a fait observer la directrice.

Sur ce site, 810 personnes sont mobilisées, dont une soixantaine de managers, cadres, ingénieurs et architectes ; environ 750 ouvriers répartis sur un shift de jour et un de nuit, assurent la main-d’œuvre directe, informe la directrice, saluant les responsables qui « s’appuient sur la complémentarité des équipes internationales ayant l’expérience de tours et d’immeubles de grande hauteur et les très belles compétences marocaines reconnues pour leur rigueur et professionnalisme, et qui permettent d’assurer un pilotage et un suivi des études et des travaux ».

Ces travaux se réalisent selon un cahier des charges rigoureux étendu sur toute la durée du projet dans la mise en œuvre comme dans l’exploitation. Autant de dispositions pour assurer aux usagers le meilleur confort, tout en assurant une durabilité dans la maintenance et l’exploitation.

À noter que l’édifice a été conçu par les architectes Rafael de la Hoz d’Espagne et Hakim Benjelloun du Maroc. Les équipes de maîtrise d’ouvrage et d’assistance à maîtrise d’ouvrage sont à majorité marocaine. On compte aussi des Marocains parmi les bureaux d’études ou les consultants spécialisés. Cela n’exclut pas le recours à des internationaux quand la spécificité du sujet le demande.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Salé - Environnement - Développement - BTP - Tour Mohammed VI

Aller plus loin

Une première à la Tour Mohammed VI

Le groupe de construction et d’ingénierie belge, Besix s’active pour la construction de la Tour Mohammed VI dont la hauteur est de 250 mètres. Il se sert du robot “BIMPrinter”...

Présentation de la "Tour Mohammed VI" - 114 étages

Une vidéo de présentation de la plus grande tour d’Afrique et d’Europe a été publiée par le groupe Bin Laden, initiateur du projet. Elle s’appellera « La Tour Mohammed VI » et...

Maroc : lancement des travaux de la plus grande tour d’Afrique

Les travaux de la plus grande tour d’Afrique ont été (re)lancés hier par le roi Mohammed VI et le promoteur du projet Othmane Benjelloun, PDG du groupe BMCE Bank.

La Tour Mohammed VI de Rabat distinguée à l’international

La Tour Mohammed VI de Rabat, en cours de finalisation, a été couronnée de la « Meilleure performance en termes de projets d’ingénierie » lors de la cérémonie du « Caminos...

Ces articles devraient vous intéresser :

Mondial 2030 : les Marocains contraints de se mettre au tri sélectif

Le Maroc va mobiliser près de 6 milliards de dirhams pour la mise en œuvre du projet de tri des déchets dans les six villes devant accueillir les matchs de la coupe du monde 2030 qu’il co-organise avec l’Espagne et le Portugal.

Déchets de l’Aïd al-Adha : un casse-tête pour les villes marocaines

Au Maroc, la gestion des déchets pendant la période de la célébration de l’Aïd al-adha reste l’un des défis que peinent à relever chaque année les autorités locales.

Maroc : Trop de centres commerciaux ?

Au Maroc, la multiplication des malls soulève des inquiétudes. Les fermetures de plusieurs franchises enregistrées ces derniers temps amènent à s’interroger sur la viabilité de ce modèle commercial.

Des chercheurs marocains révolutionnent l’isolation des habitations

Des chercheurs marocains des Universités Moulay-Ismail de Meknès et de Rabat ont développé une nouvelle méthode d’isolation des habitations. Celle-ci est écologique et surtout économique.

CAN 2025 et Mondial 2030 : les critères de qualification des stades marocains

Le ministère de l’Équipement et de l’eau a donné des précisions sur les critères de qualifications et les travaux de construction des stades qui accueilleront les matchs de la coupe d’Afrique des nations 2025 et de la coupe du monde 2030.

Maroc : les écologistes s’insurgent contre l’invasion des palmiers américains

Au Maroc, des écologistes appellent à mettre fin à la « plantation anarchique » de palmiers d’origine américaine et à adopter une « politique de reboisement réfléchi dans l’aménagement du territoire ».

Label Pavillon Bleu au Maroc : voici la liste complète

Pour la saison estivale 2024, 32 sites marocains arboreront le label Pavillon Bleu, décerné par la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement sous la présidence de la Princesse Lalla Hasnaa.

Le Maroc interdit l’importation de véhicules polluants

Le Maroc poursuit ses efforts visant à réduire l’impact de la pollution sur la santé des citoyens et sur l’environnement. Le ministère du Transport et de la logistique et le département de la Transition énergétique et du développement durable ont pris...

Transition énergétique : le Maroc sur la bonne voie

Dans un contexte difficile marqué par la crise énergétique et la flambée des prix, le Maroc est passé à la vitesse supérieure sur son chantier de la transition énergétique. Grâce à sa politique axée sur l’investissement privé dans le secteur, le...

Maroc 2030 : le chantier des infrastructures s’accélère

Le Maroc se prépare activement pour la Coupe du monde 2030 qu’il coorganise avec l’Espagne et le Portugal. Les autorités ont annoncé, au titre de l’année 2024, une augmentation de 42 % du volume des projets d’infrastructures pour un montant total de 64...