Recherche

Maroc : 19,2 tonnes de drogue saisies par les douaniers en 2018

© Copyright : DR

16 mai 2019 - 11h20 - Société

Dans son bilan d’activité de l’année 2018, l’administration des douanes et impôts indirects (ADII) indique avoir saisi 19,2 tonnes de résine de cannabis, contre 33,7 tonnes en 2017.

Le bilan d’activité de l’administration douanière a dans le détail livré les chiffres pour justifier la lutte efficace contre les stupéfiants. Ainsi, en matière de drogues dures, les saisies ont également été moins importantes l’année dernière par rapport à 2017, soit 132,4 kilos de drogues dures saisies en 2018 contre 476,7 kilos un an auparavant. Par contre, le nombre de comprimés psychotropes saisis (ecstasy, amphétamines, rivotril) a augmenté. Il est passé de 140.000 en 2017 à 836.808 en 2018.

Faut-il le souligner, le nombre de cigarettes de contrebande a considérablement diminué au niveau national depuis quatre ans. Ce que confirme d’ailleurs une étude menée par l’ADII en mai 2018, et qui a notifié que le taux de prévalence de cigarettes de contrebande était de 3,7%, contre 5,6% en 2017, 7,5% en 2016 et 14% en 2015. Comme le relève l’ADII, cette performance « reflète l’action concluante des services douaniers dans la lutte contre les manœuvres des réseaux de la contrebande de cigarettes, mais également les efforts des autres intervenants nationaux dans ce domaine ».

C’est notamment le port de Tanger-Med, plaque tournante du trafic de drogue, qui vient en tête de peloton, avec 2,5 tonnes de cannabis saisies en 2018, ainsi que 735.000 comprimés psychotropes et 58.900 paquets de cigarettes de contrebande, fait savoir l’ADII. Les plus importantes saisies effectuées par les douaniers au port de Casablanca sont de l’ordre de 240 kilos de résine de cannabis dissimulés à l’intérieur de briques de jus d’orange, de 541,3 kilos de cocaïne à l’état pur emballée dans des sacs de voyage et de 3,9 millions de cigarettes d’origine étrangère, révèle le bilan de l’administration douanière.

La même source rapporte que pour sa part, la direction régionale de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima a procédé à la saisie de 73.600 comprimés psychotropes et 1,46 tonne de résine de cannabis. Celle de Rabat-Salé-Kénitra a enregistré l’année dernière, plus de 7 tonnes de kif et 20.000 comprimés psychotropes. Tandis que la direction interrégionale du sud (DIS) a mis la main sur 12,5 tonnes de stupéfiants - tous types confondus - et 1,68 million de cigarettes de contrebande.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact