Mohamed Benchaâboun se réjouit de la hausse des transferts des MRE

17 février 2021 - 11h30 - Economie - Ecrit par : I.L

En 2020, les transferts des fonds des Marocains du monde ont augmenté de 5 % contrairement aux prévisions de Bank-Al-Maghrib qui tablaient sur 1,7 %. Intervenant lors d’une séance de travail sur les opportunités d’investissement, le ministre des Finances a salué la hausse de ces transferts malgré les contraintes économiques provoquées par la crise sanitaire.

Selon l’Argentier du royaume, cette augmentation révèle «  la solidité des liens entre le Maroc et cette communauté  ». Mohamed Benchaâboun a rappelé qu’il s’agit d’un fait inhabituel, car depuis plusieurs décennies, « ces transferts évoluent d’une manière régulière et continuent indépendamment des crises et des événements qui pourraient avoir lieu ».

Au début de l’année, ces transferts ont connu un repli qui se justifie par l’impact de la crise pandémique avant de connaître une augmentation à l’issue du premier semestre et de terminer l’année avec une hausse de 5%, a rappelé le ministre Benchaâboun.

Cette rencontre, placée sous le thème «  Relance économique du Maroc : la mobilisation des compétences, des entrepreneurs et des investisseurs marocains du monde, levier de synergies » a connu également la participation de deux autres ministres, à savoir le ministre de l’Industrie, Moulay Hafid Elalamy et celle en charge des MRE, Nezha EL Ouafi.

Sujets associés : Transferts des MRE - Moulay Hafid Elalamy - Mohamed Benchaaboun - MRE

Aller plus loin

Les transferts des Marocains du monde se maintiennent malgré la crise

En pleine crise liée à la pandémie du Covid-19, les transferts des Marocains Résidents à l’étranger n’ont connu qu’une baisse de 3%. Mais dès le mois de juillet, les envois MRE...

Les raisons de la résistance des transferts des MRE à la crise sanitaire

Les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont connu une baisse de 3% à fin juillet en dépit de la crise sanitaire liée au coronavirus. En voici les raisons.

L’ancien commissaire El Kharraz s’attire la colère des MRE (vidéo)

Ancien commissaire, Abdelkader El Kharraz est devenu ces dernières semaines «  star  » du web en publiant des vidéos sur YouTube. L’une de ces dernières dédiée aux Marocains...

Transferts des MRE en 2021 : les prévisions sont plutôt rassurantes

Les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE) connaîtraient une baisse limitée de 5% à 61,5 MMDH en 2021. C’est ce qu’indiquent les prévisions de Bank Al-Maghrib (BAM).

Ces articles devraient vous intéresser :

Enseignement supérieur : le Maroc fait appel aux MRE

Le Maroc envisage de recourir à ses compétences à l’étranger pour améliorer la qualité de l’enseignement supérieur dans ses universités. Une réforme est en cours de préparation pour revoir le cadre légal régissant la profession.

Les MRE doivent prendre les billets retour à l’avance

Tanger Med a informé les MRE que dans le cadre de la phase retour de l’opération Marhaba 2022, ils devront se munir, avant de se rendre au port, d’un billet de retour délivré par leur compagnie maritime, précisant une date et heure de voyage fermes.

Aziz Akhannouch préside une réunion consacrée aux MRE

Le chef du gouvernement Aziz Akhannouch a présidé mardi 30 août une réunion consacrée aux Marocains du monde. Il s’agit pour le chef de l’exécutif de mettre en place les stratégies pour venir en aide à la communauté marocaine à l’étranger.

Espagne : des policiers sauvent un jeune Marocain de 23 ans de sa tentative de suicide

Trois policiers ont évité une tragédie à Lugo, dans le nord-ouest de l’Espagne. Grâce à leur intervention rapide, ils ont sauvé un jeune homme de 23 ans d’origine marocaine qui menaçait de sauter d’un immeuble en construction. Plusieurs riverains...

Youssra Zouaghi, Maroco-néerlandaise, raconte l’inceste dans un livre

Victime d’abus sexuels et de négligence émotionnelle pendant son enfance, Youssra Zouaghi, 31 ans, raconte son histoire dans son ouvrage titré « Freed from Silence ». Une manière pour elle d’encourager d’autres victimes à briser le silence.

Entre droits des MRE et échange de renseignements fiscaux : le dilemme du gouvernement marocain

Le gouvernement d’Akhannouch revient sur les deux projets de loi sur l’échange de renseignements fiscaux et de données des Marocains résidant à l’étranger (MRE). Par la voix de son porte-parole, Mustapha Baïtas, il rassure une fois de plus les MRE.

Les Marocains résidant à l’étranger boostent l’économie grâce à leurs transferts de fonds

Selon l’Office des changes, les transferts de fonds des Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont connu une croissance significative de 16 % en mars 2023, pour atteindre près de 27,11 milliards de dirhams. Ce chiffre représente une hausse de 3,73...

Aide au logement : succès auprès des MRE

Près d’un quart des potentiels bénéficiaires de l’aide au logement sont des Marocains résidant à l’étranger (MRE). Les inscriptions ont démarré le 1ᵉʳ janvier.

Les contrebandiers profitent de l’opération Marhaba (MRE)

L’opération Marhaba dédiée aux Marocains résidant à l’étranger est une opportunité pour certains commerçants qui n’hésitent pas à passer en contrebande des marchandises à caractère commercial ou prohibé.

MRE : la détaxe au Maroc, comment ça marche ?

Si vous êtes un Marocain résidant à l’étranger (MRE) en visite au Maroc, vous pouvez prétendre à un remboursement de certains de vos achats. Le dernier guide de la douane marocaine apporte des détails sur ce sujet.